Vendredi Fou

No Man’s Sky et Cyberpunk 2077 – Quand un jeu a droit à une deuxième chance

Les jeux No Man’s Sky et Cyberpunk 2077 ont plusieurs points en commun. Non seulement sont-ils tous les deux des jeux au monde ouvert basé sur un univers de science-fiction, mais leur lancement a aussi été similaire. Par cela je veux dire que dans les deux cas, ce fut un véritable désastre. Après avoir généré un enthousiasme et des attentes très élevées, ces jeux ont connu un début tellement difficile et controversé qu’ils auraient pu facilement tomber dans l’oubli ou causer un sentiment de déception latent ou de colère. Mais, quelques années plus tard, un miracle semble s’être accompli. Les deux titres ont eu droit à de nombreuses mises à jour et d’innombrables correctifs qu’aujourd’hui, l’opinion publique semble avoir basculé du côté du positif. Sans les avoir rendus parfaits, le travail accompli par les deux studios de production a certainement permis d’avoir une expérience beaucoup plus proche que celle dont on s’attendait avant la sortie des deux titres.

No Man’s Sky : Quand un studio promet trop

No Man’s Sky promettait beaucoup avant sa sortie. Le petit studio indépendant britannique Hello Games nous laissait entrevoir un univers où tout était possible. Des planètes générées aléatoirement par un algorithme sophistiqué qui les rendrait uniques, une faune et une flore à découvrir, ainsi que de palpitants périples dans les étoiles. Aussi, on nous avait promis des options multijoueurs où, si le hasard faisait en sorte que deux joueurs se trouvaient dans le même secteur, ils pourraient faire équipe ou compétitionner pour des ressources. De nombreuses stations spatiales peuplées de créatures extraterrestres avec qui il serait possible de faire du commerce et en apprendre sur leur langage et leur culture faisaient frissonner d’envie les explorateurs en herbe. Le studio a même eu droit au support de Sony, qui avait misé gros en rendant le jeu exclusif à la PS4. C’est donc avec beaucoup d’attente que les joueurs ont débuté leur voyage interstellaire en août 2016.

Le jeu simple et répétitif de 2016 a laissé sa place à une expérience riche et variée
Avec ses nombreuses mises à jour, le temps n’a jamais mieux choisi pour monter à bord de votre vaisseau et explorer un vaste univers.

Mais c’est une colossale déception qui les attendait. Certes, le jeu contenait un nombre incalculable de planètes à explorer, mais sitôt on avait mis le pied sur plus d’une dizaine d’entre elles que l’on voyait déjà les limites de l’algorithme. À part quelques touches cosmétiques comme la couleur du ciel, toutes les planètes finissaient par se ressembler, rendant la tâche d’exploration très monotone. Aussi, de nombreuses fonctions promises avant la sortie étaient tout simplement inexistantes. Il était impossible pour deux joueurs de se rencontrer, même s’ils se trouvaient sur la même planète. On ne pouvait construire sa propre base et les interactions avec les extraterrestres étaient très limitées. Le studio de production avait mentionné que ceux qui souhaiteraient suivre l’histoire du jeu se retrouveraient à la fin au centre de l’univers où quelque chose de merveilleux allait les attendre (divulgâcheur, ce n’était pas le cas).

Plusieurs mises à jour importantes ont amené le jeu à ce qu’il aurait dû être

Il est maintenant possible d'établir sa base sur la surface d'une des innombrables planètes qui composent l'univers de No Man's Land
Chaque planète dispose de son propre climat, sa faune et sa flore, ainsi que de nombreuses richesse à découvrir.

Il va sans dire que la réponse du public et de la critique se sont avérées très négatives. Peu après sa sortie, il n’était pas rare de retrouver de nombreuses copies dans les bacs de jeux usagés chez GameStop. Hello Games a reçu la majorité du blâme pour avoir trop promis. No Man’s Sky aurait pu facilement devenir qu’une autre déception parmi tant d’autres, mais le studio s’est retroussé les manches et a repris le travail pour retrouver la confiance des joueurs. Six ans plus tard, le jeu a reçu plusieurs mises à jour majeures qui ont complètement transformé l’expérience de jeu. La grande majorité des fonctions promises avant la sortie du jeu ont été progressivement ajoutées, comme le multijoueur, la construction de bases et de cités, et l’algorithme a été revampé pour fournir plus de variété dans les différents environnements. La dernière mise à jour incluait des options de jeu pour différents types de joueurs, comme ceux qui souhaiteraient avoir une expérience plus relaxe, axée sur le multijoueur ou plus corsée, avec des options de survie beaucoup plus intenses que dans le jeu de base. Enfin, le jeu est maintenant offert sur différentes plateformes, comme la Xbox et la Nintendo Switch, et est aussi optimisé pour les consoles de nouvelle génération. Même ceux qui ont été le plus déçus par la sortie originale du jeu devraient lui donner une deuxième chance et voir tout ce qui a été fait depuis.

