Scout, le jeu de plis le plus élégant

Pour ceux d’entre nous qui jouons régulièrement, à chaque semaine, durant même des fins de semaine complètes, nous sommes toujours à la recherche du “filler” parfait. Le petit jeu qui nous fera patienter en attendant que l’autre table termine le jeu en cours et qu’on rebrasse les gens et les jeux pour les prochaines deux ou trois heures. Ou bien ce jeu de fin de soirée qui sera rassembleur mais qui n’est pas toujours Perudo, message à Steve ici ! Ces petits jeux doivent non seulement être courts mais aussi donner un défi différent de ses prédécesseurs. Je veux, ici, vous présenter le petit jeu Scout, un jeu de plis très différent des autres.

  • Auteur : Kei Kajino
  • Artistes : Rie Komatsuzaki, Jun Sasaki, sinc
  • Éditeur : Oink Games
  • Nombre de joueurs : 2 à 5
  • Âge : 9 ans et plus
  • Durée : 15 minutes
  • Année : 2019
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Mécanique de jeu

Découverte récente pour ma part, ce petit jeu de plis est très intrigant. En partant, je ne suis pas un adepte des jeux de plis ; j’ai des souvenirs laborieux de parties de 500 avec mes grands-parents. Malgré tous leurs efforts, à l’époque, ça n’a pas marché pour moi. À l’école, les parties de “trou de cul”, jeu de cartes populaire à l’époque durant les récréations des jours de pluie, étaient au moins plus simples que les parties de 500. L’arrivée du jeu The Crew, même si je ne suis pas aussi bon que ça, m’a réconcilié avec le jeu de plis. C’est donc avec de meilleures dispositions que j’ai essayé le jeu Scout.

Rejouabilité

C’est un jeu de plis, un jeu où les cartes sont nombreuses, sortiront au hasard et où des cas de figure différents se présenteront à chaque partie. Le fait même que ce soit un jeu de plis est garant de la rejouabilité très grande de Scout. On ne va quand même pas débattre là-dessus ? Enfin, si vous voulez je veux bien, mais en commentaires, pas moi seul devant ma page !

Originalité

Pourquoi donc choisir ce jeu de plis plus qu’un autre. Deux raisons :

La première, c’est que vous devrez choisir le sens des cartes. En effet, vous ne pourrez pas changer l’ordre des cartes qui vous seront remises. Par contre, vous pourrez choisir le sens des cartes puisqu’il y a des chiffres différents dans les deux sens (en haut ou en bas) des cartes. Vous aurez peut-être une meilleure main de départ dans un sens que dans l’autre.

Vous devrez jouer une carte, une suite numérique de cartes, une paire ou trois ou quatre cartes ayant le même chiffre. Le nombre de cartes jouées détermine qui gagne le pli, mais une suite peut battre une plus petite suite, trois cartes d’une même valeur vont battre une suite de trois, etc. Vous voyez le genre.

La seconde raison est vraiment très intéressante. En jouant une paire par exemple, il est possible qu’en enlevant ces deux cartes de votre main, vous rapprochez une belle suite ou encore une autre paire. Les permutations sont très intéressantes.

Vous voudrez gagner des plis car chaque carte est un point et les cartes qui resteront dans votre main seront des points négatifs. Aussitôt qu’un joueur n’a plus de carte en main, la ronde est terminée.

Qualité de la production

Les cartes sont de bonne qualité, même si assez simples au niveau du design. Les jetons et autres petits éléments de carton sont également à la hauteur. Le tout reste minimaliste, mais de bonne qualité. L’important pour un jeu de cartes, c’est la qualité de celles-ci et Scout est très bien fait.

En guise de conclusion

J’espère vous avoir donné le goût de jouer à Scout. C’est facile à prendre en main, agréable à jouer et même les joueurs les plus avertis y trouveront un défi. Il est à classer au même niveau d’élégance que Zero Down de Reiner Knizia. C’est pour vous dire à quel point le jeu est bon. S’il est difficile à trouver présentement, mes contacts me disent qu’il devrait être de retour dans les prochaines semaines chez votre marchand de jeux préféré. Maintenant, il ne me reste plus qu’à attendre la version de luxe de Cat in the Box pour vous reparler de jeux de plis.

J’aime

  • Les règles simples
  • La rapidité du jeu

J’aime moins

  • Aucun commentaire négatif cette fois-ci, wow !

La copie de Scout a été fournie par un ami du rédacteur.

Scout

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Élégant

Un jeu facile à prendre en main.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Radlands le jeu post-apocalyptique

Je ne suis pas un amateur de jeu de confrontation, je préfère, et de loin, …

2 commentaires

  1. J’ai très hâte de pouvoir me l’acheter ici au Québec !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.