Linksys MR8300

Linksys MR8300, le routeur qui intègre la technologie Velop

Juste à temps pour le CES 2019, Linksys a sorti un nouveau routeur de son chapeau, le MR8300. Une nouvelle année, un nouveau routeur, me direz-vous ; pas tout à fait. Ce qui démarque le routeur Linksys MR8300 de son jumeau, le EA8300, c’est qu’il intègre directement la technologie de réseau maillé, la même que celle utilisée dans Velop (notre test du système de réseau maillé de Linksys). Ce qui permet facilement d’étendre la couverture et la puissance du réseau sans fil en y ajoutant des noeuds Velop. Par le passé, j’utilisais le système Velop en mode pont avec un autre routeur, ça fonctionnait bien, mais je n’avais pas toutes les fonctionnalités du système Velop à cause du mode pont. L’intégration de la technologie Velop dans le routeur MR8300 est donc très intéressante et permet une expansion future lors d’un déménagement dans une plus grande maison par exemple.

Linksys MR8300, pour ajouter des noeuds Velop sans se fatiguer !

Caractéristiques techniques du routeur Linksys MR8300

  • AC2200 MU-MIMO tribande Gigabit (N400 + AC867 + AC867)
  • Processeur quadricoeur de 716 MHz
  • Mémoire RAM de 512 Mo et mémoire flash de 256 Mo
  • 4 antennes externes
  • 5 ports Ethernet Gigabit (4x LAN + 1x WAN)
  • Wi-Fi  802.11 a/b/g/n/ac
  • 1 port USB 3.0 non utilisable (intégration future)
  • Bluetooth 4.1 LE (pour configurer Velop)
  • Dimension (sans les antennes) : 213,7×161,8×54,8 mm
  • Poids : 608 g (3.81 lb)
  • Garantie d’un an
Contenu de la boîte du routeur Linksys MR8300
Contenu de la boîte du routeur Linksys MR8300

Design

Physiquement identique en tous points avec son jumeau le EA8300 (ce dernier ne supportant pas Velop nativement), il ressemble aussi beaucoup à son grand frère, le EA9500, routeur à 8 antennes qu’on a testé précédemment. Bref, le design suit les lignes des précédents routeurs (aussi comme le EA8500) de la compagnie avec une coque de plastique noire trouée, sans ventilateur ajouté, contrairement à la première génération du WRT1900AC. Sa petite taille permet de l’installer à peu près n’importe où, il peut même être installé au mur grâce à deux petits trous pour les vis au dos, ensuite les antennes pourront être orientées en conséquence.

Intégrant 5 ports Ethernet Gigabit (4 pour le réseau interne et 1 pour la connexion Internet) à l’arrière, ainsi qu’un port USB 3.0 qui est malheureusement inutilisable, pour le moment. Par contre, c’est indiqué sur la boite qu’il est là pour une expansion future, alors que tous les autres routeurs sur le marché (même ceux de Linksys) en ont au moins un fonctionnel. Comme si le MR8300 n’était pas prêt et qu’on avait devancé sa sortie. Deux mois après son annonce au CES 2019, le port USB 3.0 est toujours inutilisable, c’est donc à suivre !

Sur le dessus de l’appareil, une DEL signale l’état de la connectivité Internet : rouge lorsque ça ne fonctionne pas et bleue lorsque tout est fonctionnel.

Le routeur Linksys MR8300 de dos
Le routeur Linksys MR8300 de dos avec ses 5 ports Ethernet Gigabit, 4 LAN + 1 WAN.

Performances

Bien que sur papier, il ne s’agisse pas du routeur le plus puissant sur le marché, il est définitivement un allié de taille pour optimiser votre réseau. On pourrait aussi penser que son processeur quadricoeur de 716 MHz est insuffisant (comparativement aux processeurs bicoeurs de 1.4 GHz et 1.8 GHz des EA9500 et WRT32x), mais on n’observe pas de ralentissement au niveau de l’accès au réseau ou de la bande passante, peu importe l’activité. Certes, il y aurait assurément des ralentissements si on encapsulait tous les paquets dans un RPV (V.F. de VPN), le chiffrement des données étant une activité intense au niveau du processeur. Cette fonctionnalité n’est pas offerte dans le MR8300 de Linksys, mais elle l’est dans le routeur haut de gamme WRT32x.

Les quatre antennes amovibles permettent une optimisation du signal sans fil, peu importe où le routeur est installé. Si ce n’est pas assez, on peut ajouter des noeuds Velop pour une couverture sans fil accrue et optimale dans toute la demeure.

Interface

L’interface est pratiquement la même depuis des années (sauf dans le cas du WRT32x), lorsque Linksys à instauré son système d’accès Smart Wi-Fi qui permet l’accessibilité et la configuration de son routeur via l’Internet, peu importe où l’on se trouve. Depuis le même moment, je déplore le manque d’un mode Expert qui permettrait de gérer plus d’options qui sont généralement incompréhensibles pour le commun des mortels, mais qui pour nous les geeks, pourraient être bien utiles. Je pense entre autres à une version améliorée de la priorisation des appareils (aussi appelée QoS), parce qu’on ne peut que prioriser 3 appareils seulement. Il pourrait aussi être bien de pouvoir spécifier une liste d’appareils ne nécessitant qu’une basse ou une moyenne priorité, comme on peut le faire dans des systèmes plus avancés (OpenWrt, DD-WRT…).

