Le Château Blanc, le nouveau jeu à succès de chez Devir !

J’ai ce jeu depuis déjà quelques semaines et pourtant je n’ai ouvert la boîte que tout récemment. Il y a longtemps que je voulais essayer Le Château Blanc (The White Castle) la nouvelle petite boîte de chez Devir qui va dans la même ligne que le jeu La Cathédrale Rouge, des mêmes auteurs d’ailleurs, une bonne raison pour y jeter un oeil. Ces petites boîtes sont toujours intrigantes et cachent souvent de grands jeux. Que faut-il en penser ? Cette fois-ci, on plonge en pleine époque Edo au Japon. Regardons ça ensemble !

  • Auteurs : Isra C., Shei S.
  • Artiste : Joan Guardiet
  • Éditeurs : Devir (anglais), IELLO (français)
  • Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs
  • Âge : 12 ans et plus
  • Durée : 80 minutes
  • Année : 2023
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Thématique

Dans Le Château Blanc, nous sommes en pleine époque Edo au Japon, plus particulièrement en 1761. Le Château Blanc de Himeji, sous la gouverne du Daimyo Sakai Tadazumi, où vous êtes de petits chefs de clans qui tentent d’entrer au château et d’y améliorer votre position. Il faudra donc placer les membres de votre clan dans les meilleures positions au château. Cela vous permettra d’avancer sur la piste du héron, faire des points sur tous les plans et peut-être de gagner la partie. Si la thématique semble peu présente, tout est fait pour nous la faire ressentir tout de même un peu. Les actions, les ressources et la mise en place sur le plateau vous donnent tout de même l’impression d’un jeu qui se passe réellement au Japon, en pleine période Edo. C’est, sans contredit, le peu de thématique qui s’y trouve mais c’est suffisant pour nous faire jouer à ce jeu de repêchage de dés tout à fait engageant.

Mécanique de jeu

À votre tour, vous ferez une chose et une seule, repêcher un dé d’un côté ou l’autre d’un des trois ponts dans les jardins du château. Si vous prenez un très gros dé, vous obtiendrez peut-être un peu d’argent et pourrez ainsi vous permettre de faire un peu plus dans vos actions. Par contre, si vous prenez le plus petit dé, vous pourrez réactiver la ligne de votre lanterne qui est une sorte de revenu que vous pourrez activer plusieurs fois dans la partie. En trois manches, vous devrez faire trois actions pour un total de neuf actions de base au total. C’est très peu, mais tous le génie de ce jeu réside dans la maximisation de ces neuf actions pour pouvoir, peut-être, espérer en faire quelques-unes de plus. Ce jeu est la quintessence de la maximisation dans un jeu de société. Le tout vous oblige à ne jamais laisser passer une occasion pour faire plus d’une action à chacun de vos tours.

Rejouabilité

La rejouabilité du Château Blanc est très grande. La meilleure démonstration de ceci est sa mise en place. Vous aurez à placer de façon aléatoire des jetons d’actions, des cartes et des actions bonus un peu partout sur le plateau. Le repêchage de dés est aussi un élément important de la rejouabilité de ce jeu. En effet, à chaque manche, vous devrez relancer les dés et les placer en ordre croissant sur les ponts. Après, vous ne pourrez que prendre les dés qui sont aux extrémités des ponts, soit le plus petit ou le plus grand. Le casse-tête est donc en constant changement.

Donc, d’une fois à l’autre, les actions ne seront jamais au même endroit. Au cours de la partie, les actions présentes au château changeront au fur et à mesure que les joueurs pourront les acquérir, je parle ici des cartes avec les actions disponibles. Elles iront sur les plateaux individuels des joueurs afin d’en changer les actions disponibles et aussi augmenter leur propre ligne de revenus. Un casse-tête intéressant et digne d’un très grand jeu.

Originalité

Le repêchage de dés n’a rien d’original ! Je suis un fan du jeu Coimbra où on draft régulièrement des dés et je vous ai déjà parlé du jeu Les Sombres Royaumes de Valéria ou encore Tiletum. C’est souvent une façon efficace de donner de la variété à un jeu. Heureusement, les lancers de dés sont faits pour tous les joueurs, votre propre malchance aux dés n’est donc pas un souci ici. Là où le jeu est intéressant et plus original, c’est dans sa façon de combiner les actions qui se suivent, c’est-à-dire que vous pouvez peut-être faire une action à un endroit puisqu’elle vous permet d’en déclencher une deuxième et ainsi d’arriver en fin de partie et avoir fait beaucoup plus que vos neuf actions de base. Est-ce très original ? Je ne sais pas, mais la tension est toujours palpable lors du repêchage de dé et vous voudrez à chaque fois avoir un plan B ou C avant que votre tour ne revienne.

Qualité de la production

La qualité de la production est excellente. Le Château Blanc est un autre exemple de la capacité de la compagnie Devir de nous fournir un jeu magnifique et d’envergure dans une boîte plus petite. Le tout avec autant d’ingéniosité et de savoir faire que si c’était une très grande boîte de jeu. J’ai des amis qui ne jurent que par les jeux très compliqués et celui-ci, malgré son petit format, leur donne le goût d’y revenir régulièrement. Je suis bien content d’avoir pu l’introduire dans mon groupe de jeux. Ils sont tous impressionnés par la qualité de la production et ça permet à plusieurs de se lancer le défi de faire les meilleurs combos afin de faire un maximum de points.

En guise de conclusion

Je vous conseille, avec un enthousiasme non dissimulé, d’essayer Le Château Blanc. C’est un petit jeu qui n’est pas dispendieux et qui vous donnera beaucoup de plaisir et beaucoup de variété d’une partie à l’autre. Il vous permettra de mettre à profit vos meilleurs combos afin de faire un maximum avec les neuf actions de cette partie. Je pense que ça va vite devenir l’un des meilleurs jeux sortis ces dernières années. La preuve est qu’il est nommé pour plusieurs prix un peu partout dans le monde. Le Château Blanc, à essayer absolument ! 

J’aime

  • L’aspect compact du jeu.
  • La maximisation des actions possibles.
  • La qualité de la production.
[/one_half]

J’aime moins

  • Les règles un peu longues pour ce type de jeu.
  • La possibilité de paralysie d’analyse.

La copie du jeu Le Château Blanc a été fournie par le rédacteur.

Le Châtesu Blanc

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Un des meilleurs jeu de 2023

Un jeu de maximisation avec des combos intéressants.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Star Wars : Bounty Hunters – Devenez un chasseur de primes dans l’univers de Star Wars le temps d’une partie !

« Des chasseurs de primes ! Nous n’avons pas besoin de cette fripouille ! » Voilà comment sont introduits …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.