Concours
Le Nokia Lumia 620, tout en noir, vu de face
Le devant du Lumia 620 ne trahit aucunement son héritage budgétaire. La façade est toute de verre vêtue et sertie d'une bande en polycarbonate.

Nokia Lumia 620 (Telus): Beau, bon, pas cher

Le Nokia Lumia 620 est une délicieuse petite anomalie. Annoncé en septembre lors de l’événement LeWeb 2012 à Paris, celui-ci est arrivé sur nos rives il y a quelques semaines de cela. Atterrissant sur le marché avec comme objectif principal d’offrir Windows Phone 8 dans un emballage bon pour le budget, il a réussi à générer un bon petit buzz dans la presse journalistique. Les raisons de ce buzz sont simples, mais compréhensible: offrir Windows Phone 8 dans un boîtier de qualité, combinant processeur acceptable, écran de bonne qualité, construction solide, NFC et fente d’expansion microSD, le tout pour environ 250$ sans contrat.

En tant qu’optimiste techno (et de fanboy Nokia en secret, mais shhhh! ça reste entre vous et moi), j’avais hâte de me mettre leur nouvel opus sous la dent. En fait, plus que cela, je voulais voir par moi-même si l’intérêt médiatique était justifié ou si, au contraire, il s’agissait d’un autre appareil made in plastic à moins de 300$. J’ai vite eu ma réponse et forgé mon opinion. Mais comme je me sens un peu seul et que j’aimerais vous garder auprès de moi encore quelques minutes, je garde ma conclusion pour la fin. Embarque sur ton cheval, Marcel, parce qu’on s’en va dans l’champ de maïs.

Les faits saillants de notre aventure d’aujourd’hui se lisent comme suit:

Nokia Lumia 620

  • Processeur bicoeur Snapdragon S4 cadencé à 1Ghz
  • 512 Mo de RAM, 8 Go de stockage interne
  • Appareil photo principal de 5 mégapixels, appareil secondaire avant de 0.3 mégapixels
  • Fente d’expansion microSD acceptant des cartes jusqu’à 64 Go
  • Écran de 3,8 pouces d’une résolution WVGA (480 x 800 pixels)
  • NFC, WiFi a/b/g/n, A-GPS avec Glonass, Bluetooth 3.0
  • Pile amovible d’une capacité de 1300 mAh
  • Coques interchangeables

Je vous l’avoue, la fiche technique ci-dessus ne me donne pas envie d’écrire à Grand-Mère (la mère de ma mère, pas l’arrondissement de Shawinigan) pour lui dire que j’ai rencontré l’amour de ma vie. Mais c’est suffisant pour une petite romance. Poursuivons.

Le tour du proprio

J’aime ça, les images. En voici quelques unes. Juste pour vous.

Le Nokia Lumia 620, tout en noir, vu de face
Le devant du Lumia 620 ne trahit aucunement son héritage budgétaire. La façade est toute de verre vêtue et sertie d’une bande en polycarbonate.
Au dos du 620, on trouve le logo de l'entreprise finlandaise, l'objectif et le flash de la caméra, le trou du haut-parleur. Sur le haut de l'appareil attendent tout patiemment une prise pour écouteurs ainsi qu'un second microphone. Au bas, tels des étudiants modèles, la prise microUSB et le microphone se tiennent bien droit et silencieux.
Au dos du 620, on trouve le logo de l’entreprise finlandaise, l’objectif et le flash de la caméra, le trou du haut-parleur. Sur le haut de l’appareil attendent tout patiemment une prise pour écouteurs ainsi qu’un second microphone. Au bas, tels des étudiants modèles, la prise microUSB et le microphone se tiennent bien droit et silencieux.
Trois boutons décorent le côté droit de l'appareil, soit, de bas en haut, le déclencheur de l'appareil photo, le bouton d'alimentation et le bouton de volume.
Trois boutons décorent le côté droit de l’appareil, soit, de bas en haut, le déclencheur de l’appareil photo, le bouton d’alimentation et le bouton de volume.

Avec son mélange bien dosé de sérieux et de facétie, le design du Lumia 620 tombe pile. Il dégage une impression de qualité. Surtout, avec ses arêtes arrondies et son dos légèrement courbé, il transmet une forte sensation de convivialité.

Chez Telus, le Nokia Lumia 620 est offert avec deux coques, soit une noire et une blanche. Plusieurs autres couleurs et teintes sont disponibles sur le marché international, mais pour le moment elles ne sont pas disponibles en notre contrée. J’ai eu, cependant, la chance de les manipuler et de les prendre en photo, pour votre bon plaisir visuel. Observez bien la vibrance, l’intensité des couleurs.

Quelques unes des coques colorées du Nokia Lumia 620
Quelques unes des coques colorées du Nokia Lumia 620

Les fins limiers auront vite remarqué que l’appareil dans le bas de la photo est monté d’une coque verte présentant un contour jaune. Bien joué! Ceci est une petite surprise design signée Nokia. Les coques sont fabriquées selon un procédé à double injection. Une base colorée opaque (jaune, dans le cas de l’appareil ci-dessus) est surmontée d’une couche colorée translucide (cyan, dans notre exemple). Ceci nous donne donc une coque vert lime avec un joli et surprenant détail jaune. Sur les coques blanches et noires, le même procédé est employé mais avec une petite différence. La couche opaque est blanche ou noire et la couche translucide est claire.

