Assassin’s Creed Valhalla : Le Siège de Paris – Aventures outre-Manche

Le Siège de Paris est la deuxième extension majeure du jeu Assassin’s Creed Valhalla. Après la Norvège, l’Angleterre et l’Irlande, c’est maintenant au tour de la France d’accueillir Eivor et le Clan du Corbeau. Ce nouveau module inclut une nouvelle campagne à compléter, une nouvelle région à explorer, de l’équipement supplémentaire et des activités secondaires. Pour ceux qui ont apprécié ce que le jeu de base avait à offrir, les nouvelles aventures de cette extension sauront les satisfaire, mais son prix élevé et le peu de véritable nouveauté ne réussiront pas vraiment à convaincre les sceptiques.

La cité fortifiée de Paris est l'objectif ultime de cette nouvelle extension
Ce voyage outre-Manche mènera Eivor vers la cité fortifiée de Paris, où se terre un roi qui est parvenu à réunir les différents royaumes sous sa bannière.
  • Studio de développement : Ubisoft Montréal
  • Éditeur : Ubisoft
  • Plateformes disponibles : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, PC
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement ESRB : M
  • Prix : $34,99, inclus avec la passe de saison et les éditions Or et Ultime
  • Site officiel

La nouvelle extension peut être débutée dès que le personnage principal a atteint un niveau de puissance de 200 et qu’il a complété les segments Grantebridgescire ou Ledecestrescire. Il recevra alors une missive l’informant qu’un nouvel arrivant vient de débarquer au village de Ravensthorpe et qu’il a un message urgent à délivrer. C’est alors qu’il est informé que les nombreux royaumes qui se trouvent dans la France actuelle se sont réunis sous la gouverne d’un seul roi, Charles le Gros. Cet exploit n’était pas arrivé depuis l’époque de son glorieux arrière-grand-père, le légendaire Charlemagne. Une fois son empire réuni, Charles a tourné son attention sur les différentes tribus de vikings qui résident sur ses terres et il a pris la décision de les en chasser. Ce n’est qu’une question de temps avant que son appétit de conquête le mène au delà de la Manche, c’est pourquoi Eivor est invité à se joindre à la résistance qui souhaite renverser Charles et sécuriser leur position.

Eivor montera dans les échelons de la monarchie française pour tenter d'éviter un bain de sang
Eivor tentera de négocier avec les différents dirigeants de la Francia, ce qui inclura même le roi lui-même, Charles le Gros.

Le Siège de Paris est divisé en deux sections qui sont étroitement liées entre elles. La première est la campagne en elle-même, qui est composée d’une poignée de missions qu’Eivor devra accomplir pour préparer l’assaut final sur la ville fortifiée de Paris. Celles-ci vont de tâter le terrain afin de trouver le meilleur emplacement pour les catapultes, aux expéditions diplomatiques auprès des différents dirigeants afin d’éviter au maximum les effusions de sang. La seconde partie est celle où Eivor doit supporter la résistance locale afin de la renforcer et de réduire l’influence de Charles. Pour ce faire, le joueur devra effectuer une série de quêtes aléatoires, mais qui sont presque toutes basées sur les mêmes objectifs. Certaines vous demanderont d’assassiner un personnage important, d’autres de mettre la main sur des documents. Ces missions sont très répétitives et la seule grande nouveauté est qu’il est possible de les accomplir en étant accompagné de soldats contrôlés par l’ordinateur. Accomplir ces missions avec succès vous donnera des récompenses qui peuvent être utilisées pour renforcer la résistance, ce qui va améliorer la qualité de l’équipement et le nombre de soldats qui peuvent agir sous vos ordres. Il sera nécessaire d’accomplir ces tâches car certaines missions principales ne sont débloquées que lorsque le joueur a atteint un certain niveau de notoriété. Ce barème est lié directement au nombre de missions de la résistance complétées.

Les Assassins ont depuis longtemps fui la Francia, mais ont laissé des traces de leur passage
Une mission secondaire vous mènera aux quatre coins de la Francia sur la trace de la Confrérie des Assassins qui est disparue depuis longtemps.

En dehors de la quête principale, le joueur pourra explorer la carte de la Francia (le nom que portait alors la région) et participer à différentes activités secondaires, comme placer des roches en équilibre, poursuivre des nouveaux motifs de tatouages qui s’envolent au vent et mettre la main sur de l’équipement. Une nouvelle forme d’armes fait son apparition, la faucille, qui permet à Eivor de pourfendre ses ennemis avec un niveau de violence plutôt intense. Des vestiges de l’ordre des Assassins parsèment l’environnement et résoudre leurs énigmes fournira une arme unique basée sur un personnage célèbre de l’Histoire. Quelques villages fortifiés peuvent également être pillés, ce qui offre de la distraction entre deux missions principales. En somme, rien de bien différent de ce qui était offert dans le jeu de base.

La cité de Paris est le point fort de cette extension, avec ses nombreux bâtiments et ses dédales de tunnels
Grimpez au sommet d’un clocher d’église pour admirer la cité de Paris qui s’étend sous vos pieds.

Voilà en fait ce qui fait la faiblesse de la nouvelle extension. Elle ne contient simplement pas suffisamment de nouveauté pour justifier son prix élevé. La campagne offre un nouvel ennemi et de nouveaux alliés, mais la jouabilité est pratiquement identique à celle du jeu de base. L’extension précédente, La Colère des Druides, contenait un côté mystique qui lui donnait une saveur unique. Le Siège de Paris saura plaire à ceux qui sont déjà amateurs d’Assassin’s Creed Valhalla, mais n’offre rien de nouveau pour attirer de nouveaux joueurs. Même la carte de la Francia est minuscule et les différents environnements ne semblent pas être vraiment différents de ceux de l’Angleterre. La seule exception est la ville de Paris elle-même qui représente un joli mélange de château fortifié pour les nobles et de village à moitié enfoncé dans les marécages pour les pauvres. Une grande section de l’action se déroule dans les égouts de la ville où pullulent des amas de rats qui donneront des frissons de dégoûts à tous ceux qui ont joué à A Plague Tale : Innocence. Ces regroupements de vermine sont invincibles et peuvent seulement être repoussés vers un caniveau où ils fuiront temporairement.

Les nobles de la cité de Paris ne voient pas d'un bon oeil cette invasion de ces barbares du Nord
Eivor aura à faire face à de nombreux ennemis dans sa tentative de conquête de la capitale de la Francia.

En conclusion, Le Siège de Paris contient une campagne courte, mais à l’histoire intéressante, une poignée de nouvelles activités secondaires et un nouveau système de missions aléatoires qui devient rapidement répétitif. Reste à juger si son prix d’entrée en vaut la peine.

La copie de l’extension a été achetée par le rédacteur.

Assassin's Creed Valhalla : Le Siège de Paris

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Une aventure courte et sans trop de nouveautés

Le Siège de Paris ajoute une nouvelle campagne, de nouveaux ennemis et une poignée d'équipement nouveau, mais peu de véritable nouveauté.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

De nouvelles stratégies pour Les Charlatans de Belcastel

Dans un article précédent, nous vous avions présenté le désormais classique jeu familial Les Charlatans …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.