[Analyse] Le microphone USB à capsule Yeti de Bluetec

Les podcasts de Geekbecois suscitant un grand intérêt de notre public Geek, il fallait inévitablement faire augmenter la qualité de nos enregistrements à un niveau professionnel. C’est pourquoi nous nous sommes tournés vers la référence en matière de microphones professionnels adaptés pour les podcasts, le Yeti de Bluetec Microphones.

Un monstre

Ce monstre porte bien son nom, prenant sa place sur mon bureau avec ses 30 centimètres de hauteur ! Les Yeti ne sont pas faits de plume non plus, puisque avec son support, le microphone tout en métal fait plus d’un kilogramme et demie. Ces caractéristiques sont pourtant loin d’être des défauts, car sa masse et sa taille permettent au microphone de se positionner solidement sur une table ou un bureau, sans risquer de glisser ou se déplacer simplement par les mouvements de ses branchements. Cette masse sert aussi à réduire le bruit des vibrations qui pourraient être captées par le microphone, mais il faut faire attention, ce n’est pas un blindage bien performant. En fait, toute vibration sur mon bureau (crayon, clavier, mes doigts, etc.) est immédiatement captée par le microphone. J’ai donc dû placer un tissu mousse absorbant sous le microphone afin d’éliminer ces bruits.

Capte où on veut

Le microphone est constitué de 3 capsules à condensateurs, toutes contrôlées électroniquement le système d’acquisition intégré. Outre la complexité technologique, le résultat est que le microphone permet au moyen d’un bouton de choisir parmi quatre modes d’enregistrement, selon l’usage.

  • Stéréo : adapté particulièrement à l’enregistrement d’instruments de musique ainsi que pour les bruits d’ambiance (nature, spectacles de musique, foule, etc.)
  • Cardioïde : le mode de choix pour enregistrer une voix face au micro, ce mode permet de couper les sons provenant des côtés et de l’arrière du micro.
  • Omnidirectionnel : pour capter partout à la fois, utile lorsque mis au centre d’une table pour capter tout un groupe de personnes à la fois.
  • Bidirectionnel : capte directement à l’avant, et directement à l’arrière seulement, tout en coupant les bruits provenant des côtés. Ce mode sert à l’enregistrement de conversations à deux personnes.

Ajustements à portée de main

Puisqu’il n’est pas vraiment pratique de retourner à l’ordinateur pour faire les ajustements, le microphone Yeti propose directement sur son chassis les boutons de contrôle pour les fonctions les plus utilisées, soit :

  • Sourdine : Coupe complètement l’enregistrement, discrètement, le temps d’éternuer pendant un podcast en direct…
  • Volume d’enregistrement
  • Volume des écouteurs

Chacun de ces boutons est aussi construit de façon à ne produire aucun bruit lorsqu’on les manipule.

De plus, il est possible de brancher des écouteurs directement sur le microphone. On peut ainsi très facilement brancher rapidement ses écouteurs de choix pour un enregistrement, même si l’ordinateur sur lequel est branché le microphone est hors de portée, ou rangé.

Qualité

Bien sûr, l’élément principal d’un microphone est la qualité de la captation et c’est là que le Yeti brille. D’un point de vue technique, le microphone est bien équipé : échantillonnage à 48 kHz, conversion numérique à 16 bits, réponse en fréquences de 20 Hz à 20 kHz, ratio signal/bruit maximal de 120 décibels. Wow !

Outre les chiffres, le microphone Yeti cumule, depuis sa sortie en 2009, les éloges de la communauté à la fois informatique et du monde de l’audio.

Puisque vous avez déjà sûrement assez entendu ma magnifique voix lors des podcasts de Geekbecois, je vais épargner vos oreilles en ne vous présentant pas ma propre voix en guise de test audio. Voici plutôt quelques excellents enregistrements de test :

Idan Lev présente un extrait à la guitare :

Audio Sample From The Blue Yeti Microphone by Lichten

Jimmeyeatworld à la batterie :
Yeti Drum Clip by jimmyeatworld

Puisqu’on est entre amis, je vous offre ce « magnifique » test que j’ai fait pour le Père Noël de Geekbecois… ouf !

Le microphone Yeti est disponible, en autre, chez Best Buy.

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l'affut de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Câbles USB-C Olixar

Câbles USB-C Olixar : Qualité certifiée !

La nouvelle technologie amène son lot de nouveaux câbles et connecteurs. Parlez-en aux possesseurs du …

Qu'en penses-tu ?