Guides-cadeaux pour Noël 2022

Stranger Things – Erica la Grande : donjon et licorne

Stranger Things – Erica la Grande est une bande dessinée faisant suite aux événements qui se sont déroulés durant la troisième saison de la série sur Netflix. Cette nouvelle histoire est présentée comme pouvant être appréciée par les amateurs de tout âge. Dans ce volume, nous allons suivre les aventures d’Erica, la petite sœur de Lucas Sinclair, un personnage très apprécié par les connaisseurs de la série. Je suis ravie de pouvoir en apprendre davantage sur cette petite que j’ai particulièrement aimée dans les deux dernières saisons de Stranger Things. Le tout, dans un format bande dessinée. Les personnages secondaires de la série semblent être mis à l’honneur dernièrement. J’avais justement pu découvrir un roman évoquant le passé de Robin Buckley (notre article). Bref, qu’est-ce que vaut une histoire dont Erica est l’héroïne ?

  • Titre original : Stranger Things – Erica the Great
  • Dessin : Valeria Favoccia
  • Scénario : Pak Greg, Danny Lore
  • Coloriste : Dan Jackson
  • Éditeur VF : Mana Books
  • Année : 2022
  • Genre : Jeunesse
  • Nombre de tome : 1
Stranger Things – Erica la Grande

Synopsis

Après avoir contribué à sauver la ville de Hawkins de mystérieuses créatures surnaturelles et d’espions russes, Erica a soif d’aventures. Malheureusement, son frère Lucas est trop occupé pour jouer avec elle. Elle espère convaincre ses amis de jouer à Donjons et Dragons, mais la jeune fille éprouve des difficultés à abandonner le feu des projecteurs et se dispute avec son « ennamie », Tanya. Alors que leur altercation s’intensifie, elles libèrent accidentellement le précieux oiseau de la mère de Tanya. Les deux jeunes filles et leurs amis mutuels vont alors devoir nettoyer ensemble le désordre qu’elles ont créé en se disputant, tout en apprenant à coopérer et à respecter les compétences de chacun.

Mon avis

Durant la troisième saison de Stranger Things…

Erica Sinclair est un personnage très important dans la troisième saison de Stranger Things. Il s’agit de la petite sœur de Lucas Sinclair. Durant l’été 1985, celle-ci aidera Steve Harrington, Robin Buckley et Dustin Henderson à découvrir une base russe secrète se trouvant sous le nouveau centre commercial de Hawkins. Le petit groupe découvrira rapidement que les Russes tentaient d’ouvrir un nouveau portail vers l’autre monde. C’est à ce moment que la jeune fille apprendra que son grand frère, accompagné de son groupe d’amis, ont déjà combattu les créatures provenant du monde à l’envers. Après avoir sauvé Hawkins, le temps aura passé et Erica aura grandi. Suite aux événements de la troisième saison, qu’est-il arrivé à notre attachante jeune fille au mauvais caractère ?

Après l’aventure, encore plus d’aventure !

Après avoir aidé à sauver la ville de Hawkins d’horribles créatures surnaturelles et d’espions russes, Erica a soif d’aventure. Malheureusement, son frère Lucas n’a pas de temps à lui consacrer. Dans cette bande dessinée, nous suivons le quotidien d’Erica Sinclair, un personnage secondaire fort attachant de la série Netflix à succès Stranger Things. Si vous désirez entendre parler des autres personnages de la série dans ce volume, je vous conseille de passer votre chemin. L’histoire est entièrement et seulement centrée sur Erica Sinclair. Bref, nous nous trouvons après les événements de la troisième saison. Erica aimerait bien faire une partie de Donjons et Dragons avec quelqu’un, mais son grand frère est trop occupé pour passer du temps avec elle. La jeune fille tentera alors de convaincre sa clique de découvrir le jeu, à ses côtés.

Bien évidemment, ses amies n’apprécieront pas Donjons et Dragons. Rapidement, elles se querelleront. Alors qu’elles ont commencé à se chamailler en raison du manque de coopération dont elles faisaient preuve en jouant au jeu de rôle, celles-ci devront ironiquement apprendre à se faire confiance et à collaborer en harmonie. Durant l’aventure que les jeunes filles vivront, les protagonistes seront métamorphosés en personnages de Donjons et Dragons. Une aventure bien banale deviendra une véritable quête fantastique et épique, aux yeux de nos quatre adolescentes. C’est ainsi que se dressa, face à de nombreuses péripéties, Erica la Grande.

Une partie de Donjons et Dragons ?

J’ai toujours été fascinée par l’univers de Donjons et Dragons sans pour autant me lancer. J’ai donc fortement apprécié cette histoire, alors qu’une simple tâche routinière, aux yeux d’Erica et de ses amies, se transformait en une aventure épique. Au final, oubliez les démogorgons et le monde à l’envers. Ici, nous suivons l’histoire d’une adolescente qui veut simplement se lancer dans le jeu de rôle en tant que maître du jeu, avec ses amies. Toutefois, celles-ci ne cessent de se chamailler et la coopération va en pâtir.

J’ai aimé le fait que les scènes du monde réel étaient redessinées dans une version fantastique. Nous pouvions voir la scène réelle ainsi que celle imaginée certainement par Erica, en soif d’aventure. J’ai été heureuse de découvrir une histoire mettant en avant la jeune Erica que j’avais trouvé tellement intéressante dans la troisième saison ! Elle méritait son moment de gloire et c’est maintenant chose faite !

« Mais que ferait une licorne dans un donjon ?  »

En conclusion

Stranger Things – Erica la Grande est une histoire courte qui permet de faire la transition entre la fin de la troisième saison et le début de la quatrième saison. Le tout, de manière amusante et pas tout à fait horrifique. Notre petite peste adorée se mérite alors une histoire, rien que pour elle, dans cette bande dessinée. Il aurait été sympathique de pouvoir tenir ce titre entre nos mains avant la sortie de la quatrième saison de la série à succès. Cependant, au Québec, nous recevons les volumes provenant des maisons d’édition françaises quelques mois en retard. C’est donc un peu en retard que j’ai pu découvrir cette transition, mais cela n’a pas dérangé mon plaisir de lecture.

Ce fut une bonne lecture, bien que celle-ci ne m’ait pas marquée. J’avoue aussi que ma lecture ne fut pas bien longue puisqu’il n’y a pas énormément de pages. Toutefois, j’ai été absorbée par ce récit bien que l’histoire ne fut pas très grandiose. Cela ne veut pas dire qu’elle était mauvaise. Seulement, nous sommes loin de l’histoire originale de Stranger Things. J’ai adoré les dessins. Les personnages étaient sublimes et les scènes de style Donjons et Dragons étaient tout à fait magnifiques. Je suis toujours ravie de découvrir les histoires spin-off de la série. Finalement, Stranger Things – Erica la Grande fut une agréable découverte.

J’aime

  • Erica Sinclair
  • L’inspiration de Donjons et Dragons

J’aime moins

  • La durée de ma lecture

La copie de la bande dessinée Stranger Things – Erica la Grande a été offerte par Interforum Canada.

Stranger Things – Erica la Grande

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Épique !

Stranger Things - Erica la Grande est un bon spin-off. On découvre davantage un des personnages secondaires les plus caractériels de la série. J'ai adoré pouvoir en apprendre davantage sur elle dans cette, malheureusement, trop courte bande dessinée !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Noël header trooper

Nos idées-cadeaux pour un Noël plus cool qu’à l’ordinaire

C’est le moment de l’année où on révise nos listes de cadeaux pour le temps …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.