Entrevue avec Marissa Roberto, animatrice du Northern Arena Showdown

Si le nom de Marissa Roberto vous dit quelque chose, ce n’est pas surprenant. La pétillante animatrice originaire de Saskatoon est un visage bien connu de la communauté geek canadienne. Elle a été à la barre de plusieurs émissions à caractère technologique ces dernières années, comme EP Daily et Reviews On The Run. Elle est présentement l’animatrice principale des événements liés à Northern Arena. J’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir avec elle lors de la compétition du 16 et 17 décembre dernier (notre article).

L'animatrice Marissa Roberto est particulièrement populaire auprès de la communauté de joueurs canadienne
Marissa en train d’interviewer un joueur de Injustice 2 lors du Northern Arena Showdown à Montréal.

(Geekbecois) Pourriez-vous nous parler brièvement de votre parcours professionnel ?

J’ai fait des études en journalisme, mais rapidement je me suis dit que je ne pourrais couvrir les nouvelles, elles sont trop déprimantes. Je me suis décidée à suivre mes passions qui sont le baseball et les jeux vidéo. Je me suis rendue au Fan Expo de Toronto où j’y ai interviewé pas mal tout le monde et en particulier Victor Lucas, qui est producteur de plusieurs émissions de télévision sur le domaine techno. Il s’est souvenu de moi et m’a demandé de passer une audition pour son émission un an plus tard. Je me suis donc retrouvée dans l’équipe de l’émission Reviews on the Run, où nous faisions la critique de cinq à six jeux par semaine. Ceci m’a permis de me distancer de mes jeux favoris, les jeux de rôle, pour explorer d’autres styles, comme les jeux de tir. J’y ai appris à apprécier tous les genres et j’y ai trouvé ma voie. Après plus de cinq ans à l’animation de cette émission et aussi de EP Daily, ces deux programmes furent annulés. J’ai reçu une offre de la part de Microsoft d’animer un segment s’adressant à la communauté de joueurs Xbox, Xbox All for One, et je l’anime toujours. Les gens de Microsoft sont d’une grande gentillesse et ne s’en font pas que j’adore ma Nintendo Switch (rires). Parler de jeux vidéo et être payée pour le faire est un rêve pour moi et je compte le faire le plus longtemps possible. J’ai rencontré Carl-Edwin (président de Northern Arena) au Fan Expo de Toronto et suite à mon retour de Vancouver, où mes émissions précédentes étaient tournées, il m’a contactée avec la proposition d’animer son nouveau projet. J’étais nerveuse au départ, car je ne voulais pas être seulement « la fille » dans ce domaine et je souhaitais faire ma place moi-même, mais la communauté m’a bien accueillie.

Vous avez mentionné que votre deuxième passion est le baseball. Si vous n’aviez pas réussi à percer dans le monde du jeu vidéo, vous seriez-vous tournée vers le journalisme sportif ?

Absolument. Pouvoir parler du sport électronique a créé pour moi une sorte de pont entre mes deux passions. Le sport électronique est également très compétitif et j’apprécie grandement les performances des joueurs.

Quelles sont vos responsabilités dans Northern Arena, à part l’animation ?

Je m’occupe de toutes les communications sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram…). J’organise les déplacements des équipes et leurs accommodements. C’est bizarre, car dans la vie je ne suis pas une personne très organisée, donc ça peut me prendre plus de temps que la moyenne pour accomplir ces tâches, mais je suis extrêmement motivée. C’est très important pour moi que les joueurs se sentent supportés et j’essaie de faire en sorte que les gens présents autour de moi aient du bon temps et soient heureux. Je suis une personne ouverte et approchable, c’est donc important que les gens sachent qu’ils peuvent s’adresser à moi pour toute demande ou inquiétude. Je n’ai donc pas droit à beaucoup d’heures de sommeil, mais c’est correct, le café est là pour ça ! (rires)

Êtes-vous une joueuse sur PC ou sur consoles ?

Console à 100 %. Je ne dénigre pas les amateurs de jeux sur PC, car ils sont habituellement beaucoup plus beaux que sur consoles, mais je suis incapable de jouer avec un clavier et une souris. Par contre, je possède une Xbox One X et les performances se rapprochent beaucoup du PC. Je suis fascinée par les joueurs de PC, j’admire grandement leurs habiletés.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos projets futurs ?

Nous avons une émission de télévision que nous allons lancer l’an prochain sur le canal Super Channel. Elle portera sur le monde du jeu vidéo en général et sur le sport électronique. Nous allons faire en sorte de rendre ces domaines accessibles au grand public, car présentement la plupart des émissions dédiées au sport électronique ne cherchent pas à informer les joueurs occasionnels. Ce sera un défi de trouver le juste équilibre afin de plaire autant aux joueurs invétérés qu’occasionnels, mais je suis très excitée par ce projet.

Quels conseils pourriez-vous donner à quelqu’un qui aimerait faire carrière dans votre domaine ?

En premier, il ne faut pas penser faire fortune dans ce domaine, surtout au Canada. Ce doit être votre passion avant tout. Il ne faut pas avoir trop d’attentes et ne pas hésiter à foncer, frapper à des portes, se faire connaître. Il ne faut pas se décourager et maintenir votre passion, c’est ce qui vous fera tenir le coup.

La rencontre avec Marissa a été des plus agréables. Elle est facile d'approche et très chaleureuse
Je remercie Marissa d’avoir pris ce « selfie » avec moi. Elle semble avoir pas mal plus d’expérience dans ce domaine que moi !

Page Facebook

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Entrevue avec Noémie Dupuy, co-fondatrice de Budge Studios

Noémie Dupuy , co-fondatrice de Budge Studios. Forte de plus de 20 ans d’expérience en technologies, elle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.