L’interface web permet la configuration de toutes les fonctionnalités offertes, sauf l’ajout de noeuds Velop qui doit se faire via l’application mobile sur iOS ou Android. L’application mobile est tout aussi complète que l’interface web peut l’être, et il est même plus facile d’y naviguer par son affichage simplifié des différents menus.

Interface web

Application mobile (Android)

Ajout d’un noeud Velop au Linksys MR8300

Bien que l’ajout d’un noeud Velop au réseau du MR8300 devrait se faire facilement et rapidement (en cinq minutes environ), ma réalité a été différente. J’ai eu quelques boucles infinies dans l’application lors de l’ajout de noeuds lorsque le processus semblait terminé. En effet, l’application retournait à la recherche de noeuds à proximité sans jamais aboutir.

Pour régler le problème, j’ai dû fermer l’application et l’ouvrir à nouveau. À ce moment, l’application me proposait de retourner à l’étape de configuration du noeud, ce que je refusais (parce que si j’acceptais, je retournais dans la boucle) pour ensuite m’apercevoir que le noeud avait malgré tout été ajouté au réseau, sans qu’on me propose l’étape de le nommer. J’ai dû essayer d’ajouter des noeuds une dizaine de fois et soyez rassurés, le processus peut fonctionner sans tracas à l’occasion et une fois les noeuds ajoutés, tout est stable et fonctionnel.

Je suis sûr qu’avec le temps, une mise à jour de l’application et du microgiciel corrigeront le problème. Notez qu’on doit absolument passer par l’application mobile (iOS ou Android) pour ajouter les noeuds.

Linksys Shield : pas pour le moment, un jour assurément !

Au début du mois de février, Linksys a lancé le service Shield sur les routeurs Velop (pour l’instant incompatible avec le MR8300 et les autres). Il s’agit d’un service de contrôle parental évolué (propulsé par TrendMicro) qui permet de filtrer le contenu par catégorie et de choisir ce que notre enfant peut visionner sur le web en fonction de son âge. Linksys Shield fonctionne avec un abonnement mensuel de 5$ (ou annuel de 50$) et un essai gratuit de trente jours est offert. Dès que Linksys Shield sera fonctionnel sur le Linksys MR8300, je mettrai à jour ce billet.

Page web de Linksys Shield

Conclusion

Le routeur MR8300 de Linksys est bel ajout à la gamme de produits de la compagnie, surtout qu’il permet l’évolution d’un réseau typique vers un réseau maillé juste en ajoutant des noeuds, au besoin. Fidèle à la fiabilité et la stabilité de la marque (même si j’ai eu quelques problèmes d’ajouts de noeuds), le MR8300 satisfait toutes les attentes en matière de réseautique domestique et ne vous laissera pas tomber. L’interface web est toujours aussi fonctionnelle qu’auparavant (malgré qu’il manque toujours un mode Expert avec des options avancées) et les habitués n’y seront pas perdus. Par contre, l’application mobile est la plateforme de choix à utiliser pour gérer son réseau (on vous le dira chaque fois que vous irez sur l’interface web du routeur), surtout que c’est la seule façon d’ajouter des noeuds Velop à son réseau.

Dommage qu’au lancement du service Shield, le Linksys MR8300 ne fasse pas partie de la liste des produits compatibles comme il intègre la technologie Velop. Il ne se passera surement pas beaucoup de temps avant que ce problème soit réglé. Sur une autre note, par un parfait hasard, je me suis rendu compte que le routeur communique avec belkin.com exactement chaque minute, et ce même si je n’ai pas activé la fonctionnalité Smart Wi-Fi. Possiblement pour être à jour continuellement, mais était-ce nécessaire de le faire toutes les minutes ? Ce n’est pas très problématique, juste un peu spécial.

Le routeur MR8300 de Linksys est un très bon routeur pour la majorité des demeures, surtout qu’il offre la possibilité d’étendre et optimiser le réseau sans fil grâce à l’ajout de noeuds Velop. J’ai l’impression que Linksys a peut-être voulu mettre sur le marché le MR8300 trop rapidement. C’est quand même surprenant qu’un tout nouveau routeur intégrant la technologie maillée Velop ne soit pas compatible avec Linksys Shield ; même chose pour mon problème d’ajout de noeuds et l’inutilité du port USB.

Le routeur Linksys MR8300 est disponible sur Amazon et Best Buy pour 230$.

J’aime

  • l’intégration de la technologie Velop
  • sa facilité d’installation et d’ajout de noeuds Velop
  • sa petite taille passe-partout
  • son niveau de performance malgré certaines caractéristiques techniques limitées
  • la qualité de la marque Linksys
  • la gestion via l’application mobile

J’aime moins

  • l’inutilité du port USB 3.0
  • l’absence d’un mode Expert dans l’interface
  • la limitation de la priorité à seulement 3 appareils
  • la détection basique du nom des appareils sur le réseau
  • l’incompatibilité de Linksys Shield
  • la communication du routeur vers sa maison à chaque minute

Page officielle

Le routeur Linksys MR8300 a été fourni par Linksys pour ce test.

Linksys MR8300

Design
Fonctionnalités
Performance
Application mobile et interface web
Prix

Beau, bon et pas si cher !

Le routeur MR8300 de Linksys est un bon produit qui pourra évoluer avec le temps et optimiser le réseau sans fil grâce à la technologie Velop intégrée en ajoutant quelques noeuds pour une plus grande couverture.

User Rating : 3.9 ( 1 votes)

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

LG G8 ThinQ : des innovations discrètes et une modeste évolution

L’an dernier, j’ai eu l’occasion de tester le LG G7 ThinQ (mon article) et je …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.