Sea Of Stars – Un deuxième bijou de Sabotage Studio en sociofinancement

Sabotage Studio est établi seulement depuis 2016, mais on croirait qu’ils sont là depuis toujours. Le nom résonne déjà comme gage de qualité alors qu’ils n’ont qu’à leur actif (le sublime) The Messenger ainsi que son contenu téléchargeable PicNic Panic. Tous les deux sont déjà des réussites et une fierté pour les amateurs de la ville de Québec, ville où est établie le studio. Déjà, avec le ton du début de l’article, vous devinez que j’adore le studio. Il est alors difficile pour moi de passer à côté de l’annonce de leur nouveau projet, Sea of Stars sur la plateforme Kickstarter. Il s’agit d’un JPRG classique ayant comme promesse de mettre de l’avant les bons côtés  et de limiter les défauts des RPGs classiques des consoles 16, 32 et 64 bits !

Un style classique à la jouabilité actualisée

Se déroulant dans le même univers que The Messenger tout en étant son antépisode, Sea of Stars suivra la même recette qui avait souri à Sabotage Studio, moderniser la jouabilité avec un pixel art au sommet de sa forme. Rajoutez un peu de nostalgie et vous y êtes. Sea of Stars racontera l’histoire de deux enfants du Solstice. Un enfant possédant les pouvoirs du soleil tandis que l’autre aura les pouvoirs de la lune. Les deux combineront leurs pouvoirs afin d’utiliser la magie de l’Éclipse, la seule magie capable d’affronter l’alchimiste Fleshmancer. Le jeu se déroule au tour par tour et aura des actions contextuelles un peu à la Mario RPG où on peut augmenter la force de nos attaques en appuyant à un certain moment lors de celles-ci. De plus, le jeu offre aussi un élément d’attaque combinée et des ennemis à même l’écran. Ces deux éléments sont sans rappeler la magie que nous offrait Chrono Trigger. La navigation ne sera pas confinée à des couloirs prédéterminés comme on est habitués ; sauter, nager, enjamber, bref, plusieurs options pour se promener sur la carte.

Sea of Stars

Un sociofinancement

Fort de deux succès coup sur coup Sabotage se tourne alors vers Kickstarter pour financer Sea of Stars. Jusqu’au 18 avril 11h46 exactement, le financement du jeu demeure disponible sur la plateforme. Jamais auparavant je n’avais osé financer via la plateforme, et ce, peu importe l’intérêt que j’avais envers le jeu. C’est une preuve de plus pour montrer la confiance que j’ai envers ce studio. Avec un objectif initial de 133 000$, celui-ci a été rapidement atteint (moins de 7 heures). Au moment d’écrire ces lignes, le montant amassé est de 1 092 000$. C’est un succès fou pour le moment.

Pour les néophytes du sociofinancement, habituellement, lorsqu’un jeu obtient plus que l’argent demandé, il y a des objectifs supplémentaires de financement pour bonifier le jeu. En ce qui concerne Sea of Stars, les objectifs continuaient encore jusqu’à tout récemment à s’ajouter et à se remplir. Les objectifs supplémentaires promettent d’ajouter :

  • une « New Game + »
  • des donjons supplémentaires
  • l’ajout de vidéos animées
  • des commentaires des développeurs
  • un mode coopératif
  • du contenu téléchargeable payant, offert gratuitement pour les gens ayant financé le jeu

Ne faisant toutefois pas partie d’un des objectifs, le plus gros coup du studio reste l’ajout du compositeur Yasunori Mitsuda pour la trame sonore. Il est le responsable des trames sonores de plusieurs jeux et animés, mais surtout pour celles de Chrono Trigger et Chrono Cross. Deux trames considérées comme étant parmi les meilleurs trames sonores de tous les temps !

Une sortie pour 2022

On ne pourra pas jouer à Sea of Stars très bientôt. La sortie est prévue pour 2022. On se console à regarder la bande-annonce et les images. Il est clair en voyant la passion avec laquelle les développeurs transmettent les informations sur le jeu qu’ils ont le projet à coeur. On ne peut qu’avoir hâte à sa sortie. Petit rappel si vous voulez participer au financement de Sea of Stars, vous avez encore jusqu’au 18 avril. De plus, en tout temps vous pouvez échanger avec les créateurs et membres du studio Sabotage sur leur serveur Discord. Pour y avoir feuilleté le contenu, ils sont très réactifs et échangent beaucoup avec leurs admirateurs. Encore peu de détails sont connus pour le moment, mais soyez assurés que l’on gardera un oeil sur ce diamant brut qu’est en train de polir Sabotage Studio. En attendant, vous pouvez aller voir la page Steam du jeu !

À propos de Olivier Grondines

Fanatique des jeux vidéo depuis le premier 386 familial. Cinéphile à temps partiel. J'adore me plonger dans tout ce qui se considère comme jeux vidéos même si mon coeur réside dans le rétro !

Aussi à voir...

Trials of Mana

Trials of Mana : un remake réussi

En 2018, Square Enix avait lancé ce que je qualifierais de « semi-remake » du …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.