Google Pixel 4a : un téléphone abordable qui n’a rien à envier aux autres

Près d’un an après le lancement du Pixel 4 en octobre 2019 à New York, Google récidive avec une version abordable de sa série Pixel. Suite au succès du Pixel 3a arrivé en mai 2019, le Pixel 4a a été officialisé le 3 août pour arriver en magasin le 10 septembre dernier. Qu’est-ce qu’on peut attendre d’un appareil à petit prix lancé par la firme conceptrice d’Android ?

Google Pixel 4a : 479$ sans entente, vraiment ?

Caractéristiques techniques du Google Pixel 4a

  • Écran DELO de 5.81″
    • Résolution de 2340×1080 et 443 ppp
    • Protégé par le verre Gorilla Glass 3
  • Processeur octocoeur Snapdragon 730G 2×2.2 GHz + 6×1.8 GHz
  • Mémoire RAM de 6 Go LPDDR4x
  • Stockage interne de 128 Go (pas de carte microSD)
  • Caméras :
    • Arrière : 12,2 Mpx à doubles pixels (f/1.7 – 77°)
    • Frontale : 8 Mpx (f/2.0 – 84°)
  • Pile non amovible de 3140 mA h
    • Compatible avec la recharge rapide 18W
    • USB Power Delivery 2.0
  • Connectivité : Prise audio 3.5 mm, Wi-Fi a/b/g/n/ac (2.4/5 GHz), Bluetooth 5.0, USB-C, NFC et GPS
  • Capteurs : Pixel Imprint (empreinte digitale), accéléromètre, baromètre, proximité, gyroscope, magnétomètre et luminosité
  • Réalité virtuelle : AR Core
  • Taille : 144×69.4×8.2 mm
  • Poids : 143 g
  • Android 10 au lancement (mises à jour pendant 3 ans minimum) – Présentement Android 11
  • Garantie : une année
  • Coloris : Juste noir
  • Page officielle du produit

Design chic et lisse, même en plastique !

Cette année, Google a doté son modèle abordable d’une caméra frontale de type poinçon, à même l’écran du Pixel 4a. En effet il s’agit d’un simple trou dans le coin supérieur gauche qui rappelle une feuille trouée. Grâce à cette position de la caméra frontale, on a pu utiliser plus d’espace pour l’écran DELO (5.81 pouces, légèrement plus grand que son prédécesseur) et ainsi réduire la bordure autour de celui-ci. Le boitier étant entièrement fait d’une seule pièce de polycarbonate, l’appareil est ainsi très léger (143 g) et les empreintes de doigts n’y laissent pas vraiment de dépôts ; on aime doublement ! On a ainsi droit à un look très chic qui fait oublier le prix de l’appareil !

D’ailleurs, l’appareil n’étant offert qu’en un seul coloris, Juste noir, il ressemble beaucoup au Pixel 4 de la même couleur. Les deux appareils partagent aussi leur bouton d’alimentation blanc, ce qui nous donne un joli contraste lorsque l’appareil est utilisé sans étui. L’arrière du Pixel 4a rappelle aussi le look du Pixel 4 avec le carré qui intègre la caméra et le flash.

Le bouton blanc du Pixel 4a

Si vous l’ignoriez, Google fabrique aussi des étuis pour ses appareils et ils sont faits avec plus de 70 % de matières recyclées. On parle ici d’un tissu style plastique fabriqué de bouteilles d’eau recyclées, similaire aux autres années, mais en différentes teintes. Pour 50$, ces étuis valent plus que leur coût, sont élégants, confortables et lavables à la machine. Ils sont disponibles sur le Google Store.

Performance : pas besoin d’être le plus rapide pour être intéressant !

Qui dit appareil pas cher, dit appareil pas vite ! C’est une demi-vérité, car bien que le Pixel 4a n’intègre pas le dernier modèle de processeur, celui-ci performe très bien dans les activités quotidiennes (et même les jeux). Son processeur à huit coeurs (2×2.2 GHz + 6×1.8 GHz) Snapdragon 730G jumelé à six gigaoctets de mémoire vive LPDDR4x lui offre tout ce qu’il lui faut pour turbiner sans souffler. Il est même très à l’aise avec l’intelligence artificielle, tant au niveau de la gestion de la pile que du traitement de ses photos. L’analyse des photos prend un peu plus de temps que sur les modèles plus dispendieux, mais le tout se compte en secondes, sans exagérer.

Voici quelques captures d’écran des tests effectués avec Geekbench 5 et PassMark.

Sa pile de 3140 mA h lui procure assez d’énergie pour une journée entière sans broncher. On a même optimisé le code pour adapter son usage en fonction des applications que vous utilisez le plus fréquemment et pour éviter que des applications peu utilisées drainent la pile inutilement. Si le besoin de recharger l’appareil se manifeste et que le temps vous manque, le Pixel 4a est compatible avec la recharge rapide. Vous regagnerez ainsi quelques heures de pile en peu de temps.

