Nokia Lumia 800 - banner
Nokia Lumia 800 - banner

Nokia Lumia 800 : essai matériel

J’avais vraiment très hâte de l’essayer, le Lumia 800. Premier né de la gamme Lumia, premier appareil phare pour la nouvelle direction de Nokia et l’utilisation de Windows Phone comme plateforme mobile principale, le 800 a lancé le bal avec beaucoup de responsabilités sur les épaules. Son design, comme celui du N9 l’ayant précédé, est à la fois distinctement Nokia et complètement différent de ce que tout manufacturier a su concevoir jusqu’à présent.

Lancé en grande pompe lors du Nokia World 2011 en octobre dernier, il n’est arrivé en notre contrée froide que la semaine dernière, en exclusivité Telus. Est-il méritoire de votre argent durement gagné ? Vaut-il la peine ? Deviendrez-vous plus sexy en possédant cet appareil ? Découvrons cela (et plus encore) ensemble. Je déclare l’essai matériel lancé. Go !

Spécifications

Voici ce que le Nokia Lumia 800 a dans les entrailles :

Nokia Lumia 800

  • Écran AMOLED ClearBlack de 3.7 pouces en verre courbé et Gorilla Glass
  • Processeur 1.4 GHz Qualcomm Snapdragon
  • 16 Go de mémoire interne et 512 Mo de RAM
  • Appareil photo 8 mégapixels avec objectif Carl Zeiss
  • Enregistrement vidéo 720p
  • Téléphonie pentabande, WiFi b/g/n, A-GPS, GPS

Matériel et design

Le Nokia Lumia 800 est un réel triomphe de design industriel. Beau à regarder, agréable à toucher, délicieux à utiliser, il est évident que beaucoup de travail a été mis dans sa réalisation. L’appareil est conçu dans une pièce de polycarbonate extrudé, grand-teint, où est inséré toute la circuiterie ainsi que l’écran. Ce principe de construction est tout à fait novateur pour le matériel, utilisant des techniques normalement réservées au travail du métal. Il n’y a pas que la coque de l’appareil qui étonne de son design. L’écran, une petite merveille AMOLED ClearBlack de 800×480 pixels, est surmonté de verre Corning Gorilla Glass courbé, faisant le pont entre le rebord du boîtier même et le début de l’écran.

Verre et polycarbonate en parfaite harmonie - face avant du Nokia Lumia 800, cyan
Verre et polycarbonate en parfaite harmonie – face avant du Nokia Lumia 800, cyan

Le résultat est incroyablement élégant et ergonomiquement charmant. On a envie de perpétuellement caresser le devant de l’appareil, de laisser glisser son doigt d’une extrémité à l’autre. Match parfait alors pour Windows Phone 7, qui emploie le glissement (le swiping, comme on dit) pour se déplacer dans l’interface.

Plusieurs petits détails dans la conception de l’appareil font montre d’un réel souci de durabilité. Le polycarbonate est teint au lieu d’être peint, ce qui signifie que, si on devait échapper l’appareil et l’égratigner, il conservera sa couleur. On peut donc s’attendre à ce que l’appareil prenne de l’âge avec grâce, tel un attaché-case en cuir.

Faisons ensemble, et en photo, le tour de l’appareil :

Sur la face avant, on retrouve les trois boutons capacitifs pour Windows Phone, soit, de gauche à droite, les boutons précédents, Windows et recherche - Le devant du Nokia Lumia 800, cyan
Sur la face avant, on retrouve les trois boutons capacitifs pour Windows Phone, soit, de gauche à droite, les boutons précédents, Windows et recherche – Le devant du Nokia Lumia 800, cyan
Au dos, on retrouve l'optique de la caméra 8 mégapixels, le flash à DEL ainsi que la plaque décorative en métal - Le dos du Nokia Lumia 800
Au dos, on retrouve l’optique de la caméra 8 mégapixels, le flash à DEL ainsi que la plaque décorative en métal – Le dos du Nokia Lumia 800
Sur l'arête gauche, on trouve le déclencheur pour la caméra, le bouton d'alimentation ainsi que les boutons de contrôle du volume - L'arête gauche du Nokia Lumia 800
Sur l’arête gauche, on trouve le déclencheur pour la caméra, le bouton d’alimentation ainsi que les boutons de contrôle du volume – L’arête gauche du Nokia Lumia 800
À droite: rien! - Arête droite du Nokia Lumia 800
À droite : rien ! – Arête droite du Nokia Lumia 800
Au dessus se situent le port microUSB (dissimulé derrière une ingénieuse porte ainsi que la fente pour carte SIM (elle aussi dissimulée) - Le dessus du Lumia 800
Au dessus se situent le port microUSB (dissimulé derrière une ingénieuse porte ainsi que la fente pour carte SIM (elle aussi dissimulée) – Le dessus du Lumia 800
Et au dessous logent le haut-parleur ainsi que le microphone - Le dessous du Nokia Lumia 800
Et au dessous logent le haut-parleur ainsi que le microphone – Le dessous du Nokia Lumia 800

Logiciel

L'écran de démarrage (start screen) du Nokia Lumia 800
L’écran de démarrage (start screen) du Nokia Lumia 800

Le Nokia Lumia 800 roule sous Windows Phone 7.5 Mango. Système d’exploitation mobile plébiscité par la critique technologique mais encore peu adopté par le grand public, Windows Phone est un OS élégant, efficace et ultra-rapide.

