Le Flashback Film Fest projettera plusieurs titres cultes sur les grands écrans du pays du 3 au 9 février prochains.

Plusieurs films cultes sur grand écran ce février au Flashback Film Fest

Les salles de cinéma Cineplex ont annoncé ce jeudi la tenue du Flashback Film Fest, qui se tiendra du 3 au 9 février prochains. Jusqu’ici connu sous le nom du Great Digital Film Festival, l’événement projettera 17 titres des années 80 et 90 dans 24 cinémas à travers le pays. Ce sera l’occasion d’y revoir, sur grand écran, plusieurs titres cultes, de science-fiction et de fantaisie.

La formule est intéressante et économique. Il sera possible de débourser 8$ pour un billet ou 7$ par billet si on s’en procure au moins cinq d’un coup. Pour les plus mordus du 7e art, une passe à 70$ vous donne accès au visionnement des 17 titres, réduisant le coût par projection à 4,11$. Disons que ça n’a rien à voir avec les habituels billets simples toujours de plus en plus dispendieux.

« Ce qui est bien à propos de ce festival est que les spectateurs auront la chance de revivre ces films de la façon dont ils devaient être vus à l’époque ; sur grand écran, avec le public, » explique l’auteur canadien et critique de film Richard Crouse, associé à l’événement. « La meilleure et la plus percutante façon de voir un film est de s’immerger complètement dans l’expérience des salles, entouré de gens appréciant autant l’activité que vous. »

Pourquoi pas ?

En d’autres mots, sans distraction. Vous écoutez le film, vous ne faites rien d’autre. Car souvenons-nous d’une époque où même chez soi, devant le téléviseur, les distractions étaient bien moindres ce qu’elles peuvent être aujourd’hui (allô appareils portables branchés à l’Internet), et nous étions mieux disposés à apprécier l’œuvre, à ne pas s’impatienter.

Fight Club, à l'époque, n'avait laissé que peu de spectateurs indifférents. La projection du film culte au Flashback Film Fest sera l'occasion de revisiter le débat | G Crackle
Fight Club, à l’époque, n’avait laissé que peu de spectateurs indifférents. La projection du film culte au Flashback Film Fest sera l’occasion de revisiter le débat | G Crackle (NC)

 
Certes, nous sommes probablement plusieurs à connaître par cœur Pulp Fiction. Mais nous sommes aussi nombreux à avoir été trop jeunes à l’époque pour le voir en salles. Gageons que les projections les plus populeuses offriront une belle ambiance aux cinéphiles plus sociaux.

Les amateurs de cinéma plus ou moins âgés se souviendront à quel point Jurassic Park était pas mal parmi les films les plus impressionnants à voir sur grand écran à l’époque, surtout avant que le titre ne sombre dans des suites plus ou moins répétitives.

Plus intéressante par contre est la projection de Blade Runner, mais non pas la version ayant été la plus projetée en salles. En effet, le film existant en sept versions sera cette fois-ci présenté sous la touche définitive du réalisateur Ridley Scott. Il s’agira du Final Cut de 2007. Et ça tombe bien pour ceux qui veulent se mettre dans l’ambiance pour le Blade Runner 2049 d’octobre prochain.

Quel film culte présenté au Flashback Film Fest est représenté par ce groupe de cosplayers ? | Terry Robinson (NC)

D’autres films cultes comme Fight Club ou Trainspotting vaudront probablement le détour au Flashback Film Fest. On se souvient surtout du premier pour n’avoir laissé personne indifférent. Un film qu’on a autant détesté qu’adoré. Ce pourrait être l’occasion de rouvrir le débat, puisque nous aurons vu le film en étant pleinement concentrés. Il y a de ces films qui nécessitent d’être attentifs sur plusieurs subtilités.

Célébrons les films risqués de l’époque

Plus encore, ces projections de films cultes représentent une belle option pour les cinéphiles qui peuvent être un peu lassés de la présente surabondance des franchises en salles. Voyez par exemple le premier tableau de cet article pour vous en convaincre. Parce que la production d’un film sur une toute nouvelle histoire est toujours un projet risqué pour plusieurs producteurs, mieux vaut, pour les plus grands studios n’étant pas des OSBL, miser sur ce qui est déjà notoire, sur ce qui est certain d’attirer des spectateurs. Au Flashback Film Fest, on aura justement l’occasion de voir plusieurs titres pour la plupart ayant, à l’époque, décidé de prendre le risque et de se lancer. Le cinéma ne devrait pas se limiter à l’adaptation de succès d’autres médiums ni à l’étirement de la sauce.

Une offre réduite pour le Québec

Malheureusement pour plusieurs Québécois, le Flashback Film Fest ne débarquera qu’au Cinéma Banque Scotia de Montréal seulement, vraisemblablement parce que le tout sera présenté en langue originale anglaise. Pour les Québécois de l’Ouest par contre, il sera possible de se déplacer à Ottawa, au Cineplex Odeon South Keys Cinemas.

Voici la liste complète des films qui seront projetés :

  • Air Force One (1997) *20e anniversaire
  • Blade Runner – The Final Cut (2007/1982) *10e anniversaire/35e anniversaire de l’original
  • Blood Simple (1984)
  • Fargo (1996)
  • ​The Fifth Element (1997) *20e anniversaire
  • Fight Club (1999)
  • The Fugitive (1993)
  • Groundhog Day (1993)
  • Heat (1995)
  • Jurassic Park (1993)
  • Legend (1985)
  • The Princess Bride (1987) *30e anniversaire
  • Pulp Fiction (1994)
  • The Running Man (1987) *30e anniversaire
  • Shallow Grave (1994)
  • Starship Troopers (1997) *20e anniversaire
  • Trainspotting (1996)

Source : Cineplex Events / Touchwood PR

À propos de Steve Carufel

À la recherche d'un terme désignant à la fois le geek, le hipster, le vieux jeu et l'intello (suggestions acceptées), je peux entre-temps vous confier que vous m'aurez plus souvent qu'autrement avec le jeu en multi, les événements geeks, la science-fiction et le récit historique, l'art graphique et les pièces musicales de jeux vidéo remixées.

Aussi à voir...

FlipNpik

FlipNpik : Le Tinder de la consommation locale québécoise !

Malgré les superbes rabais et la livraison ultra rapide qu’on nous offre maintenant lorsqu’on achète …

Qu'en pensez-vous ?