Second Summer, Never See You Again

Découverte manga : Second Summer, Never See You Again

Second Summer, Never See You Again, c’est un manga poignant dans lequel on évoque le départ d’un être cher. On parle ici des sentiments et des derniers moments passés auprès de la personne que l’on chérit. Il s’agit d’un titre qui m’a réellement touchée. Je n’ai peut-être pas versé de larmes en tournant les pages, mais le scénario m’a tout simplement chamboulée.

  • Titre original : Nidome no Natsu, Nidoto Aenai Kimi
  • Dessin : Minamoto Motomi
  • Scénario : Akagi Hirotaka
  • Éditeur VF : Doki Doki
  • Année : 2016 au Japon / 2020 en France
  • Type : Shonen
  • Genre :  Romance, Tranche de vie
  • Nombre de tome : 2
Second Summer Never See You Again 3
Voici la couverture du manga : Second Summer, Never See You Again de Minamoto Motomi et d’Akagi Hirotaka.

Synopsis

Rin Moriyama, arrivée au lycée en cours d’année, a été emportée des suites d’une maladie incurable. Sans le savoir, Satoshi Shinohara l’a aidée à réaliser son dernier souhait. Ensemble, ils ont créé un groupe de musique avec lequel ils montent sur scène lors de la fête du lycée. Leur concert est réussi, Rin est heureuse, mais alors qu’elle est en train de vivre ses dernières heures, Satoshi commet une faute a priori irrémédiable : il lui confie ses sentiments pour elle.

Quelques mois plus tard, il se retrouve toutefois de nouveau face à elle. Il est mystérieusement renvoyé dans le passé afin de réparer son erreur : permettre à Rin de revivre tout ce qu’ils ont vécu, mais cette fois sans jamais rien lui dire de ce qu’il éprouve…

Critique

J’ai toujours aimé découvrir les titres un peu plus émouvants. J’aime découvrir mes limites et ressentir de fortes émotions en lisant ou en visionnant une œuvre. En lisant le résumé de Second Summer, Never See You Again, je savais qu’il s’agissait de ce genre de série. On suit l’histoire d’un groupe d’amis qui ont décidé de monter un groupe de musique ensemble. Durant un été formidable, ils se sont liés d’amitié et se sont attachés les uns aux autres. Hélas, Satoshi apprend que Rin est en train de vivre les derniers moments de sa vie. 

En effet, Rin était atteinte d’une maladie du cœur et depuis son enfance, elle était constamment hospitalisée, ne pouvant pas jouir d’une adolescence normale. Ainsi, elle prit la décision de cesser les traitements qui ne faisaient que retarder l’inévitable. De cette façon, il lui serait possible de découvrir les joies du lycée, de se faire des amis et de vivre un été heureux. C’est à ce moment, lorsqu’il apprend la terrible nouvelle, que Satoshi décide d’avouer les sentiments qu’il éprouve pour Rin. Furieuse, elle lui demande de quitter sa chambre. Ne sachant pas comment réagir, Satoshi s’exécute. Ils en restent là.

Le lendemain matin, Satoshi apprend le décès de son amie. Il se souvient alors des derniers instants qu’ils ont passés ensemble. Il s’en veut de l’avoir blessée et d’avoir gâché ses derniers moments de vie, après avoir passé un été aussi extraordinaire. À cet instant, tout ce que Satoshi désire, c’est de pouvoir retourner en arrière et ne jamais rencontrer Rin. Ainsi, il ne lui aurait pas fait subir cette tristesse lors de ses dernières heures à l’hôpital. Il s’en veut. Après tout, il ne voulait que son bonheur. 

À ce moment, Satoshi est mystérieusement renvoyé dans le passé. Il se retrouve auprès de Rin, le jour de leur première rencontre. Au début, il croit qu’il ne s’agit que d’un rêve, mais rapidement, il comprend que c’est bien réel. Il est de retour dans le passé et Rin est toujours vivante… La vie lui offre ainsi la chance de réparer ses erreurs. Il décide donc de permettre à Rin de revivre ce dernier été, à ses côtés, tout en cachant les sentiments qu’il éprouve pour celle-ci… 

« Je n’aurais jamais dû lui dire que je l’aimais. »

Conclusion

Second Summer, Never See You Again, c’est l’histoire d’un homme follement amoureux qui est prêt à tous les sacrifices afin de rendre la femme qu’il aime heureuse. Malgré le thème triste qui est abordé dans ce manga, j’ai trouvé l’histoire belle et pleine de tendresse. Cette série se conclut en deux tomes et nous ne restons pas sur notre faim lorsque nous entamons la dernière page du second volume. L’histoire est complète, belle et vraiment émouvante. Ce titre se glisse facilement dans mes coups de cœur des derniers mois.

J’aime

  • Le retour dans le passé
  • La fin douloureuse, mais si belle
  • Les sacrifices qu’est prêt à faire Satoshi afin de rendre Rin heureuse

J’aime moins

  • La fin qui est triste, mais nécessaire pour l’histoire

La copie de Second Summer, Never See You Again a été prêtée par Anipassion-J.

Les liens d’Anipassion-J : Boutique | Instagram | Facebook | Twitter

Second Summer, Never See You Again

Texte, narration et scénario
Graphisme
Impression générale

Touchant !

Une histoire idéale pour les amateurs de romance et de tranche de vie. L’histoire est à la fois douce et douloureuse. Néanmoins, vous tomberez probablement sous le charme de Rin et de Satoshi.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Wing of Darkness

Wing of Darkness : on vole trop très du soleil

S’il y a bien un genre qui n’est pas beaucoup exploité ces temps-ci, ce sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.