Le retour de Détective Pikachu : une aventure super efficace ?

Le retour de Détective Pikachu est disponible depuis le 6 octobre 2023. Je n’avais pas joué au premier opus, mais j’avais adoré le film. Après ma légère déception concernant le dernier titre provenant de la série Pokémon, j’avais bien hâte de retomber sous le charme d’un nouveau jeu de la franchise. Bref, il s’agit d’un jeu de résolution de mystère tout à fait charmant qui plaira aux petits ainsi qu’aux plus grands. Du moins, c’est ce que je pensais.

  • Studio de développement : Nintendo
  • Éditeur : Nintendo
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : E
  • Prix : 64,99$
  • Site officiel du jeu

Le retour de Détective Pikachu

Que la pika-enquête commence !

Le retour de Détective Pikachu est donc un jeu narratif d’aventure qui propose aux joueurs de nombreuses enquêtes. Celles-ci seront souvent banales comme des vols d’objets, par exemple. Vous entrerez donc ensuite dans la phase d’enquête. Pikachu pourra interroger les Pokémon alors que Tim, de son côté, interrogera les humains. Les deux récolteront ainsi divers indices qui, une fois réunis, leur permettront d’émettre des hypothèses ou de chercher, par exemple, le suspect, la raison, la solution, etc. Vous le comprendrez : le jeu est très linéaire. Vous n’êtes pas réellement libre de vos actions. Le jeu vous guide là où vous devez vous trouver.

Toutefois, vous êtes un peu plus libre au niveau de l’exploration. En effet, vous pourrez explorer différentes zones afin d’enquêter. Sachez tout de même que le jeu vous accompagnera toujours un peu en vous tenant la main. En cas de soucis, le jeu est toujours prêt à vous donner un indice supplémentaire afin de ne pas rester bloqué trop longtemps sur une énigme. Sinon, vous aurez parfois droit à des QTE qui, très honnêtement, je pense, ne sont absolument pas indispensables.

Le retour de Détective Pikachu

Nintendo, lâche ma main !

Ce qui peut être un peu frustrant pour le joueur, c’est le fait que vous n’obtenez pas de récompense lorsque vous terminez une enquête. Il n’y a aucun système de progression. On se questionne alors concernant les quêtes annexes : quel est l’intérêt ? Après tout, celles-ci n’apportent absolument rien au niveau du récit. Elles ne sont là que pour gonfler vos heures de jeu et vous offrir davantage d’énigmes à résoudre. Il n’y a absolument rien à gagner : pas de cosmétique, de compétence ou encore, d’amélioration.

Vous ne pourrez, d’ailleurs, jamais vous tromper lors de la résolution des énigmes puisque le jeu vous expliquera que vous avez tort et vos protagonistes vous expliqueront le raison pour laquelle cette hypothèse ne peut pas être la bonne. C’est plutôt dommage de ne pas avoir de niveau de difficulté plus élevé. Le jeu est vraiment pensé de manière à tenir le joueur par la main tout le long du récit, pas simplement durant le tutoriel et pas seulement lorsque vous demanderez de l’aide, vous-même.

Le retour de Détective Pikachu

Élémentaire, mon cher Tim

Le retour de Détective Pikachu, mis à part son scénario, n’offre pas d’activités supplémentaires aux joueurs. Je vous conseillerais de prendre part à l’aventure seulement si vous recherchez un moment de détente. Si vous espérez relever de lourds défis à la Sherlock Holmes, vous devriez probablement passer votre chemin. Si vous recherchez un bon spin-off à la série Pokémon, ce titre pourra possiblement vous plaire. Et si vous avez aimé le premier opus ou le film, vous serez sûrement ravis de poursuivre l’aventure aux côtés de Tim et de Pikachu.

Il faut entamer ce titre en se disant qu’on se lance dans un jeu narratif linéaire. Il ne faudrait pas faire l’erreur de le comparer à un jeu de type RPG en monde ouvert tel que Légendes Pokémon Arceus. Le retour de Détective Pikachu est, au contraire, un titre beaucoup plus léger. C’est un titre auquel nous décidons de prendre part seulement si nous désirons lire une histoire sans se prendre la tête en retrouvant un univers qui nous rend assurément nostalgique.

