Vicomtes du Royaume de l’Ouest, dernier opus de la série

Je vous ai brièvement parlé des Vicomtes du Royaume de l’Ouest au mois de décembre dernier. C’est un jeu que j’attendais depuis un certain temps, car j’aime beaucoup la série de jeux du Royaume de l’Ouest. Malheureusement, à cette époque, je n’y avais joué qu’à deux joueurs. Les occasions de jouer à plus étaient plutôt rares, confinement oblige. Comme plusieurs jeux sont sortis entretemps, il n’est pas sorti des tablettes de sitôt. Dernièrement, à la demande d’un ami, nous l’avons remis sur la table pour le tester à trois et à quatre joueurs. L’expérience fut instructive, regardons un peu tout ça !

  • Auteurs : Shem Phillips et S.J. MacDonald
  • Illustrateur : The Mico
  • Éditeur : Garphill Games (anglais), Pixie Games (français)
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge : 12 ans et plus
  • Durée : 60-90 minutes
  • Année : 2020
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

La thématique

Ne vous emballez pas, malgré les illustrations très typiques de The Mico, les Vicomtes du Royaume de l’Ouest demeure un jeu euro. La thématique n’est pas absente puisque le recrutement de divers individus vous aidera à accomplir les différentes tâches requises pour marquer le plus de points de victoire. Eh oui, surprise, vous devrez marquer le plus de points possibles pour remporter la partie. Vous comprendrez donc que, même s’il y a un peu de thématique sur ce jeu, elle est plutôt plaquée sur les mécaniques de jeu que présente, au point de vous perdre dans ce monde médiéval. Ça ne veut pourtant pas dire que le jeu n’est pas intéressant.

Mécaniques de jeu

La mécanique principale est un mélange de « deck-building », d’actions sur une rondelle et de placement d’ouvriers. Votre Vicomte se déplacera sur le plateau, la rondelle, pour avoir accès aux quatre actions principales. Vous pourrez faire du commerce pour accumuler de l’argent et des ressources qui vous serviront à faire les trois autres actions. Vous aurez la possibilité de construire des bâtiments qui amélioreront vos actions et qui vous donneront des points de fin de partie. Il vous sera également possible de transcrire des manuscrits et de placer vos meeples au château également dans le but de faire plus de points et gagner.

La rejouabilité

Ce qui est très intéressant dans les Vicomtes du Royaume de l’Ouest, c’est votre plateau personnel qui vous aide à suivre votre tour de jeu et à programmer vos actions. Vous allez jouer des cartes avec différents symboles. Ces symboles vous permettront de réaliser des actions et vos cartes resteront en jeu au moins trois tours. À vous donc de choisir les bonnes cartes à mettre en jeu et dans l’ordre le plus avantageux pour réaliser vos actions. Comme dans tous les « deck-building » vous pourrez améliorer votre « deck » et l’épurer. C’est la base.

La rondelle est assemblée au hasard, à partir de cinq morceaux, d’un côté ou d’un autre selon le nombre de joueurs. Vos habiletés et vos ressources de départ seront choisis par un petit draft de départ. La distribution des cinq paquets de personnages à enrôler dans votre équipe se fera de façon aléatoire. Il va donc sans dire que les possibilités sont nombreuses et qu’il serait surprenant que le jeu vous semble toujours le même ou répétitif.

Originalité

Ce qui est aussi très original, c’est le déclenchement de la fin de la partie. Deux paquets de cartes peuvent y mettre fin. L’épuisement de la pioche de dettes ou d’actes (deed, probablement dans le sens de faits d’armes). Selon qu’une pioche s’épuise, elle fera marquer des points à l’autre, mais comme tous auront un dernier tour de jeu, les deux pioches seront peut-être épuisées et les points seront distribués différemment.

Jeu de société Viscounts of the West Kingdom

Le plateau des joueurs est aussi digne de mention. Non seulement il vous aidera à bien suivre les étapes de votre tour de jeu, mais en plus, il vous indiquera les bonus que vous aurez débloqués. Disons que ça aide beaucoup à suivre le tout. Selon que vous utilisez des personnages louches ou respectables, vous pourrez aussi suivre votre piste de vertu/corruption qui déclenche différents effets à certains moments du jeu. Vraiment utile !

La qualité de la production

Garphill Games nous a habitués à de la qualité, autant pour les cartes, les jetons, les ressources de bois que pour les plateaux de jeux (individuels et la rondelle d’actions). Ici, il aurait été intéressant de nous donner des plateaux personnels double épaisseur pour faciliter la gestion de nos actions, mais bon, pas ici. Un élément intéressant des Vicomtes du Royaume de l’Ouest est le petit château central en plastique et en 3D. Il tient ensemble les plateaux de la rondelle d’action et permet de gérer facilement l’action de mettre et déplacer vos meeples au château. Je vais, encore une fois, faire l’éloge des illustrations de The Mico. Ses dessins expressifs, très typés et légèrement humoristiques sont toujours aussi agréables et rigolos à regarder.

En guise de conclusion

Après avoir testé plusieurs configurations de joueurs, je le confirme, les Vicomtes du Royaumes de l’Ouest est un excellent jeu. Beaucoup de choix, plusieurs stratégies menant à la victoire et une jouabilité qui s’accélère de tour en tour. Mon seul bémol est le nombre de petites règles qu’il est parfois facile d’oublier. Non pas que le jeu soit compliqué, mais tant qu’à nous donner un plateau de joueur, il aurait été facile d’y mettre tous les rappels des différentes règles plutôt que de les disperser en plusieurs endroits. Il est aussi important de souligner le mode solo de ce jeu. Quatre adversaires, se spécialisant dans des actions très différentes, vous donneront des défis tout aussi différents. Je vous recommande le jeu, mais il faut se souvenir qu’il est tout de même plus complexe que les Architectes du Royaume de l’Ouest.

J’aime

  • L’art de The Mico
  • La rondelle d’actions et son château
  • Les différents chemins vers la victoire

J’aime moins

  • Le nombre de petites règles faciles à oublier
  • L’absence de plateau « double épaisseur » pour gérer nos actions

La copie du jeu a été achetée par le rédacteur.

Vicomtes du Royaume de l'Ouest

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

J'adore !

Une rondelle d'actions avec un deck-building, un mélange efficace de mécaniques de jeu.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Museum Pictura : un jeu de collection à l’état pur

Dans Museum Pictura, nous incarnons un conservateur en quête de prestige. Pour ce faire, nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.