Concours

Concert Hommage à Danny Elfman de l’OVMF – Folie et plaisir à profusion !

La salle Marguerite-Bourgeoys du Collège Regina Assumpta a accueilli toute une ribambelle de personnages farfelus lors du concert Hommage à Danny Elfman. Donnée à deux reprises dans une salle à guichets fermés, la prestation de l’Orchestre à Vents de Musiques de Films (OVMF), accompagné de l’Ensemble Vocal Trame Sonore (EVTS), a été chaudement applaudie. Malgré un vilain virus qui a affecté plusieurs membres, dont le chef d’orchestre Jocelyn Leblanc, les musiciens et choristes ont offert une performance magistrale.

Le compositeur américain Danny Elfman est bien connu des cinéphiles. Il a débuté sa carrière de compositeur au début des années 80, mais a connu son heure de gloire avec la trame sonore de la superproduction Batman en 1989. Cela a démarré une longue collaboration avec le réalisateur Tim Burton qui a pratiquement fait appel à ses services pour tous ses films. Les années 90 ont été très occupées pour Elfman avec la trame sonore de plusieurs films, dont Edward Scissorhands, Beetlejuice et The Nightmare Before Christmas, où il incarnait la voix chantée du personnage principal Jack Skellington. Son travail a été salué à de nombreuses reprises, avec quatre nominations aux Oscars, deux aux Golden Globes et onze aux Grammy Awards.

Les amateurs des films de Tim Burton étaient bien représentés par plusieurs cosplayers
Plusieurs amateurs des films de Tim Burton ont sorti leurs plus beaux atours pour l’occasion

Le concert a débuté littéralement sur les chapeaux de roues avec le thème principal du film Dick Tracy, sorti en 1990 et mettant en vedette Warren Beatty et Al Pacino. La musique nous rappelait des images de poursuites en voiture dans un univers fort coloré. S’en est suivie une balade à bord de la Batwing avec la pièce Attack of the Batwing tirée de la trame sonore du premier Batman. Le thème principal du film y revient de façon importante et ce dernier est maintenant lié solidement au personnage de DC Comics.

Après ces deux premiers morceaux, l’EVTS est venu rejoindre l’OVMF sur scène pour interpréter la célèbre pièce This Is Halloween, un thème très important du film A Nightmare Before Christmas. L’union de l’orchestre et du choeur a donné lieu à une performance puissance et entraînante. Quelques-uns des choristes y sont allés de moments en solo, où ils incarnaient quelques-uns des personnages du film. La superbe pièce Ice Dance, tirée du film Edward Scissorhands, a donné lieu a une performance envoûtante et émouvante du choeur dans cette scène du film où Edward sculpte dans la glace et où le personnage de Winona Ryder danse sous les flocons. Par la suite, The Wedding Song, de la trame sonore de Corpse Bride, a permis au choeur et à l’orchestre de lâcher leur fou avec une pièce très humoristique.

Entre chacune des pièces, le chef d’orchestre Jocelyn Leblanc y est allé de ses habituelles interventions qui sont à la fois informatives et amusantes. Cette fois-ci, par contre, il a partagé le podium avec Francis Choinière, le jeune chef de chorale qui, âgé de seulement 21 ans, a déjà une belle carrière devant lui. En plus de ses responsabilités de chef de choeur, il a aussi dirigé l’ensemble pour six numéros et nous a fait part d’un superbe projet qu’il a mis sur pied avec des partenaires. Au mois de janvier prochain, il dirigera un orchestre composé de plus de 250 musiciens et choristes dans une interprétation de la trame sonore du film The Lord of the Rings : The Fellowship of the Ring à la Place des Arts. Pour les intéressés, vous pouvez vous procurer des billets pour les deux représentations des 11 et 12 janvier 2019 en vous rendant sur le site de la Place des Arts.