L’expérience de jeu est, d’ailleurs, aussi agréable sur la télévision qu’en mode portable. Les graphismes sont charmants sans être exceptionnels, cela dit. Mais c’est surtout les cinématiques qui raviront les amateurs de la licence.

Le retour de Détective Pikachu

Le premier opus est-il indispensable pour profiter du jeu ?

C’est la première question que je me suis posée avant d’entamer ce test. Toutefois, le titre m’intéressait tellement que je me suis lancée sans même connaître la réponse à cette question. Toutefois, maintenant que mon aventure est terminée, je peux vous livrer la réponse. D’abord, si vous avez visionné le film, la réponse est non. Après tout, j’ai lu que les événements se déroulant durant le film sont les mêmes que ceux que vous auriez pu vivre en entamant le premier jeu de la série.

Pour résumer, Tim Goodman est à la recherche de son père qui est disparu depuis peu. Celui-ci enquêtait sur les Pokémon. Son père avait un partenaire : Pikachu. Tim fera la rencontre de cet étrange personnage. Ils décideront de s’allier afin de retrouver l’homme qu’ils recherchent tout les deux. (À ce moment, Pikachu ne sait pas que tel est son but et donc, qu’ils partagent ce même but puisqu’il est amnésique.) Étrangement, Pikachu et Tim sont capables de communiquer, chose que les autres humains et Pokémon ne peuvent généralement pas faire. Ainsi débute le partenariat entre Tim Goodman et Pikachu.

Bref, je ne pourrais que vous conseiller d’entamer le premier jeu ou de visionner le film avant d’entamer Le retour de Détective Pikachu.

Le retour de Détective Pikachu

En conclusion

Étant une amatrice de Pokémon depuis mes débuts dans le monde du jeu vidéo, je ne pouvais que me jeter sur Le retour de Détective Pikachu. Il m’est très difficile de donner un avis clair concernant ce titre. Après tout, bien que le jeu soit autant accessible aux enfants qu’aux adultes, je trouve que les deux tranches d’âge observeront différents points faibles.

Premièrement, les adultes trouveront assurément les mystères beaucoup trop faciles à résoudre. Et puisqu’on ne peut pas augmenter le niveau de difficulté, certains trouveront parfois un peu ennuyeux le fait de ne pas avoir le cerveau qui surchauffe durant les périodes de réflexion. Aussi, le tutoriel est horriblement long. Ce qui, toutefois, pourrait être intéressant pour les plus petits. D’un autre côté, les enfants éprouveront peut-être un peu de difficulté concernant le nombre de dialogues. Il y a énormément de texte. L’expérience narrative pourrait donc être lourde pour les plus jeunes, je pense.

Finalement, Le retour de Détective Pikachu est un excellent jeu, malgré ces quelques défauts. Les thématiques abordées sont étonnantes, surtout provenant d’un jeu tel que Pokémon. La durée de vie est parfaite, pour un jeu de ce genre. Ainsi, vous aurez droit à un dizaine d’heures afin d’atteindre le générique de fin. Pikachu est toujours aussi drôle que dans le film. (Je n’ai pas joué au premier opus. D’ailleurs, cela n’a pas réellement impacté ma compréhension de ce titre.) Et finalement, quand aurons-nous droit à un deuxième film ?

J’aime

  • Le sarcasme de Pikachu
  • La durée de vie qui est correcte
  • La possibilité d’avoir les sous-titres en français et les voix en japonais

J’aime moins

  • Le tutoriel qui est long
  • Les quêtes secondaires qui sont plutôt inutiles
  • Le fait de ne pas pouvoir augmenter la difficulté
  • L’incompréhension quant au public cible : enfants ou adultes ?

La copie du jeu Le retour de Détective Pikachu a été fournie par Nintendo.

Le retour de Détective Pikachu

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bien

Trop facile pour un adulte, mais trop narratif pour un enfant, on ne peut s'empêcher de se demander quel est le public cible du jeu : Le retour de Détective Pikachu. Malgré tout, j'ai trouvé le titre divertissant. Il s'agit d'un bon spin-off à la série Pokémon !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Skull and Bones – L’âge d’or de la piraterie comme si vous y étiez (sans le scorbut !)

Je dois mettre les choses au clair dès le départ. Skull and Bones n’est pas Black …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.