Alycia Debnam-Carey as Alicia Clark - Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 - Photo Credit: Richard Foreman Jr/AMC

[Critique] Fear The Walking Dead Saison 2 Épisode 10 : Do not Disturb

Tout au long de cette saison 2, et à l’instar de TWD, FTWD connaît des longueurs et des moments de totale surprise. L’épisode de cette semaine, Do not Disturb ne déroge pas à cette règle.

 Un épisode en dents de scie

L’apogée du drame

Je dois avouer que ce début sadique, je l’ai adoré. Do not Disturb ne pouvait pas mieux porter son titre dès ces premières secondes. Tout d’abord, petit résumé. Ce joli mariage nous rappelle évidemment le bar dans lequel nous avions laissé Madison et Strand dans une situation cocasse. Tout se déroule parfaitement, les mariés profitent du plus beau jour de leur vie. Quelques chuchotements se font, notamment venant de la mère de la mariée. Elle est déjà au courant qu’une maladie plus inquiétante que les autres se propage. La cadre de l’hôtel, Elena prévient un serveur, Hector, de préparer les voitures. Sur un petit air de classique, tout est bouleversé. Le père, pris d’une crise cardiaque, finit par décéder dans les instants qui suivent. Évidemment, il revient en zombie pour manger le visage de sa superbe fille encore en robe immaculée. Elena finit par fermer la porte et enfermer tous les invités. Do not Disturb ouvre donc avec ce petit rappel : mariage ou non, la mort n’attend pas.

Le retour de Chris et Travis

Je les attendais au tournant. On avait laissé le père inquiet pour son fils aux tendances à la limite du psychopathe. On les retrouve complètement seuls et perdus dans le Mexique profond. Enfin seuls, pas pour longtemps. Très vite, Chris démontre à nouveau sa fascination pour le morbide. On comprend le garçon, passer son adolescence au milieu des zombies, ça peut être traumatisant. Le problème avec ce jeune homme, c’est qu’on n’arrive pas à le cerner. Avant de rencontrer Brandon et ses compagnons dans le dépanneur du coin, Chris déclare à son cher papa inquiet : «  I can protect myself, I’m good at this ». Excepté que ça n’a pas toujours été de la protection Chris. Surtout à l’hacienda où en pleine nuit, l’adolescent rodait près d’Alicia, une arme à la main.

Bon, on a la première péripétie pour le duo père fils. Chris sauve ses futurs compagnons, mais les vole également ce qui va établir un rapport plutôt étrange dans la suite de Do not Disturb.

Bien sûr, avant de tout briser, les scénaristes réussissent à établir un instant du quotidien en pleine apocalypse. Travis laisse son fils au volant de la voiture volée, tout semble presque parfait. On se doute alors que cela ne va pas durer.

Do not Disturb
Cliff Curtis as Travis Manawa, Lorenzo James Henrie as Chris Manawa – Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 – Photo Credit : Richard Foreman Jr/AMC

Alicia, plus badass que jamais.

Dans Do not Disturb, Alicia se révèle plus que jamais. Isolée de sa mère et Ophelia, toujours manquante à l’appel, la jeune femme doit faire preuve d’intelligence et de courage pour s’en sortir. Au début de FTWD, elle était la petite protégée de tous. Elle pouvait même me taper sur les nerfs avec ce côté petite fille fragile que tout le monde couvre trop. Désormais, et surtout dans cet épisode, elle devient l’une des pièces maîtresses de la série.

Do not Disturb nous a offert dans un premier temps, un bon développement scénaristique pour Alicia, mais également plusieurs beaux plans pour le petit écran. Déjà, j’ai vraiment apprécié que notre accès aux zombies soit filtré par le judas comme pour Alicia. Puis, le jeu des lumières plus tard entre noir complet et lumière jaunâtre dans le couloir, a également permis d’accentuer le genre horreur dans cet épisode. Évidemment, la scène de l’ascenseur a été, selon moi, un point culminant pour cette semaine, jusqu’à cette brusque rencontre avec Elena. Alicia est mise en valeur enfin grâce à cette scène où elle a pris un vrai risque. En bref, ça changeait un peu de l’ouverture banale des portes avec des zombies tapis dans l’ombre.

