L'île solitaire de l'armure

Pokémon Épée et Bouclier : L’île solitaire de l’Armure – L’aventure continue

Disponible depuis le 15 novembre 2019, Pokémon : Épée et Bouclier a offert son premier contenu téléchargeable aux joueurs, il y a peu. L’île solitaire de l’Armure est une belle opportunité pour les amateurs de la série de poursuivre l’aventure. D’ailleurs, la deuxième partie de cette extension sera disponible cet automne, ajoutant encore davantage de contenu aux joueurs !

  • Studio de développement : Game Freak
  • Éditeur : Nintendo / The Pokemon Company
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : E
  • Prix : 37,79$
  • Site officiel du jeu

L'île solitaire de l'armure

Que vaut la première partie de ce contenu téléchargeable ?

J’étais ravie de pouvoir goûter de nouveau à Pokémon et ce, dans une nouvelle aventure ! C’est donc avec joie que j’ai voulu arpenter la nouvelle zone ouverte qui s’offrait à moi. Au niveau de l’exploration, il y a de quoi s’amuser un moment. Les nouveaux paysages sont superbes. Contrairement au rival que j’ai affronté dans la version Bouclier. Saturnin, en français, est quelque peu… original. Bref, nous devrons nous rendre au dojo afin d’effectuer quelques missions. Après quoi, vous vous montrerez digne de prendre sous votre aile un nouveau Pokémon : Wushours. Celui-ci pourra évoluer en l’une de ses deux formes selon la direction de l’histoire que vous prendrez.

Après avoir évolué votre nouvel ami, vous pourrez améliorer le dojo à l’aide de watts. Petite nouveauté : il vous sera aussi possible de vous balader avec le premier Pokémon de votre équipe. Vous trouverez que le scénario du contenu téléchargeable est très court. Heureusement, de nouveaux Pokémon seront disponibles à la capture ! Aussi, vous pourrez aller à la chasse de nouveaux Gigantamax ! Une quête annexe vous permettra de trouver plus d’une centaine de Taupiqueur perdu et ainsi, vous aurez l’occasion de remplir davantage votre Pokédex.

Une nouveauté appréciable est bien évidemment la soupe permettant à nos Pokémon normaux de pouvoir prendre l’apparence Gigamax. Il sera d’ailleurs très facile de réaliser cette recette. Le tout vous sera expliqué au fur et à mesure de votre avancée ! Pour finir, sachez que les trois Pokémon de départ de la huitième génération posséderont désormais une forme Gigantamax.

L'île solitaire de l'armure

En conclusion…

Ce qui est dommage avec l’île solitaire de l’armure, c’est que les nouveaux Pokémon qui ont été ajoutés auraient dû faire partie du jeu principal. De plus, j’ajouterais que le scénario est très court. Trop court. C’est un peu décevant, mais malgré tout, l’exploration et tous les nouveaux recoins que nous pouvons maintenant explorer aident à la durée de vie. La quête des Taupiqueur ajoutera aussi des heures de jeu à notre compteur. Malgré tout, je m’amuse avec ce contenu téléchargeable. J’espère toutefois que la deuxième partie de l’extension sera plus longue au niveau du scénario. Pour le prix, on aurait apprécié plus de nouvelles captures ou peut-être, une aventure plus longue.

J’aime

  • La nouvelle zone ouverte
  • La quête des Taupiqueur
  • Les nouvelles créatures à capturer
  • Wushours et ses deux formes évoluées

J’aime moins

  • La nouvelle aventure qui est très courte
  • Le fait que les nouveaux Pokémon auraient pu faire partie du jeu de base

La copie de Pokémon Épée et Bouclier : L’île solitaire de l’Armure a été fournie par Nintendo.

Pokémon Épée et Bouclier : L'île solitaire de l'Armure

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bien

Ce contenu téléchargeable est très bien, mais je dois avouer que son plus gros défaut est sa durée de vie. Si vous hésitez, attendez de voir ce que donnera sa deuxième partie.

User Rating : 0.4 ( 1 votes)

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Discussions technos entre geeks

Discussions technos entre geeks – Épisode 22

Le temps file, l’été aussi et nous voici avec notre vingt-deuxième épisode du podcast Discussions …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.