Windows Phone est centré sur les personnes et les actions. L’idée est d’être productif et de ne pas devoir passer par 8 écrans pour effectuer une action simple. Tout commence par l’écran de démarrage (le Start Screen, comme on dit). À cet endroit se retrouvent les Live Tiles (Tuiles vivantes ?), des icônes carrées qui réagissent à des évènements. Par exemple, la tuile « Moi », réagit lorsque quelqu’un m’écrit sur Twitter ou commente sur un de mes posts Facebook. La tuile XBOX Live s’anime avec mon avatar, les tuiles de messagerie, autant SMS/MMS que courriel affichent en temps réel les messages non lus.

Le principe des Live Tiles est très puissant et emblématique de la plateforme. Il faut pouvoir obtenir l’information essentielle rapidement et pouvoir connecter rapidement avec ceux qui comptent. À cet effet, il est possible d’effectuer des tâches dites sociales sans jamais démarrer d’appli spécifique. Pour mettre à jour son statut Facebook ou Twitter (ou les deux en même temps !), il suffit d’aller sous la tuile « Moi » puis publier un message. Pour voir ce que les amis, collègues et contacts publient, on va sous la tuile « Contacts » puis on glisse vers la gauche pour afficher le panneau Quoi de neuf. Voilà !

Naviguer le web sous Windows Phone est un délice avec le Nokia Lumia 800
Naviguer le web sous Windows Phone est un délice avec le Nokia Lumia 800

L’interface graphique, nommée Metro, est à la fois très stylée et vraiment minimaliste. Le contenu doit primer sur le contenant. Ainsi, les fioritures et autres décorations sont réduites au minimum. La typographie est bien choisie, large et fait office à la fois d’ornement et d’information. Certains aiment, d’autres détestent. Je dois dire que je fais partie du camp de ceux qui adorent.

Cette philosophie de se concentrer sur le contenu et d’éliminer le superflu rend plusieurs applications incroyablement agréables. Naviguer le web, par exemple. Sur certaines plateformes mobiles, on perd une certaine dose de l’écran pour l’interface de navigation. Sous Windows Phone, on ne voit qu’une barre d’état/d’adresse que lorsqu’on doit saisir une adresse web. Sinon, elle disparaît, libérant la résolution complète de l’écran pour apprécier le web.

En soi, Windows Phone laisse peu de place à la personnalisation par les manufacturiers, contrairement à Android où les fabricants peuvent appliquer une interface graphique (un skin) propriétaire afin de générer une expérience d’utilisation différente. La différentiation se fait donc par les applis préchargées et disponibles.

Ici, Nokia frappe fort. La finlandaise apporte Nokia Drive et Nokia Cartes, applis basées sur la grande expérience de Nokia en navigation GPS. D’autres logiciels, tels que Nokia Reading et Nokia Transport, ont été récemment annoncés au Mobile World Congress 2012 et devraient donc arriver à nos canadiens appareils sous peu.

Performance

Windows Phone est très bien adapté et optimisé pour le matériel sur lequel il roule, ce qui fait que, peu importe l’appareil utilisé, l’expérience est toujours fluide, rapide. Il n’y a jamais de ralentissements et ce, malgré l’usage d’un processeur à simple coeur, là où les appareils Android haut-de-gamme font usage de processeurs bicoeurs ou quadricoeurs.

L’écran AMOLED ClearBlack est réellement superbe. Malgré sa résolution plutôt moyenne (ce qui est dû à une limitation de Windows Phone), le texte et les images sont clairs, nets, bien définis. Les noirs sont ultra-profonds, les blancs éclatants et les couleurs vives et sans distorsions. En fait, les noirs sont si noirs qu’il est difficile, lorsqu’on regarde l’appareil de face, de distinguer là où l’écran se termine et où le rebord commence.

L'écran de composition téléphonique de Windows Phone du Lumia 800
L’écran de composition téléphonique de Windows Phone du Lumia 800

Côté téléphonie, le Lumia 800 performe admirablement. La qualité sonore des appels vocaux est très bien, la voix des interlocuteurs ressortant avec un bon volume et une excellente clarté. Les gens que j’ai appelés avec le Lumia 800 rapportaient que ma voix sonnait comme elle sonne usuellement quand j’appelle d’une ligne filaire, ce qui est très bien. Seul petit bémol, parfois, la voix des interlocuteurs sonne un peu métallique. Rien de majeur.

