Guides-cadeaux pour Noël 2022
Lore Olympus : Tome 02

Lore Olympus : Tome 02 – Et le destin les réunit de nouveau

J’avais tout simplement adoré le premier tome de Lore Olympus. Il s’agissait d’un véritable coup de cœur. J’étais donc persuadée qu’il en serait de même avec le second volume. Ainsi, j’avais très hâte de le découvrir. Ce fut de longs mois d’attente, mais grâce à Hachette Canada, j’ai enfin pu mettre la main sur ce petit bijou. À force de lire des histoires concernant ce duo issu de la mythologie grecque, je sens que je vais littéralement tomber amoureuse d’Hadès… Bref, découvrons ensemble si Lore Olympus : Tome 02 est à la hauteur du précédent !

Titre original : Lore Olympus
Dessin : Rachel Smythe
Scénario : Rachel Smythe
Éditeur VF : Hugo BD
Année : 2022
Type : Bande dessinée
Genre : Romance
Nombre de tome : 2 (en cours)
Critique : Tome 01

Lore Olympus : Tome 02

Synopsis

La suite de la réécriture contemporaine à succès de l’histoire la plus connue de la mythologie grecque : l’enlèvement de Perséphone par Hadès ! Perséphone et Hadès se plaisent, mais les obstacles s’accumulent : un journal à potins révèle qu’ils se connaissent. Menthé n’accepte pas que son histoire avec Hadès puisse se terminer et essaye de nuire à Perséphone et surtout Apollon rôde, prêt à tourmenter Perséphone dès que l’occasion se présente…

La solution viendra-t-elle d’Héra et du contrat de stage qu’elle crée pour que Perséphone travaille aux enfers auprès d’Hadès ? Une chose est sûre, Perséphone n’est pas au bout de ses peines… Le tome 2 tant attendu de la saga à succès Lore Olympus arrive pour le plus grand bonheur des fans ! Après un premier opus très bien accueilli, le tome 2 vient perpétuer ce succès éditorial et tenir les promesses du premier volume.

Mon avis

Mes impressions

J’avais littéralement dévoré le premier tome. J’étais donc impatiente de découvrir Lore Olympus : Tome 02. Aussitôt reçu, aussitôt lu. Il était impensable que je le laisse traîner dans ma bibliothèque. J’avais beaucoup trop hâte de retrouver les personnages de cette sublime histoire.

L’humour est toujours présent, dédramatisant certaines thématiques un peu plus lourdes. Dans ce tome, il y avait énormément de jalousie et de désir. Bien sûr, Perséphone se retrouve obligée de se rendre en Enfer en raison de son stage. Les deux tourtereaux n’auront donc pas le choix de se recroiser. Aussitôt, on sentira le désir s’élever entre nos deux protagonistes. Toutefois, les deux tentent de fuir leurs sentiments pour différentes raisons.

Les graphismes sont toujours aussi magnifiques, bien que simplistes. J’adore le contraste des couleurs chaudes et froides, représentant les nombreux personnages ainsi que les paysages et les décors de Lore Olympus : Tome 02.

Le rythme

Je pense que c’est parce qu’il s’agit d’une histoire tirée d’un webtoon, mais le rythme est très lent contrairement à un roman ou encore, à un manga, dont j’ai plus l’habitude. Il faut dire que les webtoons contiennent énormément de chapitres et ceux-ci sont tout de même publiés rapidement afin de captiver les lecteurs et de continuer à avoir des personnes qui suivent quotidiennement l’auteur.

En raison de ce manque de rythme, nous n’avons pas l’impression que les personnages évoluent. En fait, ils n’en ont pas le temps. Aussi, il faut savoir qu’entre les deux tomes, quelques jours à peine se sont écoulés. Donc, c’est difficile d’entrevoir une bribe d’évolution. Cela explique aussi l’impression de lenteur lorsqu’on suit les événements.

Les personnages

Dans ce tome, nous retrouvons Menthée qui est un personnage étrange. Mon avis est mitigé la concernant. D’un côté, je la trouve attachante et je comprends les sentiments qu’elle éprouve pour Hadès, sa jalousie et tout cela. Toutefois, je la trouve aussi puérile et sa jalousie est plutôt malsaine. Aussi malsaine que le personnage qu’est Apollon. Il ne cesse de tourner autour de Perséphone et il ne comprend pas le mal qu’il lui a fait. Il fait comme si tout était normal et on ne peut s’empêcher de se sentir mal pour la demoiselle.