Appareil photo : pourquoi changer une formule gagnante ?

Depuis que le Pixel 3 a ébloui tout le monde avec ses photos impressionnantes, alors qu’il ne comprenait qu’une seule caméra, voici que deux ans plus tard on utilise toujours la même et ça fonctionne drôlement bien ! Effectivement, le Pixel 4a embarque le même appareil photo que les Pixel 3, 3a et 4 (qui lui en a deux par contre) tout en étant toujours assisté par l’intelligence artificielle qui améliore les photos en peu de temps.

Parfait pour prendre des portraits avec un arrière-plan flou, un paysage bucolique ou même la voute étoilée, le Pixel 4a ne s’incline pas devant la tâche photographique et la réalise avec brio. Son zoom optique allant jusqu’à 7x nous épate même par la netteté du résultat.

Pour réussir un cliché en mode astrophotographie, on doit stabiliser l’appareil sur une surface ou avec un trépied. Lorsque le Pixel 4a est complètement immobile, l’application appareil photo nous avise qu’on vient d’activer le mode astrophotographie. On appuie sur le déclencheur et le compte à rebours s’affiche à l’écran (jusqu’à un peu plus de quatre minutes) pour qu’on évite de toucher au téléphone. Il y a même de petits messages d’encouragement qui s’affichent tout au long du processus afin de nous aider à patienter. De tous les modes photo, c’est définitivement mon préféré, suivi du mode portrait.

Interface : Android 11, toujours pur et simple !

Depuis aussi longtemps que j’utilise Android, j’ai toujours aimé avoir une interface pure et simple (et rapide). Toutes ces qualités sont effectivement réunies avec le Pixel 4a de Google. Bien que l’appareil sorte de sa boite avec la version 10 d’Android, il ne vous faudra que quelques instants pour mettre à jour vers Android 11. Pas de changements visuels majeurs, mais beaucoup d’améliorations sous le capot. Vous pourrez, entre autres, garder un oeil sur les permissions des applications (caméra, stockage, microphone et autres) et utiliser vos objets connectés depuis le bouton d’alimentation.

Au niveau du Pixel 4a, j’ai rencontré un petit bogue par rapport à la luminosité adaptative qui s’ajuste en fonction de l’environnement ambiant. Rien de majeur, mais quelques fois l’écran va s’assombrir de façon inadéquate pour s’ajuster correctement quelques secondes plus tard. C’est légèrement agaçant et ça peut facilement être corrigé par une mise à jour. Gageons qu’une équipe de Google travaille déjà sur ce problème.

Parlant de mise à jour, il ne faut pas négliger que celles d’Android sont officiellement supportées pendant un minimum de trois ans et que les correctifs de sécurité se pointent le bout du nez dès le début de chaque mois. Pour moi, c’est majeur comme avantage et le seul autre géant capable d’être aussi rapide sur ce genre de déploiement est un compétiteur fruité.

Conclusion : le Pixel 4a est l’Android à battre avec un prix plume !

Êtes-vous prêt à laisser tomber la recharge sans fil, la résistance à l’eau et la poussière ainsi qu’un peu de performance ? Si vous avez répondu par l’affirmative, le Pixel 4a est définitivement un appareil à considérer. D’ailleurs, c’est l’appareil Android que je recommande sans hésitation, parce que le rapport qualité-prix est imbattable, que les photos qu’il capture sont magnifiques et qu’il sera mis à jour pendant trois ans. Il intègre même un petit bonus, vous aurez aussi accès à une prise audio 3.5 mm pour y brancher vos écouteurs préférés ; même le téléphone le plus dispendieux n’en a pas !

Le Google Pixel 4a est offert sans entente pour 479$ sur le Google Store et possiblement même chez votre marchand préféré.

Google Pixel 4a et sa boite

J’aime

  • son prix
  • être à jour
  • Android sans surcouche avec des mises à jour rapides
  • son fini chic malgré le plastique
  • sa fluidité malgré son processeur moins rapide
  • la qualité de ses photos
  • la prise audio 3.5 mm

J’aime moins

  • le problème mineur de luminosité adaptative
  • le manque de résistance à l’eau et la poussière
  • l’absence de recharge sans fil

Le Google Pixel 4a a été fourni par Google Canada.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Discussions technos entre geeks

Discussions technos entre geeks – Épisode 26

Avec la rentrée scolaire, voici notre vingt-sixième épisode du podcast Discussions technos entre geeks. Après …

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Franchement c’est le top du top je n’en suis pas déçu du tout c’est un très bon téléphone et effectivement le prix est plus qu’attractif par rapport aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.