J’ai aussi remarqué à quel point le frère et la soeur Clark se ressemblaient. Alors que tout semblait les opposer depuis le début, on peut voir qu’ils se sortent toujours des mauvaises situations. Fragiles dans la saison 1, le frère et la soeur s’imposent de plus en plus par leur intelligence et résistance à toute épreuve. 

Alycia Debnam-Carey as Alicia Clark - Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 - Photo Credit: Richard Foreman Jr/AMC
Alycia Debnam-Carey as Alicia Clark – Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 – Photo Credit : Richard Foreman Jr/AMC

Brandon vs Travis : du déjà-vu ?

Bon, l’épisode a connu des longueurs, je dois l’avouer. Dès lors que Brandon a fait son apparition, j’ai su que nos protagonistes avaient un nouvel ami/ennemi.

Travis se méfie aussi de ces trois nouveaux meilleurs amis qui les ont retrouvés juste pour soi-disant partager des fèves autour du feu. Il aurait même manqué une guitare pour chanter quelques chansons scouts autour de ce feu de camp en cette belle soirée d’apocalypse. Effectivement, on comprend rapidement que sous ces airs gentils, Brandon cache bien son jeu. Il y a d’ailleurs un rapport de force évident entre lui et Travis. Ce dernier tente encore de sauver son fils, mais les différences se creusent entre les deux.

Une seule question va d’ailleurs révéler clairement les troubles de Chris. Alors que Brandon demande combien de zombies le duo a tué, Travis ignore la réponse. Hors, Chris admet être au compte de 17 morts. Il prend presque l’apocalypse pour un jeu, à l’instar de Brandon. L’étudiant avoue plus tard se réjouir de l’épidémie qui a détruit le monde. Il n’a ainsi plus à se soucier de son quotidien désormais révolu.

Par ailleurs, Brandon possède ainsi des traits intéressants, ses acolytes un peu moins…  Il a un côté sociopathe, un peu du déjà-vu autant dans le spin-off que dans TWD. Son arrivée rajoute effectivement un peu de piment dans le voyage de Chris et Travis avec un bouleversement des rapports. Malheureusement, à moins d’un énorme plot-twist, on voit déjà où les scénaristes veulent en venir.

Une fin explosive

Les dix dernières minutes ont contrasté avec les quelques moments longs de l’épisode. Alors qu’Elena avoue sa faute à Alicia, Travis, Chris et le trio trouvent une ferme (presque) abandonnée. Dès lors, les situations de nos protagonistes vont se chevaucher. Travis découvre que le fermier est encore présent suite à la mort de sa famille, et les survivants du mariage sanglant retrouvent Elena. Le reste se déroule très rapidement avec une mise en avant du stress. Alicia est poursuivie par une horde de morts-vivants dans les couloirs sombres et Travis tente de régler le duel Brandon et le fermier avec calme. Le montage entre les deux scènes parvient avec brio à nous faire subir le stress de nos héros.

Infected - Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 - Photo Credit: Richard Foreman Jr/AMC
Infected – Fear The Walking Dead _ Season 2, Episode 10 – Photo Credit : Richard Foreman Jr/AMC

Face à la porte bloquée, on pense durant quelques secondes que la fin a sonné pour Alicia, mais elle finit par s’ouvrir sur le visage de Madison. Une situation est alors réglée, et Do not Disturb se termine sur une note de soulagement pour le groupe des 4, désormais réduit à 3.

Cependant, tout ne peut pas se terminer en beauté pour nos protagonistes. En effet, Chris finit par tirer sur le propriétaire de la maison. Et là, on réalise que le pauvre garçon est définitivement perdu. C’est ce que pense probablement son père aussi tandis qu’il regarde l’homme mourir. L’épisode se termine sur le regard du père désemparé sur son fils qui ne semble plus faire de différence entre le bien et le mal.

Quelques questions restent ainsi en suspens. Ophelia est-elle toujours vivante ? Que va faire Travis afin d’aider son fils ? Comment Madison et Strand s’en sont sortis ?

À voir : le site officiel d’AMC

À propos de Janis Koparanian

Aussi à voir...

Une maison hantée Fear The Walking Dead par Triotech

Le 12 avril dernier, en avant-première mondiale, la maison hantée techno de Fear The Walking …

Qu'en penses-tu ?