Perséphone est la pureté incarnée. Tendre et naïve, elle évolue doucement auprès d’Hadès qui ne peut s’empêcher de fondre pour celle-ci. Dans ce second tome, on aborde notamment la différence d’âge. Il faut dire qu’Hadès est un vieux dieu, alors que Perséphone est une très jeune déesse. Leurs expériences de la vie sont donc très différentes. Cette différence d’âge est-elle malsaine ? Hadès se le demande et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il tente de s’éloigner de Perséphone, voulant refréner les sentiments naissants qu’il éprouve pour la jeune femme. Toutefois, le destin semble s’amuser de cela et s’empresse constamment de faire en sorte que leur chemin se croise.

Hadès est un personnage toujours aussi attachant. On ressent son envie d’être aimé, mais pas par n’importe qui. On sent le respect qu’il éprouve vis-à-vis de Perséphone et le fait qu’il veuille la protéger de lui-même. Perséphone est toujours aussi naïve, mais on ne peut pas nier qu’elle ne le fait pas exprès. Après tout, l’éducation stricte et malsaine qu’elle a reçue a fait d’elle ce qu’elle est désormais. J’ai bien hâte de voir l’évolution de la déesse du printemps lors des prochains tomes. Comment évoluera-t-elle aux côtés du roi des Enfers ?

« Qui t’a fait ça ? »

En conclusion

Je ne cesse de le dire, mais je suis totalement charmée par l’histoire d’Hadès et de Perséphone. J’ai d’abord été intriguée par le dieu des Enfers lorsque j’étais jeune. Il faut dire que mon Disney favori était Hercule. Par la suite, j’ai toujours été très fascinée par la mythologie grecque. Et cette année, il semble pleuvoir des histoires concernant les dieux grecques. Ce n’est pas pour me déplaire. J’ai donc pu dévorer récemment deux histoires concernant le duo qu’est Hadès et Perséphone, dont Lore Olympus. L’histoire et ses personnages m’ont rendue totalement accro. Les deux premiers tomes se retrouvent fièrement dans ma bibliothèque et c’est avec une grande impatience que je vais attendre la suite.

J’adore le Hadès qui est décrit dans Lore Olympus. Il est digne, mais il demeure un homme au grand cœur qui ne désire qu’être aimé. Perséphone est d’une douceur incomparable. Toutefois, sa naïveté ne cesse de la blesser et j’ai tout de même un peu peur pour elle, vu les gens mal intentionnés qui rôdent autour de celle-ci. J’espère que notre très cher Hadès sera dans les environs afin de la protéger. Tout ça pour dire que j’aime beaucoup cette interprétation de l’histoire d’Hadès et de Perséphone. Colorée, elle est aussi très sombre, que ce soit dans le premier tome, mais aussi dans le second. Les thématiques sombres sont toutefois atténuées par l’humour. Cela demeure tout de même parfois perturbant.

Lore Olympus : Tome 02 est tout aussi bon que le premier volume bien qu’il soit un peu moins bien rythmé. L’histoire avance doucement, mais j’ai entendu dire que cela ne nuit en rien à la qualité du récit et que prochainement, les événements débouleront violemment. J’ai hâte de voir tout cela s’enchaîner. Je suis officiellement une amatrice de la série composée par Rachel Smythe.

J’aime

  • Les dessins colorés
  • Encore et toujours, Hadès
  • Le fait que le second tome soit tout aussi accro que le premier

J’aime moins

  • Le rythme un peu lent

La copie de la bande dessinée Lore Olympus : Tome 02 a été offerte par Hachette Canada.

Lore Olympus : Tome 02

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Toujours addictif

Ce deuxième volume n'a fait que confirmer l'addiction que j'éprouvais pour cette série. Certes, le rythme est un peu plus lent que pour le premier tome, mais il n'en reste pas moins que l'histoire et ses personnages sont ancrés dans mon cœur. Je dévore chaque page et dès que j'atteins la dernière, je meurs d'impatience pour le prochain volume.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Hadès et Perséphone : A Touch of Malice

Hadès et Perséphone : A Touch of Malice – Ce que le destin leur réserve

Hadès et Perséphone : A Touch of Malice est le troisième volume de la série. Qu’arrive-t-il …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.