Concours

Tabletop Simulator – Comment essayer des centaines de jeux de société pour quelques dollars

L’univers des jeux de société a une caractéristique bien différente des jeux vidéo : il est pratiquement impossible de se procurer une version de démonstration d’un titre. Il est évidemment compliqué de produire du matériel physique pour vous permettre d’essayer un jeu sans faire l’achat complet. Il y a de rares exceptions à cette règle avec des jeux comme Unlock ! qui offrent un scénario tutoriel à auto-imprimer, mais il s’agit encore d’un processus un peu compliqué.

Heureusement, il y a depuis 2015 quelques nouvelles façons de découvrir des nouveaux jeux sans avoir le titre physique en main : les simulateurs de jeux de société. Ces plateformes électroniques permettent, sur un Mac ou un PC, de pouvoir jouer de façon virtuelle à des jeux de table et de cartes. Trois différents titres se partagent ce créneau présentement : Boardgame Arena (qui s’exécute dans un navigateur), Tabletopia (basé sur un modèle d’abonnement mensuel) et Tabletop Simulator. Disponible sur la plateforme Steam pour une vingtaine de dollars, c’est ce dernier qui a récemment retenu mon attention.

C’est vraiment comme si on y était

Le principe de Tabletop Simulator est d’offrir un environnement virtuel qui représente une table avec un jeu de société installé sur celle-ci. Dans l’exemple le plus simple, d’ailleurs inclus avec le jeu, il peut s’agir d’un plateau d’échecs et des pions correspondants.

Tabletop Simulator - Échecs
Un exemple de base inclut avec Tabletop Simulator : le jeu d’échecs.

Une fois le jeu chargé, il vous permet de manipuler les différents objets comme si vous y étiez : prendre un pion en main, le déplacer sur l’échiquier, regarder le plateau sous plusieurs angles et même lancer une pièce au bout de vos bras si cela vous en dit. Le jeu offre aussi un engin de simulation physique qui permet de rendre réaliste l’interaction entre les composantes du jeu. Tout ça dans le but de rendre le tout le plus fidèle à la réalité possible, comme si on était vraiment autour d’une table.

Il est par contre important de comprendre que Tabletop Simulator ne vise pas à remplacer les versions numériques de jeux disponibles sur PC ou encore sur téléphones intelligents. L’idée est plutôt d’offrir une plateforme de simulation complète qui permet de jouer au jeu comme s’il était devant nous physiquement. Tout ceci veut donc dire qu’il n’y a pas d’intelligence artificielle, pas de joueurs contrôlés par l’ordinateur et que le jeu ne nous aide pas avec les règles. Bien au contraire, dans la plupart des cas, le livret de règlements du jeu est déposé directement dans le simulateur et libre à vous de le consulter à tout moment.

Finalement, il est important de noter que le tout est aussi disponible en réalité virtuelle avec le support du HTC Vive et de l’Occulus Rift.

Plus on est de fous, plus on rit

Bien évidemment, Tabletop Simulator se doit de supporter le mot « société » dans la simulation de jeux de société. La plateforme supporte ainsi jusqu’à dix joueurs simultanés dans son mode en ligne. Un des joueurs peut ainsi créer un serveur via le jeu et celui-ci devient accessible pour les autres participants. Il est possible de le faire de façon publique ou privée, selon votre préférence.

De mon côté, j’utilise Tabletop Simulator uniquement pour jouer avec les mêmes amis qui participent à nos soirées de jeux de table. Le jeu supporte le clavardage (via IRC !) et la discussion vocale. La plateforme permet de plus de discuter avec les autres utilisateurs de l’application et ainsi rencontrer de nouveaux joueurs. La performance en ligne du jeu est irréprochable, mon groupe n’a jamais vécu de problème de connexion lors de nos parties des dernières semaines.

Fait important à noter, Tabletop Simulator supporte la notion de composantes de jeu privées pendant les parties. Ceci est essentiel par exemple pour que les cartes que vous avez en main ne soient pas visibles à tous. Le jeu permet également de facilement distribuer les cartes de façon aléatoire pour accélérer le processus et garder celles-ci inconnues de tous.

Tabletop Simulator - Pandemic Legacy
Un exemple de session à quatre joueurs de Pandemic Legacy : Season 1.

Et tout ça, il ne faut pas l’oublier, se fait dans un environnement libre qui permet toute manipulation des composantes. Ceci laisse place à plusieurs moments drôles pendant les parties, comme si on y était vraiment. Il est même possible de retourner la table violemment en signe d’insatisfaction. Heureusement, la personne qui contrôle le serveur peut revenir en arrière dans le temps à tout moment si nécessaire.

Une bibliothèque incroyable à portée de main

Par défaut, Tabletop Simulator est livré avec quelques jeux de base qui sont bien connus de tous : les échecs, les dames, le backgammon, le poker, etc. Il y aussi par défaut un mode avec une foule de dés et même un avec des figurines pour supporter une partie de Donjons et Dragons en ligne. Tout ceci serait plutôt décevant si ça s’arrêtait là, mais évidemment ce n’est pas le cas.

Tabletop Simulator inclut la fonctionnalité Steam Workshop qui permet aux utilisateurs du jeu de créer des modifications pour celui-ci. Dans le cas qui nous intéresse, ces modifications sont en vérité des centaines, voir quelques milliers de jeux de société différents créés pour la plateforme. Vous voulez essayer Clank !, il s’y trouve ! Vous avez le goût de finalement tester Marvel Legendary, aucun problème ! Pandemic Legacy ? Aussi disponible !