Le Lumia 800 sait bien tenir un signal. Dans mes appels tests, je n’ai eu aucun appel perdu et aucune connexion impossible.

Sur une charge, j’ai généralement réussi à faire une journée d’usage modéré, ce qui signifie pour moi une trentaine de minutes d’écoute de musique, une vérification quasi-compulsive de Twitter, la récupération de mes courriels aux trente minutes et un peu de navigation web. Je présume que quelqu’un avec un usage plus lourd devra trimballer son chargeur avec lui, la batterie du Lumia 800 étant scellée dans l’appareil.

Il y a eu plusieurs rapports de longévité de charge médiocre avec le Lumia 800 sur le web, mais Nokia a sorti il y a quelques jours une mise à jour du logiciel interne visant à corriger le problème et, ainsi, tripler la durée de vie entre les charges. Une bonne nouvelle, donc.

Photo

Ah, ma partie préférée. Nokia, depuis plusieurs années, collabore avec Carl Zeiss afin d’apporter une optique de grande qualité à la photographie mobile. Certains des appareils dotés d’optique Zeiss rivalisent sans difficulté avec des appareils photos dédiés (Le Nokia N8 est un bon exemple). En apprenant que le Lumia 800 embarquait un module 8 mégapixels couplé à de l’optique Carl Zeiss, j’étais aux anges. Windows Phone + design Nokia + optique Carl Zeiss = bonheur. En théorie, du moins.

Le Lumia 800 est pleinement capable de produire des images d’une vivacité étonnante, aux couleurs vives et aux détails précis. Le seul problème c’est que cette performance n’est pas constante.

La caméra, lors de situations d’éclairage particulier, a tendance à forcer une balance des blancs très froide. Ce qui donne comme résultat une image particulièrement bleutée. Dans certaines situations, le centre de l’image prend une dominante magenta. La caméra a également une bonne dose de difficulté avec les contrastes forts, ce qu’elle compense en voulant surexposer les images. Par chance, ces comportements ne sont que peu fréquents.

Le bruit numérique est habituellement bien contrôlé et ne devient visible qu’en situation d’éclairage très faible.

Vous pouvez voir la galerie d’exemple de photos prises avec le Nokia Lumia 800 en cliquant ici.

Dans une très grande majorité des situations, le Lumia 800 rendra des images nettes et vives, d’une très acceptable qualité. Cependant, la personne achetant le Lumia 800 en s’attendant à une expérience photographique transcendante à la Nokia N8 sera déçu.

Conclusion

Le Nokia Lumia 800 est une délicieuse création qui est à la fois satisfaisante au toucher, agréable à manipuler et superbe à regarder. On a ici un joli cas de symbiose matériel-logiciel, où l’un semble fait pour l’autre. Windows Phone 7.5 Mango est un match parfait pour le matériel du Lumia 800, créant un tout cohésif. Le Nokia Lumia 800 est une excellente valeur pour le prix, offrant un appareil d’une qualité de conception exceptionnelle, un look agréablement différent, un écran sublime, une caméra généralement efficace et un système d’exploitation résolument moderne.

Est-ce pour vous ? Si vous recherchez un appareil simple d’utilisation, qui vous facilitera la vie et qui saura vous durer longtemps, alors oui, sans hésitation. Si vous recherchez un gadget configurable et reconfigurable sans arrêt, vous devriez aller chercher ailleurs. Peut-être pourriez vous considérer vous faire importer un Nokia N9 !

Vous rendra t-il plus sexy ? Oui. Sans conteste.

Les points forts

  • Design sublime
  • Ergonomie irréprochable
  • Quel bel écran

Les points faibles

  • Caméra qui parfois fait à sa tête
  • Autonomie de pile un peu faible (mais qui devrait s’améliorer avec la mise à jour prochaine)

Le Nokia Lumia 800 est disponible chez Telus Mobilité, pour 24,99$ avec entente de 3 ans (sous restrictions et pour un temps limité) ou pour 529,00$ sans entente. L’appareil se décline en cyan, noir et magenta.

Voir : Page officielle du Lumia 800 chez Telus Mobilité

Voir aussi : Le Nokia Lumia 800 sur le site de Nokia UK

Voir également : La galerie de photos prises avec le Lumia 800

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

DonneTonContrat

DonneTonContrat offre de recycler vos forfaits cellulaires gratuitement

Les fameux forfaits cellulaires québécois, fier fleuron de notre province. Que celui qui n’a jamais …

Qu'en penses-tu ?