Deux geeks à l’essai : Test de la Venza 2013

À l’occasion de la sortie de la nouvelle Venza 2013, Toyota nous a prêté à Khoi et moi (Laurent), une voiture pour en faire un essai.

Par la suite, une équipe de tournage nous a accompagné (tels les stars que nous sommes) pendant une journée pour prendre de nos commentaires sur ce que nous avons apprécié de la voiture.

Ce que Laurent a aimé

Amateur de gadgets et cossins technos, j’ai vite accroché à l’aspect technologique de la Venza. Puisque mon téléphone cellulaire fait pratiquement partie de mon corps, la première chose que j’ai fait en entrant dans la voiture est de tester la connexion ! Eh oui, en voiture, ça me prend ma musique, et avoir le mode « main libre » prêt à prendre un appel.

N’ayant même pas mon fil de téléphone avec moi, j’ai activé le bluetooth sur la console centrale de la voiture. Quelques secondes plus tard, hop ! C’est fait. Non seulement le main libre était branché via bluetooth pour prendre les appels directement sur le volant, mais j’avais aussi mes contacts intégrés dans la console centrale. C’est beaucoup plus facile à naviguer sur l’écran LCD de la voiture pour trouver un numéro de téléphone que sur le petit appareil !

En plus, la connexion bluetooth s’est aussi chargée de ramasser ma musique. Donc non seulement ma musique est envoyée dans la radio de la voiture, mais la sélection des pièces se fait aussi via le volant et l’écran LCD.

Je réalise que bien des voitures modernes ont à présent de telles fonctions, mais je dois admettre que j’ai été agréablement surpris à quel point ça a été facile et rapide à mettre en place dans la Venza.

Habitué à une petite voiture, j’ai dû m’adapter lorsque j’ai tenté ma première manoeuvre de stationnement avec la Venza. Pour me rendre la manoeuvre facile, une caméra de recul est affichée sur l’écran LCD et des lignes sont dessinées à l’écran pour indiquer les distances. En plus, les rétroviseurs latéraux se baissent automatiquement pour voir les bordures de trottoir pendant le recul. Ces deux gadgets sont fort intéressants !

Ce que Khoi a aimé

Clairement, Khoi a l’oeil pour le look. Son premier commentaire ? « Wow, nice les roues de 20 pouces ! »

Le look sport, l’intérieur spacieux en cuir, le tableau de bord… Khoi a bien aimé le look extérieur et intérieur. Ses amis ont automatiquement pensés qu’il avait eu une promotion au travail !

La conduite aussi a été un élément qu’il a apprécié. Autant la voiture est silencieuse et bien insonorisée, avec le moteur V6 que nous avions en test, le comportement routier était énergique.

La vidéo

Voici la vidéo que nous avons réalisé avec une équipe de tournage. C’était assez chouette d’être les « acteurs » pour la journée ! Et le geek-photo en moi a vite remarqué les équipements utilisés par le caméraman.. ooh la belle caméra, wow la lentille !

Les points négatifs

Bien que la voiture fut très agréable à conduire à la fois au niveau confort que performance, certaines choses pourraient être améliorées.

La consommation d’essence est de façon générale assez élevée. Nous avons fait le test avec la version à traction intégrale et moteur V6, donc clairement plus gourmand en essence que la version à 4 cylindres et traction avant. Certes, malgré une conduite très modérée en ville, la consommation moyenne n’est jamais descendue sous la barre des 15 litres aux 100 kilomètres. C’est plutôt décevant considérant le prix actuel de l’essence, et la tendance vers des voitures économiques afin de réduire l’impact sur l’environnement.

Le prix m’a aussi semblé un peu élevé. Bien sûr, on nous a fait tester la version la plus équipée possible, soit la Venza V6 AWD, groupe Touring avec JBL. Donc bon, la version à traction intégrale standard me serait peut-être plus appropriée !

Pour plus de détails, consultez le site de Toyota ou la page Facebook.

 

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l'affut de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Des symboles de sécurité que vous devriez connaître avec la même énergie que les émoticônes et emojis

Le contenu de ce billet est commandité en partenariat avec CAA-Québec. La vie numérique de …

Qu'en pensez-vous ?