Stellar Blade – Un « ange » descendant du ciel pour sauver le monde ?

Ce jeu était en développement depuis plusieurs années au studio coréen Shift Up. Ce qui est intéressant c’est qu’au début, le jeu était multiplateforme. C’est en 2021 que PlayStation a annoncé que Stellar Blade allait être une exclusivité PlayStation 5. Elles se font presque rares ces temps-ci les exclusivités et les plus fidèles les attendent avec impatience. Alors c’est quoi Stellar Blade ? Le jeu d’action-aventure prend beaucoup d’inspiration de classiques tels que Nier : Automata, Devil May Cry et Bayonetta. On vous plonge dans un monde futuriste dévasté par des extraterrestres étranges et horrifiants. Votre rôle est de tenter d’exterminer la menace et sauver la planète Terre. Maintenant je me demande : est-ce que ce jeu pourrait être le début d’une grande franchise sur PlayStation ?

  • Studio de développement : Shift Up
  • Éditeur : Sony Interactive Entertainment
  • Plateformes disponibles : PlayStation 5
  • Plateforme de test : PlayStation 5
  • Classement : M pour mature
  • Prix : 89,99$
  • Site officiel du jeu

Cauchemar sur Terre

On sait très peu sur ce qui se passe dès le début du jeu. Votre personnage est Eve qui est envoyée sur Terre pour combattre les Naytibas : des créatures terrifiantes qu’on dirait qu’ils viennent de Dead Space ou Silent Hill. Ces extraterrestres ont tellement dévasté la planète que l’humanité a dû se sauver dans l’espace et se réfugier dans une colonie. Eve vient de cet endroit et elle a pour mission d’exterminer la menace. C’est un peu tout ce qu’on sait sur cet univers. Est-ce qu’Eve est humaine ou androïde ? D’où viennent les Naytibas et pourquoi ont-il conquis la Terre ? Ce sont des réponses que vous aurez beaucoup plus tard dans le jeu.

Stellar Blade

La progression de l’histoire est assez lente. Vous devrez donc être assez patient pour mieux comprendre ce qui se passe. J’avais quand même le désir d’en savoir plus sur ce monde et sur leur personnages. Eve est une excellente héroïne. Elle a une belle sensibilité et une détermination de mener sa mission jusqu’au bout. Mais est-ce que c’est parce qu’elle est une machine (ou pas) ? Par contre, j’ai des doutes qu’Adam, un personnage que vous rencontrerez assez tôt dans le jeu, soit peut-être un robot. Blagues à part, son doublage en anglais n’a aucune émotion ou enthousiasme. On dirait qu’il est vide à l’intérieur. Au moins, les autres personnages secondaires sont plus convaincants.

Surhumaine

La force de ce jeu est définitivement sa jouabilité. L’action est très similaire aux jeux que j’ai mentionnés plus tôt. Eve possède une épée et des habiletés spéciales pour combattre les ennemis. On se rend vite compte que le jeu a une approche plutôt au style « Souls » qu’un « hack and slash ». Il est très important d’apprendre à esquiver les ennemis. Il y aura plusieurs façons de le faire en apprenant des habiletés. Eve pourra rapidement contourner ou faire des manœuvres spectaculaires pour esquiver une attaque. Sinon, on peut aussi bloquer les coups et Eve pourra répliquer avec des contre-attaques efficaces. Il y a un système de combos assez simple, mais ce qui est le plus pratique, ce sont les attaques spéciales effectuées avec de l’énergie Beta. En apprenant celles-ci, vous pourrez faire beaucoup de dommages, mais elles prennent beaucoup de Beta, donc il faut les utiliser au bon moment.

Stellar Blade

Ceci n’est pas un droïde

Dans Stellar Blade, un drone vous suit tout le temps. Celui-ci sera contrôlé principalement par Adam et vous donnera parfois des conseils et des indications. Le drone peut scanner les environs pour identifier ce qui s’y trouve. Pensez à la vision détective dans la série Arkham de Batman : vous pourrez voir où sont les ennemis à proximité et les éléments cachés pendant quelques secondes. Plus tard dans le jeu, ce drone pourra se transformer en arme à feu qui s’attachera à votre bras. Vous pourrez tirer plusieurs types de munitions, incluant des mini missiles. C’est très pratique quand on veut attaquer de loin mais j’ai remarqué qu’attaquer avec l’épée est souvent beaucoup plus efficace. Par contre, il y a une section dans le jeu qui vous forcera à utiliser seulement le drone pour vous défendre. J’ai bien aimé, car avec l’ambiance des lieux, ça vous donne presque l’impression de jouer à Resident Evil.