Site officiel

Cyberpunk 2077 : Quand la technologie fait défaut

Cyberpunk 2077 est peut-être le jeu qui a été le plus attendu de l’histoire (si on oublie Duke Nukem Forever, et c’est mieux comme ça !). Basé sur un célèbre jeu de rôle, Cyberpunk 2020, le jeu a connu un cycle de production particulièrement long pour le studio polonais CD Projekt Red qui a commencé le travail en 2012. Entre-temps, le studio a connu un succès immense avec The Witcher 3 Wild Hunt, ce qui a braqué les projecteurs sur lui et fait grimper les attentes pour son prochain projet. Les images et la bande-annonce nous faisaient miroiter un environnement à la fois glauque et sexy, un jeu de rôle pour un public majeur avec des possibilités de personnalisation presque illimitées. La présentation faite par Keanu Reeves au E3 de 2019 avait enflammé la toile, surtout que l’on a appris que l’acteur allait jouer un rôle important. L’enthousiasme des joueurs a fait exploser le nombre de précommandes qui a battu des records. Tous attendaient avec impatience la date du 10 décembre 2020.

Night City n'a jamais été aussi belle depuis la mise à jour du jeu pour les consoles de nouvelle génération
La mise à jour pour les consoles de nouvelle génération apportent de nombreuses améliorations au niveau des graphismes, comme de superbes réflexions.

La douche froide qu’a connue une grande partie des joueurs dès leur arrivée dans Night City va sûrement passer à l’histoire. Contrairement à No Man’s Sky qui a été sévèrement critiqué pour son absence de fonctions promises, ce sont les problèmes techniques qui ont rendu la sortie de Cyberpunk 2077 une véritable catastrophe. Si les joueurs avec un PC puissant ou une console de nouvelle génération ont connu une expérience assez bonne (mais très loin des attentes), ceux qui ont eu la malchance d’y jouer sur les consoles PS4 et Xbox One ont découvert un titre à la limite du jouable. Un taux d’images par seconde qui plongeait très souvent en bas de 10, des textures dignes d’un jeu sorti sur la PS2 et d’innombrables bogues au niveau des graphismes ont fait de la version originale du jeu un désastre. La colère des joueurs ne s’est pas faite attendre et certains sont même allés jusqu’à parler d’intenter un recours collectif contre CD Projekt Red pour la piètre qualité de leur travail. Sony a cessé d’offrir la version PS4 du jeu sur son magasin en ligne pendant plusieurs semaines, question d’éviter d’avoir à gérer avec de nombreuses demandes de remboursement.

Foncez à travers les rues de Night City pour suivre l'histoire principale ou aller où le vent (pollué) vous mènera
Un avantage de la mise à jour vers les consoles de nouvelle génération est le temps de chargement qui est réduit à quelques secondes alors qu’auparavant, il pouvait aller jusqu’à une minute.

Après d’innombrables correctifs, un excellent jeu de rôle a vu le jour

Le studio s’est rapidement retrouvé en état d’urgence pour gérer la situation et a promis immédiatement de travailler sur les problèmes les plus importants. En priorité était l’optimisation du jeu pour les consoles PS4 et Xbox One afin d’au moins offrir aux joueurs une expérience décente. Cependant, si les premières mises à jour parvenaient à régler certains problèmes, elles en ont aussi créé d’autres. Il aura fallu attendre de nombreux mois avant que la situation se stabilise et que l’on parvienne à entrevoir ce que le jeu promettait d’être avant sa sortie. Presque deux ans après sa sortie, la perception négative semble avoir progressivement basculé vers le positif. La plupart des problèmes techniques ont reçu un correctif, la fluidité a été améliorée pour les consoles de générations précédentes et le studio a même ajouté du contenu supplémentaire sans frais.

Faites la rencontre du comédien Keanu Reeves de façon virtuelle alors qu'il cohabite dans le cerveau de votre personnage
L’acteur Keanu Reeves n’a jamais si bien paru qu’avec les nouvelles mises à jour qui améliorent nettement la qualité des graphismes.

Il est certain que de nombreux joueurs auront été trop marqués par la sortie originale du jeu pour vouloir y revenir, mais ceux qui lui donneront une deuxième chance découvriront un très bon jeu de rôle qui laisse un vaste choix de style de jeux au joueur. Il peut y incarner un dur à cuire, expert dans l’art de manier les armes, un expert en informatique qui peut manipuler son environnement pour se donner un avantage, ou bien un maître de la furtivité qui frappe toujours le point faible avant que sa victime ne sache qu’il était là. Cyberpunk 2077 est, à mon avis, un des meilleurs jeux de rôle des dernières années et la version actuelle avec tous ses correctifs vaut la peine de lui donner une nouvelle chance.

Notre critique

Site officiel

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

A Plague’s Tale : Requiem – Une aventure fantastique et horrifiante au temps de la Peste Noire

Sorti en 2019, A Plague’s Tale : Innocence a été une des plus belles surprises de …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.