Malgré un vilain virus qui a affecté plusieurs musiciens, l'orchestre et le choeur ont donné leur 110% durant le concert!
L’orchestre et le choeur ont donné une performance époustouflante lors du concert Hommage à Danny Elfman

La première partie du concert s’est terminée avec une autre pièce de A Nightmare Before Christmas, What’s This, où le choeur a encore une fois brillé par sa performance. La sombre et magnifique pièce Descent Into Mystery de la trame sonore de Batman nous a fait monter à bord de la Batmobile qui fonce tout droit vers la Batcave. Un autre super-héros a été mis de l’avant par la suite avec le thème principal de Spider-Man 2, sorti en 2004. Danny Elfman avait fourni la musique des deux premiers films de la trilogie réalisée par Sam Raimi avant d’avoir un sérieux différent avec ce dernier pour la musique du troisième film. Enfin, juste avant l’entracte, l’orchestre a joué le thème principal du jeu vidéo Fable II, pour lequel Elfman a fourni la trame sonore.

Sitôt revenus sur scène, les musiciens nous ont fait plonger dans les catacombes sous la ville de Gotham pour Birth of a Penguin, tirée de la trame sonore de Batman Returns. Reprenant le thème du premier film, Elfman y a ajouté aussi celui du personnage du Pingouin, ce qui donne une teinte beaucoup plus sombre. Dans la même continuité, l’orchestre a ensuite interprété le thème du film Sleepy Hollow, sorti en 1999. Tout comme le film qui l’a inspirée, la pièce était glauque, sombre et donnait un certain malaise. Pour pallier à ce effet, le pianiste de l’orchestre a interprété un magnifique solo, Victor’s Piano Solo, tiré de la trame sonore de Corpse Bride. Cette pièce empreinte de mélancolie m’a rappelé à plusieurs reprises la célèbre Sonate à la Lune composée par Beethoven.

Superbe travail pour ce couple qui interprétait les rôles de Beetlejuice et Lydia
Il semblerait que quelqu’un ait prononcé le nom Beetlejuice trois fois avant le concert…

Retour de l’EVTS par la suite pour le thème principal du film Beetlejuice. La musique était du même calibre que le film, complètement disjonctée ! Le choeur y allait de vocalises qui rappelaient une spirale dans la folie. Dans le même registre, on a eu droit au Thème de Alice, tiré du film du même nom. Je n’ai personnellement pas vu le film et je m’attendais à une musique plus empreinte de folie, mais le thème est plutôt calme. Deux pièces de A Nightmare Before Christmas, Kidnap The Sandy Claws et Making Christmas, ont ramené le style plus fou, semblable à celui de Beetlejuice. Enfin, pour clore ce superbe concert, l’orchestre et le choeur ont interprété New Avengers, provenant du film Avengers : Age of Ultron. Danny Elfman a repris le thème principal composé par Alan Silvestri pour le premier Avengers, mais y a ajouté sa touche personnelle avec une portion chorale absente de l’original.

L’auditoire n’en avait pas assez et a ramené le chef d’orchestre par leurs cris et leur applaudissements nourris. L’orchestre et le choeur ont donc interprété le thème de la série télé The Simpsons, composé par Elfman en 1989. Les spectateurs ont grandement apprécié, tellement qu’ils ne voulaient plus s’arrêter d’applaudir. L’orchestre n’a pas eu d’autre choix que de leur faire un deuxième rappel, ce qui est très rare pour l’OVMF. Les musiciens et choristes ont réinterprété This Is Halloween, au plus grand plaisir de tous.

Le concert Hommage à Danny Elfman a été un des plus beaux de l’OVMF et la saison 2018-2019 s’annonce pour être une des plus spectaculaires pour l’orchestre (lire ma critique du concert SNES). Pour tous les détails sur les prochains concerts et pour vous procurer des billets, veuillez vous rendre sur le site de l’OVMF.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Concert SNES de l’OVMF – Retour nostalgique à mes soirées d’enfance

Un concert de l’Orchestre à Vents de Musiques de Films (OVMF) rime toujours avec qualité, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.