Concours

Mon iPhone est en réparation, épisode 2 : Le pied en dehors du jardin clôturé

Il y a deux semaines, mon iPhone est parti en réparation. Revenu une semaine plus tard, son absence m’a amené à me questionner sur les grands mystères de l’univers : Qui a inventé la gravité ? Pourquoi certaines fleurs sentent bon et d’autres pas ? iOS ou Android ? Pourquoi suis-je aussi au dépourvu quand je n’ai pas accès à un ordinateur ? Ceci est une exploration en trois épisodes de mon attachement technologique.

Vous n’avez pas lu l’épisode 1 ? Il n’est pas trop tard. Cliquez ici.

Épisode 2 : Le pied en dehors du jardin clôturé

Au moment d’envoyer mon iPhone en réparation, je me doutais que de m’en départir pendant un certain temps m’amènerait à réfléchir. Ça faisait à peine quelques mois que j’étais devenu utilisateur d’iPhone, mais j’étais complètement tombé sous le charme. Un peu trop sous le charme, je devrais dire. Je deviens nerveux lorsque tout va trop bien. S’il y a quelque chose qu’on apprend vite en étudiant l’informatique, c’est que l’homéostasie technologique est bien fragile.

Pourtant, dans le jardin clôturé d’iOS, la stabilité de l’écosystème est garantie. Pour peu que l’on soit possesseur d’un appareil relativement récent, on est assuré d’une expérience constante, rassurante, satisfaisante même. Il y a une appli pour combler presque tout besoin existant. Il y a un accessoire pour tout et n’importe quoi. Et, dans le jardin clôturé d’iOS, on est jamais seul. Peu importe la situation ou le problème, il y a tellement d’usagers qu’on ne se trouve jamais seul dans le métaphorique bateau.

Voilà exactement d’où provenait mon angoisse. J’étais sur le point de quitter un vase clos pour entrer dans un autre. Je quittais iOS pour Windows Phone. Temporairement, soit, mais il s’agissait d’un départ tout de même. Je mentionnais dans l’épisode 1 le déchirement que je ressens envers Windows Phone, cette espèce d’amour-haine qui m’empêche d’adopter un Lumia comme téléphone de tous les jours mais qui, en même temps, me fait soupirer d’envie lorsque j’aperçois quelqu’un brandir un Nokia Lumia 920 en jaune.

J’allais passer une semaine à confronter ce sentiment. En tête à tête avec mon Lumia 920 noir.

Les trois premiers jours auront été les plus difficiles. Chaque message texte était une corvée. J’étais consumé par l’angoisse de ne pas obtenir mes courriels Gmail au moment de leur arrivée, mais bien une fois l’heure, à la synchronisation de l’appareil avec le serveur (il est possible de synchroniser plus vite ou d’y aller en push, mais l’autonomie sur pile paie le prix). Je m’ennuyais d’Instagram. Beaucoup. Je m’ennuyais de PunchQuest. J’avais déjà hâte de retrouver toutes mes applis.

À plusieurs reprises, en rédigeant un message, j’ai eu envie de lancer mon téléphone contre le mur. Pas parce qu’il était mauvais, mais parce que j’étais frustré de faire autant de fautes de frappe. Il y a une bonne différence de taille d’écran entre le iPhone 5 et le Lumia 920. Une assez grande différence pour faire en sorte que je fasse constamment des coquilles. Comme si la mémoire mécanique du clavier tactile d’iOS était si profondément ancrée en moi que je ne pouvais plus m’en départir. Avant, je n’avais pas autant de difficulté à taper sur le Lumia. Mais à cette époque, j’avais un Galaxy S III. La différence de taille était moindre.

Après quelques jours, le sentiment de manque a disparu. Je me suis habitué au fait d’utiliser Windows Phone comme seul système mobile. J’ai même apprécié l’expérience. Ça m’a donné la chance de mieux comprendre ma double sentiment envers la plateforme. J’en ai retiré les points suivants :

J’aime

  • La fluidité et la constance de l’interface
  • La police de caractère employée 
  • La façon simple de partager du contenu 

Je n’aime pas

  • Le fait qu’il n’y ait qu’un seul navigateur internet (Internet Explorer) et qu’aucun autre ne soit permis
  • Le fait qu’il n’existe qu’un seul réglage de volume, affectant la musique, les sonneries, les tonalités d’alerte et les sons d’application
  • Les faibles possibilité de personnalisation de l’écran d’accueil (pourquoi ne pas faire comme avec Windows 8, Microsoft ?)
  • La perte d’espace à l’écran des applications prenant la stylistique Metro un peu trop au pied de la lettre (voir mon article sur Facebook Beta pour en savoir plus là dessus)

Mon iPhone est revenu de réparation 6 jours après l’envoi. En fait, ce n’était pas mon iPhone mais bien un tout nouvel appareil, Apple ayant décidé de tout simplement me le remplacer. Une restauration et une activation de nanoSIM plus tard et j’étais revenu dans le jardin. Mais il était trop tard. Mon bonheur d’exister dans le pastoral paysage d’iOS s’était éteint. J’ai alors compris ce que je devrais faire…

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d’informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

iPhone 8

Un iPhone 8 ou 8 Plus déverrouillé et payable par mois ? C’est possible chez Bureau en gros !

Apple Canada et Bureau en gros ont confirmé le 26 octobre dernier, qu’il était désormais …

Un commentaire

  1. Je suis moi aussi accroc à mon iPhone comme téléphone personnel, mais pour le travail, j’utilise un Nokia Lumia 920 (en noir!). Je dois dire que contrairement à toi, je trouve le clavier bien, bien meilleur sur WP8 que sur l’iPhone, je fais nettement plus de coquilles avec l’iPhone. Puis, le passage de l’anglais au français se fait plus facilement, la suggestion des mots en français est d’aussi bonne qualité qu’en anglais, et je peux taper des phrases entières en n’écrivant souvent que les premières lettres de chaque mot.

    C’est vrai qu’on ne peut pas faire de dossiers pour mettre ensemble plusieurs applications, mais je trouve que l’écran d’accueil est plus flexible : on peut étiqueter une page web (pour moi, la page meteo de Environnement Canada avec la meteo :), lorsque je suis en voyage, je mets Nokia Here, puis je l’enlève à nouveau quand je n’en ai plus besoin, idem le samedi quand je fais mes courses hebdomadaires, je mets ma liste bien en vue sur l’écran d’accueil et ensuite, je l’enlève pour le reste de la semaine. Ce n’est pas aussi bien intégré sur iOS je trouve 🙂

    Bon je voulais te faire un tweet, mais comme tu vois, j’en avais trop à dire !!

Qu'en pensez-vous ?