Children of Zodiarcs – Savoureux mélange de genres

Children of Zodiarcs est un jeu de stratégie tactique que j’ai découvert à la Zone Indie du dernier ComicCon de Montréal (voir notre article sur la zone). Le studio de développement, basé à Montréal, est composé en grande partie de vétérans de grands studios comme Ubisoft et qui ont travaillé sur de nombreux titres comme Assassin’s Creed Brotherhood et Far Cry 3 (notre critique). Leur création est un jeu mélangeant différents genres comme l’aspect tactique de Fire Emblem avec les cartes de Magic The Gathering.

Le résultat final est un jeu passionnant, simple à comprendre et qui crée une sérieuse dépendance !

  • Studio de développement : Cardboard Utopia
  • Éditeur : Square Enix Collective
  • Plateforme de test : PC (également disponible sur PS4 et Mac)

Dans le monde du jeu, une ancienne civilisation a inventé les Zodiarcs, des objets possédant d’immenses pouvoirs. Après la chute de ces Anciens, les objets sont restés dormants pendant de nombreuses années avant d’être redécouverts par les aristocrates de l’empire Toran qui les utilisent pour régner en tyrans sur la population. Un petit groupe de rebelles, mené par la voleuse Nehmi, décide d’infiltrer le repère d’un des nobles afin de dérober un Zodiarcs. Ce faisant, ils déclenchent une série d’événements qui les mèneront à affronter de nombreux ennemis et relever des défis afin de sauver le monde de Lumus.

Le système de déplacement dans Children of Zodiarcs est très similaire à celui de la franchise Fire Emblem
La première phase dans Children of Zodiarcs est le déplacement. Il est important de bien placer ses personnages afin d’optimiser leurs attaques.

Une jouabilité unique !

Le jeu est divisé en plusieurs scénarios où le joueur devra accomplir un certain nombre d’objectifs. Ces derniers peuvent être d’éliminer tous les ennemis de la zone, dérober un objet et se sauver ou plutôt d’atteindre la sortie de la zone sans mourir. Le jeu se déroule par tours. Le déplacement des personnages est très semblable à celui de la populaire série Fire Emblem, où chaque personnage peut avancer d’un certain nombre de cases. Ensuite, le joueur peut utiliser une des cartes dont dispose le personnage, tirer des cartes supplémentaires ou se défendre. Les cartes sont divisées en différents types. Les cartes rouges sont les cartes d’attaques physiques (arme de mêlée ou de jet), les vertes sont celles de guérison et de protection, les bleues sont les sortilèges, les mauves sont les malédictions et les jaunes ajoutent un effet au personnage. Certains ennemis sont plus sensibles à certaines attaques que d’autres, il faut donc choisir ses cartes avec soin.

Une fois qu’une carte a été choisie, le joueur doit lancer un certain nombre de dés afin de découvrir les effets de la carte. Les faces des dés ont des effets différents. Les morceaux de cristal s’ajoutent aux effets de base de la carte, comme la force de l’attaque, les boucliers augmentent la défense du personnage si l’ennemi peut contre-attaquer. Certaines faces permettent de tirer des cartes supplémentaires, fournir une action en boni ou permettre l’activation d’une fonction spéciale de la carte si les exigences de cette dernière sont atteintes. Une fois les dés jetés, le joueur peut relancer jusqu’à deux dés s’il n’est pas satisfait du résultat. Cependant, il faut penser que les dés ont leur propre physique, donc relancer un dé représente le risque qu’il heurte un autre dé et modifier le résultat.

La gestion des cartes peut sembler complexe, mais elle est en réalité très simple à maîtriser
Le système de gestion des cartes est très simple à utiliser et vous permet de choisir vos cartes préférées. Vous pouvez aussi choisir le paquet par défaut.

Une histoire prenante et des personnages intéressants

En dehors des combats, il est possible d’avoir des conversations entre les membres du groupe de personnages, modifier leur paquet de cartes et leurs ensembles de dés, ou rejouer un scénario déjà complété en mode Affrontement afin d’augmenter le niveau des personnages et obtenir de nouvelles cartes. Le système peut sembler complexe, mais il est très facile à maîtriser. Si vous ne souhaitez pas gérer les cartes vous-mêmes, il est toujours possible de choisir le paquet recommandé.

La trame sonore du jeu est fort agréable et composée de morceaux appropriés à l’action à l’écran, sans être trop envahissante. Le jeu ne contient pas de voix et les dialogues sont entièrement sous forme de texte, mis à part les cris et grognements que les personnages font lors des combats. Graphiquement, le jeu est serviable, sans toutefois impressionner plus qu’il faut. Les images des personnages utilisent le style anime japonais, un autre trait qui rappelle la série Fire Emblem. Pour ma part, l’aspect jouabilité m’a beaucoup plus séduit que les graphiques, ce qui prouve que la beauté d’un jeu n’est rien si la jouabilité n’est pas à la hauteur.

Choisir où déplacer son personnage est très important afin de maximiser son potentiel d'attaque et de défense
Certains personnages sont plus appropriés au combat rapproché, alors que d’autres sont plus habiles au combat à distance ou à un rôle de support

Le jeu est disponible sur la plateforme Steam pour un prix très raisonnable de 20$ (18$ jusqu’au 25 juillet), tandis que la version Collector est offerte pour 29$ (23$ jusqu’au 25 juillet). La version pour PS4 sera disponible est également disponible sur le PlayStation Store au coût de 23,99$ ou en version physique si vous avez choisi de supporter leur campagne Kickstarter.

Je recommande le jeu à tous les amateurs de jeux de stratégie et les amateurs de jeux de rôles japonais. Le jeu supporte plusieurs langages, dont le français.

Nous remercions Square Enix de nous avoir fourni la copie du jeu utilisée pour cette critique.

Site web | Page Steam du jeu | Page Kickstarter du jeu

Children of Zodiarcs

Graphiques
Son
Jouabilité
Valeur et rejouabilité

Très bien !

Children of Zodiarcs réussi à mélanger le jeu de stratégie par tour et les jeux de cartes et de dés, le tout enrobé dans un style anime japonais qui saura séduire plus d'un joueur

User Rating : Be the first one !

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, mi-trentaine qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

The Walking Dead : A New Frontier

The Walking Dead : A New Frontier – Une idée intéressante maladroitement exécutée

Depuis la première saison de The Walking Dead de Telltale Games, j’attends impatiemment un retour en …

2 commentaires

  1. Guillaume Gratton

    Bonjour, pour information la version PS4 est sortie le 18 juillet 2017 sur le Store au coût de 23,99$

  2. Frédéric St-Georges

    Salut Guillaume, merci pour la confirmation, l’article a été corrigé

Qu'en pensez-vous ?