Tabletop Simulator - Too Many Bones
Une belle opportunité de tester Too Many Bones avant de l’acheter !

Vous vous demandez combien ça coûte pour essayer tous ces jeux ? Rien de plus que le prix de base pour Tabletop Simulator. Donc pour une vingtaine de dollars, vous avez accès à des centaines de jeux de société en simulation. Certains de ces jeux sont de plus disponibles avec un script, qui accélère la mise en place initiale et certaines manipulations complexes des composantes du jeu, comme par exemple la configuration initiale d’une partie de Clank !.

Le côté un peu plus sombre de cette grande disponibilité de jeux est par contre relié aux droits d’auteurs. Certaines de ces reproductions sont autorisées par les entreprises et individus détenant les droits du jeu, mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Pour l’instant, les éditeurs de jeu soutiennent que comme cela ne nuit pas aux ventes physiques, ils sont à l’aise avec la situation, mais ça peut évidemment changer. Il reste aussi que plusieurs personnes utilisent Tabletop Simulator pour tester un jeu pour ensuite se le procurer, donc tout cela peut demeurer positif pour l’industrie.

Il faut finalement noter que certains éditeurs ont choisi de publier leurs jeux en format Steam Addon de façon payante. Ceci assure une belle qualité à des titres comme Zombicide, Scythe, Tiny Epic Quest, Viticulture et autres. On parle d’entre 5 et 10$ pour se procurer ces ajouts et seulement le joueur qui héberge la partie se doit de faire l’achat. Le tout demeure donc une superbe offre pour pouvoir jouer à des jeux qui valent souvent entre 50 et 100$, ou même plus.

Une plateforme pour les créateurs de jeux

Si vous êtes comme moi passionné des campagnes de jeux de société sur Kickstarter, vous aurez le plaisir aussi de découvrir que plusieurs de ces jeux sont disponibles sur Tabletop Simulator. Cette disponibilité vous permet de tester directement le jeu pendant la campagne à l’aide des règles et du matériel virtuel. Des campagnes récentes comme Tang Garden, Fantastic Factories ou The Pit : The Board Game vous attendent sur la plateforme afin de pouvoir expérimenter le jeu.

Tabletop Simulator - Tang Garden
Tang Garden est un superbe exemple de jeu sur Kickstarter disponible en simulation.

Bien évidemment, cela évoque finalement le potentiel incroyable qu’une plateforme comme Tabletop Simulator peut avoir pour les créateurs de jeux. Au lieu de créer des prototypes physiques, il est possible de très rapidement avoir une version virtuelle de votre jeu. Les créateurs peuvent ainsi tester en ligne avec d’autres joueurs et pouvoir faire évoluer facilement leurs idées. Et il est possible de faire cela sans partager les fichiers et en gardant donc le secret sur votre jeu.

Quelques trouvailles intéressantes

Dans les dernières semaines, il m’a été possible de tester sur Tabletop Simulator plusieurs titres et de pouvoir choisir ceux que j’allais me procurer de façon physique. Voici d’ailleurs quelques versions virtuelles qui sont fantastiquement reproduites :

  • Clank ! : si vous aimez le jeu combiné de cartes et de plateau le plus populaire de l’heure, sa version virtuelle est excellente. Vous pourrez facilement lancer une partie adaptée au nombre de joueurs avec la complexité désirée.

Tabletop Simulator - Clank

  • Roll Player : la version virtuelle du jeu est très bien conçue et le plateau à trois dimensions permet de placer facilement ses dés en toute sécurité sur la fiche du joueur.

Tabletop Simulator - Roll Player

  • Legendary Encounters : je n’avais jamais pu essayé encore la version Encounters basée sur la série de films Aliens et ceci à confirmé pour moi qu’il s’agissait d’un jeu assez différent de la version Marvel pour vouloir me le procurer.

Tabletop Simulator - Legendary Encounters

  • Gloomhaven : et oui, même la version intégrale d’un des plus gros jeux de société de l’histoire du passe-temps est disponible sur Tabletop Simulator. Tout y est reproduit à merveille et il s’agit d’une façon idéale de tester le jeu avant de se le procurer.

Tabletop Simulator - Gloomhaven

Une solution idéale pour patienter entre les soirées de jeux

Comme vous avez pu voir à travers cet article, Tabletop Simulator constitue une excellente façon de poursuivre votre passion pour les jeux de société. Pour découvrir de nouveaux jeux, en essayer certains qui sont difficiles à trouver en magasin ou encore créer votre propre jeu, la plateforme a tout ce qu’il faut.

Est-ce que ça remplace une bonne soirée de jeux de société entre amis autour d’une table ? Évidemment pas ! Mais lorsque le quotidien nous rattrape et qu’il ne reste qu’une petite heure pour jouer à quelque chose, il s’agit de la solution idéale ! Et c’est sans compter si certains de vos collègues de jeux sont dans des villes éloignées.

Je vous invite finalement à découvrir Tabletop Simulator et me faire part de vos commentaires et de vos trouvailles via les commentaires de cet article.

Page du jeu sur SteamSite officiel du jeu

À propos de Steve Tremblay

Passionné de jeux de société, de cinéma maison, de domotique et d'une foule de gadgets geek, j'espère pouvoir partager avec vous ces passions et les rendre contagieuses.

Aussi à voir...

Dungeon Stars – Folle escapade dans les plus sombres donjons

Un style de jeu très à la mode ces jours-ci est le style « Rogue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.