Comiccon de Montréal 2018 : l’OVMF a triplé notre plaisir !

Les concerts offerts par l’Orchestre à Vents de Musiques de Films (OVMF) sont l’une des attractions les plus courues chaque année au Comiccon de Montréal. Cet orchestre composé de musiciens bénévoles de grand talent nous a offert non pas un, mais trois concerts différents tout au long de la fin de semaine. Cela a permis aux néophytes autant qu’aux amateurs de longue date de se délecter les oreilles tout en se reposant les pieds.

OVMF
L’OVMF a fait honneur à sa réputation en nous présentant trois concerts de grande qualité au Comiccon cette année

Le vendredi soir, l’OVMF nous a fait voyager dans une galaxie lointaine, très lointaine, alors qu’elle a interprété plusieurs pièces tirées de la trame sonore des différents films de la saga Star Wars. On a pu y entendre plusieurs des meilleurs titres composés par le légendaire John Williams. Parmi ceux-ci il y a eu le thème de Solo, provenant du dernier film sorti en mai dernier (notre critique), la parade des drapeaux avant la fameuse course de pod-racing de l’Épisode 1 et un montage très intéressant qui unissait la pièce Duel of the Fates (Épisode 1) et la célèbre Marche Impériale (Épisode V).

Le samedi après-midi, l’orchestre a délaissé sa spécialité, la musique de films, pour se diriger vers celle composée pour l’univers du jeu vidéo. Le concert a démarré en force avec un medley de la musique de Punch-Out ! et Blades of Steel, deux jeux de sports qui ont connu la gloire sur la NES. Presque toutes les franchises les plus populaires ont été visitées, comme Final Fantasy, Super Mario et The Elder Scrolls. Pour clôturer ce moment magique, l’OVMF a interprété une sélection des thèmes les plus connus et appréciés de la franchise The Legend of Zelda.

Enfin, pour terminer le Comiccon dans son ensemble, l’OVMF nous a offert un concert centré sur la franchise Harry Potter. Nous avons donc revécu les moments forts de la série comme le thème de Fawkes the Phoenix, provenant de la trame sonore du deuxième film, Quidditch Third Year et Night Bus, deux pièces de la trame sonore de The Prisonner of Azkaban. Plusieurs des musiciens avaient pour l’occasion sorti leur costume inspiré de la franchise et le chef d’orchestre a même dirigé avec une reproduction de la baguette magique de Dumbledore. Une magnifique façon de clôturer cette belle fin de semaine.

L’OVMF fera relâche cet été avant de revenir en force pour la saison 2018-2019. Pour tous les détails sur les concerts à venir, je vous invite à lire notre article sur le sujet.

Site officiel de l’OVMF

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Sennheiser Canada inaugure ses nouveaux bureaux à Montréal

Le 10 septembre dernier, l’équipe de Geekbecois ainsi que plusieurs autres médias et artistes de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *