Sugar Shack : un jeu de simulation inspiré du Québec

Quoi de plus québécois qu’une bonne vieille cabane à sucre ? Disponible depuis le 14 septembre 2023, Sugar Shack nous offre la possibilité de gérer nous-mêmes notre ô combien délicieux sirop d’érable ! Directement inspirée par l’histoire et l’art du Québec, la thématique de ce jeu de simulation provenant d’un studio indépendant ne peut que ravir tout Québécois qui se respecte ! Bref, étant passionné par les jeux de gestion et de simulation, je dois avouer que ce titre m’a rapidement interpellée. Et voici donc ce que j’en ai pensé !

  • Studio de développement : MadLife Divertissement
  • Éditeur : Freedom Games
  • Plateformes disponibles : PC
  • Plateforme de test : PC
  • Classement : E
  • Prix : 25,99$
  • Page Steam du jeu

Sugar Shack

Bienvenue à la Fleur-de-Lys !

Je débuterais cet avis en mentionnant le fait que Sugar Shack est un jeu multijoueur. Je ne peux que vous le recommander à plusieurs. En effet, bien que le jeu soit très apaisant et amusant en solo, je ne peux pas nier le fait qu’en multijoueur, l’expérience est véritablement plus passionnante. Vous pourrez ainsi gérer les récoltes et le service à l’aide de vos amis. Vous verrez que Sugar Shack sera beaucoup plus amusant ainsi. Malgré tout, rien ne vous empêche de jouer en solo, mais si vous le pouvez, entamez votre aventure avec des amis !

Bref, le Diable en personne est là pour vous accueillir lorsque vous arrivez sur les parcelles hexagonales dont est fait l’univers, dès le début du jeu. Sans perdre de temps, il vous explique que vous êtes désormais le nouveau propriétaire de la cabane à sucre de Fleur-de-Lys. Il vous annonce qu’il sera le seul client de votre établissement et que vous devrez performer ! Ainsi, vous apprenez comment faire du sirop d’érable et il vous escorte jusqu’à vos appartements, vous interdisant de monter à l’étage.

Sugar Shack

Personnalisez votre monde

Bien évidemment, les joueurs monteront tous à l’étage. Ainsi, vous découvrirez qu’il est possible de personnaliser le petit univers dans lequel vous vous trouvez. Vous déposerez une nouvelle parcelle sur la zone, apportant ainsi un nouveau personnage non-joueur dans le jeu : Madame Corriveau. En apprenant cela, le Diable sera furieux ! Quant à elle, Madame Corriveau vous assistera dans vos débuts en tant que propriétaire d’une cabane à sucre. Notamment, elle vous amènera vos premiers clients et, par la suite, vous aurez l’occasion de l’aider à ouvrir sa boutique qui vous permettra d’acheter des semis ainsi que d’autres objets qui vous seront assurément utiles lorsque vous avancerez dans l’histoire.

Sugar Shack

De la neige, du sirop d’érable et une cabane à sucre

Revenons donc au sirop d’érable. Vos journées se dérouleront généralement de la même façon. Lorsque vous vous réveillerez, vous pourrez aller dehors et ramasser les seaux sur les arbres qui seront désormais remplis de sève. Après cela, vous devrez faire bouillir le tout dans un chaudron. Bien sûr, vous devrez également aller couper du bois afin d’obtenir des bûches qui vous permettront d’alimenter le feu qui fera bouillir le sirop d’érable tant convoité. D’ailleurs, vous devrez aussi utiliser des bûches à l’intérieur de votre cabane à sucre, afin de gérer la température de l’endroit pour que vos clients y soient confortables. De plus, la cuisinière devra également être alimentée à l’aide des bûches. Bref, vous devrez en abattre, des arbres !

En plus des bûches et du sirop d’érable, vous pourrez aussi récolter des légumes et des fruits que vous ferez pousser, étrangement, sous la neige. Pommes, oignons ou encore, champignons sauvages pourront donc être récoltés afin de créer un menu délicieux et varié.

Que les festivités commencent !

Le moment est arrivé ! Dès que le phare aura été installé, les clients déferleront dans votre cabane à sucre. Au début, vous n’aurez pas un large éventail de choix concernant votre menu, mais plus vous avancerez dans l’histoire, plus vous aurez de possibilités. Lorsque vous mettez des bûches dans la cheminée, la fumée émanant de celle-ci annonce aux clients que votre établissement est ouvert. Lorsque des clients se pointent à Fleur-de-Lys, ils s’assoient aussitôt à une table et vous font des demandes. Vous aurez un certain temps afin de livrer les repas, les boissons et les desserts qu’ils commanderont. Entre temps, vous devrez également vider leur table des assiettes vides tout en gardant l’endroit propre en passant quelques coups de balai. N’oubliez pas de faire la vaisselle et de surveiller vos plats qui sont dans la marmite afin qu’ils ne brûlent pas !

En fonction de votre rapidité et de vos performances, vous obtiendrez de bons ou de mauvais avis provenant de vos clients. Si ceux-ci sont satisfaits, vous finirez par obtenir des étoiles de réputation.

Sugar Shack

En conclusion

Nous en apprenons davantage sur la tradition ô combien sucrée qu’est la cabane à sucre. En plus de cela, nous en apprenons également beaucoup concernant les recettes classiques que nous retrouvons dans les cabanes à sucre canadiennes lors du temps des sucres. J’ai adoré l’expérience de Sugar Shack, nous offrant un mélange entre Animal Crossing et Stardew Valley.

Malgré tout, le titre possède quelques vilains défauts que je ne peux pas ignorer. Notamment, je pense au fait que la récolte est parfois un peu ennuyeuse. Le panier est une fonctionnalité intéressante permettant aux joueurs de traîner divers matériaux en même temps. Toutefois, je trouve que le tout manque de finesse et de fluidité. Nous ne pouvons rien mettre « dans nos poches ». Vous avez donc deux options : traîner les objets un à un ou les mettre dans votre panier. Il faut savoir que le panier ne peut, d’ailleurs, contenir que trois types d’objets à la fois. Aussi, je trouve ennuyeux le fait de ne pas pouvoir courir lors de nos moments de récolte.

Sinon, ce que j’ai préféré, ce sont les moments passés en cuisine alors que les clients déferlent à Fleur-de-Lys. Cette aventure gourmande nous permet de découvrir de nombreuses recettes québécoises. J’ai aimé le fait de gérer les clients ainsi que l’hygiène de la cabane à sucre, la conception des mets. Finalement, Sugar Shack est un bon jeu de gestion ! Il n’est, certes, pas le meilleur dans sa catégorie, mais j’ai eu énormément de plaisir à découvrir ce titre enchanteur. Je le mentionne de nouveau, mais je pense que ce jeu mérite d’être découvert en groupe. En solo, vous pourriez trouver l’expérience redondante et longue, au fil des sessions.

J’aime

  • Le mode multijoueur
  • La culture québécoise qui est mise à l’honneur
  • Le fait qu’il s’agisse d’un jeu de gestion comme on les aime

J’aime moins

  • Le mode solo
  • Le fait de ne pas pouvoir courir
  • Les quelques fonctionnalités que je trouve ennuyeuses

La copie de Sugar Shack a été fournie par Freedom Games.

Sugar Shack

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bien

Sugar Shack offre aux joueurs une immersion totale dans la culture québécoise. Rien que pour cela, il mérite d'être découvert. Toutefois, j'ai trouvé l'expérience en solo moins mémorable que l'expérience en multijoueur.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Paper Mario : The Thousand-Year Door – Comme un bon vin

Paper Mario : The Thousand-Year Door est, de loin, l’opus le plus fameux de la série …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.