Un monde inconstant

La première fois que j’ai joué à Stellar Blade, j’ai eu peur au début. Je n’étais pas très enthousiaste en parcourant un monde très linéaire avec aucune quête secondaire. De plus, ça m’a fait réaliser à quel point ce monde est sans vie, à part les quelques extraterrestres qui s’y cachent. Je comprends que c’est un monde post-apocalyptique et que la majorité de l’humanité a fui la Terre, mais je ne trouvais quand même pas ce monde très « excitant ». Par contre, tout a changé lorsque je suis arrivé au dernier refuge humain nommé Xion. C’est là qu’on rencontre plus de gens, on a accès à une grande carte avec une très grande surface et plusieurs missions secondaires. Ça ne veut pas dire qu’à ce point-là, vous n’aurez pas d’autres endroits plus linéaires et plus restreints en espace. Il y a de l’inconstance dans les territoires : certains sont intéressants et d’autres beaucoup moins.

Stellar Blade

Ni facile, ni difficile

J’ai été surpris de voir qu’en démarrant le jeu, il n’y a que deux niveaux de difficulté. Il y a le mode « normal » et le mode « histoire ». Ce dernier est simplement un mode plus facile en général. Les ennemis seront moins agressifs et moins résistants, mais vous aurez aussi de l’aide pour les combattre. Parfois le jeu ralentira l’action et vous donnera quelques secondes pour peser sur le bouton pour bloquer, esquiver ou faire une autre manœuvre. Cette aide ne sera pas disponible dans le mode normal. Par contre, il y aura toujours une sorte d’indicateur : un « flash » rapide de couleur pour vous avertir de ce que vous devriez faire. Mais l’action n’est pas ralentie et c’est à vous de réagir avec le bon bouton. Je pense que c’est bien puisque ça vous donne une chance de survivre plus longtemps dans ce jeu.

Vous trouverez souvent sur votre chemin des campements qui vous permettront de récupérer vos points de vie, obtenir des nouvelles habiletés et améliorations. Ce que je trouve particulier, c’est que si vous vous asseyez pour reprendre votre énergie, on sauvegarde votre partie et on vous avertit que tous les Naytibas que vous avez tués vont revenir. Je comprends que ça fait partie du défi que le jeu vous impose, mais parfois, c’est vraiment irritant de savoir que vous devez passer à travers certains ennemis encore une fois. On se pose donc parfois la question si ça vaut vraiment la peine de s’asseoir…

Stellar Blade

Les ennemis et les boss vont définitivement vous donner du fil à retordre, surtout au niveau normal. Les experts de jeux « Souls » vont probablement trouver ça facile mais les autres vont surement avoir chaud. Il est très normal de recommencer plusieurs fois une bataille contre un boss. Je dois dire que certaines de ces batailles sont très sanglantes et intenses.

Spectacle visuel et auditif

La qualité des graphismes et la trame sonore sont aussi les grandes forces de Stellar Blade. J’ai été impressionné par le dynamisme des animations. C’est spectaculaire et très beau à voir. Les décors sont très bien faits, même s’il y a beaucoup d’endroits sombres dans ce monde. Dans l’ensemble, tout est bien défini avec la clarté et la noirceur. Les personnages sont très réalistes même si le « lip sync » n’est pas tout à fait au point. Les ennemis sont répugnants et c’est un compliment car leur designs sont complètement fous. Ils vont probablement apparaitre dans mes cauchemars…

La trame sonore est absolument incroyable. Chaque pièce est un vrai charme. Le genre de trame qui donne le goût de se procurer l’album. J’aime qu’aux campements, il y ait un tourne-disques et qu’on puisse changer la musique. Par contre, ça aurait été bien d’obtenir d’autres pièces à jouer puisque la sélection est très limitée. Chapeau aux artisans qui ont travaillé sur la musique !

Stellar Blade

Une bonne exclusivité ?

Je pense que Stellar Blade est un bon jeu, même très bon. Par contre, il y a quelques trucs que je trouve qui auraient pu être un peu mieux et auraient élevé la qualité globale de l’expérience. Il n’en manquait pas beaucoup pour que ce jeu soit un incontournable. Je ne sais pas si ce jeu sera le début d’une grande série. Le temps nous le dira. Il y a certainement du potentiel, à mon avis. Mais si vous avez une PlayStation 5 et vous attendiez une bonne exclusivité, Stellar Blade va certainement vous satisfaire.

J’aime

  • Un bon système de combat et des manœuvres de défense spectaculaires.
  • Des excellents graphismes.
  • Une trame sonore sublime.

J’aime moins

  • Certaines sections manquent de vie et sont un peu ennuyeuses en étant un peu trop linéaires.
  • Quand le jeu ramène à la vie les ennemis lorsque vous vous reposez à un campement : ça peut être très irritant et décourageant.
  • Certains personnages manquent aussi de vie…

La copie de Stellar Blade a été fournie par Sony Interactive Entertainment.

Stellar Blade

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon !

Une bonne exclusivité pour les joueurs PS5 avec des bons graphismes, une superbe trame sonore et des combats spectaculaires.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Arzette : The Jewel of Faramore – Un hommage à Zelda… CD-I ?

Arzette : The Jewel of Faramore est un jeu hommage. Qui aurait cru qu’un jour un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.