L'héritage Lumia se fait bien sentir dans le 620. Malgré son bas prix, il possède tout le charme et la finesse de conception que son grand-frère, le Lumia 920
L’héritage Lumia se fait bien sentir dans le 620. Malgré son bas prix, il possède tout le charme et la finesse de conception de son grand-frère, le Lumia 920 (qui, d’ailleurs, est tout simplement DÉLICIEUX en jaune)

Performance au quotidien

L’appareil peut bien être bien dessiné, s’il ne fonctionne pas bien, rien ne sert de se le procurer. La vraie beauté vient de l’intérieur.

Malgré sa fiche technique modérément soporifique, le Lumia 620 n’a rien d’une limace. Bon, j’en convient qu’il n’a rien d’une Porsche non plus. C’est une Toyota Yaris. Efficace, sans trop de chichis. Une partie de cette fiabilité de performance vient de Windows Phone 8. Il semble que Microsoft ait réussi à composer un OS fluide, peu importe quel appareil l’exécute.

Je vous accorderai que certaines opérations sont plus lentes que sur un appareil plus performant. Le démarrage et l’extinction, l’ouverture de certaines applis comme Skype ou Wordament nécessitent plusieurs secondes supplémentaires sur le 620 que sur le 920. Mais le côté brillant ici est que, même s’ils prennent quelques instants de plus à partir, une fois partis, ils sont fluides comme une livre de beurre sur l’asphalte chaude en plein mois de juillet.

Puisque le Lumia 620 a le bonheur d’être un Nokia, il bénéficie des améliorations logicielles et des applis exclusives cuisinées par la finlandaise. HERE Cartes, HERE Drive, HERE Explore et HERE Transport sont présents, Photo Intelligente, Creative Studio et Cinemagraph aussi. Alors que Windows Phone 8 traîne encore un peu de la patte, côté applis de qualité, les offres gratuites de Nokia sont une bouffée d’air pur et un réel différenciateur.

La pile du Nokia Lumia 620 est étonnante. Durant plus d’une journée sous usage simili intensif, elle peut tenir le coup plus de 5 jours avec un usage léger. J’avais observé le même comportement avec le HTC 8S, autre téléphone budget roulant sous Windows Phone 8. Appréciable! Oh et puisque nous sommes à parler du HTC 8S, Nokia a su ne pas tomber dans le même piège qu’HTC. L’écran du 620 ne fléchit pas sous la pression. Il reste bien ferme et stable.

Badge Nokia oblige, le 620 performe solidement en tant que téléphone. Les appels sont clairs et distincts pour tous les interlocuteurs, les voix sont bien audibles et l’appareil tient bien son signal.

Photographie à bas prix

Je ne m’attendais pas à grand chose de la caméra. Téléphone à bas prix et photographie de qualité ne vont usuellement pas de pair. Ce qui fait que j’ai été agréablement surpris par l’appareil photo du 620. Il ne s’agit pas ici d’un appareil photo pouvant rivaliser avec les Nokia Lumia 920, iPhone 5 et Galaxy S3 de ce monde, mais il s’agit plutôt d’un appareil décent pouvant aisément dépanner en cas de besoin. Rincez-vous l’oeil des exemples suivants pour voir ce que je veux dire. Une image vaut mille mot, alors imaginez combien 15 images valent!

Voici un petit truc que j’ai rapidement appris en prenant des photo avec le Lumia 620: Il faut TOUJOURS et absolument à chaque fois nettoyer l’objectif avant de prendre une photo. Celui-ci est situé de façon à constamment se faire mettre les doigts dessus. Donc pour éviter l’effet soft focus digne d’une vidéo d’ABBA dans vos photo, n’oubliez pas de vous frotter l’objectif!

Toute bonne chose a une fin

Si vous avez lu jusqu’ici, vous pourriez aisément croire que j’ai tout aimé du Lumia 620. Mais ce n’est pas le cas. Rien en ce monde n’est parfait. Mais pour avoir manipulé plusieurs appareils partageant la même gamme de prix, je peux vous assurer que le Lumia 620 est l’aubaine du siècle.

Le positif

  • Prix alléchant
  • Stabilité et fluidité de Windows Phone 8
  • Caméra plus qu’acceptable
  • Coques interchangeables

Le négatif

  • Les coques colorées ne sont pas officiellement disponibles au Canada
  • La résolution de l’écran laisse à désirer

Le dernier mot

Le Nokia Lumia 620 offre une alternative de qualité au monde drabe des appareils bas de gamme. Combinant construction de qualité et bonne performance, il saura surprendre son acheteur. Cependant, la sélection d’applis et la personnabilité de Windows Phone 8 laisse encore à désirer.

Le Nokia Lumia 620 est disponible chez Telus avec une coque blanche et une coque noire pour 0$ sur une entente de 2 ans ou 250 canards si payé plein prix.

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

DonneTonContrat

DonneTonContrat offre de recycler vos forfaits cellulaires gratuitement

Les fameux forfaits cellulaires québécois, fier fleuron de notre province. Que celui qui n’a jamais …

Qu'en penses-tu ?