Gears 5 multijoueur : l’embarras du choix quand vient le temps de s’affronter

La franchise Gears of War a non seulement été reconnue pour ses campagnes en solo, mais aussi pour ses nombreux et très populaires modes multijoueur. Le dernier titre en lice, Gears 5, continue cette belle lignée en ramenant plusieurs modes inclus avec ses prédécesseurs et en incluant un tout nouveau qui saura se tailler une place de choix. J’ai eu la chance de tester tous les modes depuis la sortie du jeu et, malgré que je ne sois pas un amateur du jeu à plusieurs, j’ai eu beaucoup de plaisir devant mon téléviseur (après le téléchargement de la dernière mise à jour).

L'ajout d'un mode Arcade sera apprécié des joueurs, peu importe leur calibre.
Le mode Versus divise les joueurs en deux équipes et les place dans un affrontement mortel.

Versus

Comme son nom l’indique, le mode Versus divise les joueurs en deux équipes, une composée de personnages provenant des rangs des Gears et l’autre de créatures venant du camp des Locustes, et les fait s’affronter dans une des sept arènes incluses avec le jeu. Chacune de ces aires de jeu comprend son lot de dangers qui peuvent provoquer un revirement rapide côté score. Par exemple, une des arènes se déroule dans une base figée par le froid et la neige. Un blizzard peut se lever à tout moment, réduisant la visibilité et affectant la trajectoire des grenades. Une autre se tient dans un musée dévasté, où les corridors étroits favorisent certaines armes plutôt que d’autres.

Les modes Versus classiques des titres précédents sont inclus, mais Gears 5 introduit une nouveauté avec le mode Arcade. Dans ce dernier, les joueurs accumulent des crânes lorsqu’ils éliminent des ennemis et ceux-ci peuvent être échangés contre des armes puissantes, comme un lance-roquettes ou un fusil à chaîne. Pour ceux qui auraient moins d’expérience que leurs adversaires, le mode Arcade fournit également des crânes à ceux qui subissent des défaites consécutives, ce qui peut leur donner un avantage et éviter la frustration de se faire continuellement exploser. Il est également possible de créer une partie où les joueurs humains affronteront en équipe des adversaires contrôlés par l’intelligence artificielle, un bon moyen de se pratiquer avec de se mesurer à d’autres joueurs.

Le mode Horde est toujours aussi excitant, mais est un peu long à jouer avec ses nombreuses vagues d'ennemis à éliminer
Le mode Horde revient après son introduction dans Gears of War 4. Les joueurs devront survivre à plusieurs vagues d’ennemis successives.

Horde

Le mode Horde, introduit dans Gears of War 4, fait son retour cette année. Dans ce mode, les joueurs doivent travailler en équipe afin de survivre à plusieurs vagues d’ennemis qui augmentent en puissance et en férocité. Chaque vague débute par une courte période d’accalmie où les joueurs peuvent mettre en place des protections comme des fils de barbelé ou des mitrailleuses automatiques. Lorsque le décompte arrive à zéro, les ennemis envahissent l’arène et les joueurs doivent tous les éliminer s’ils souhaitent passer à la vague suivante. Vaincre des ennemis donnent des points de puissance au joueur qui peuvent être échangés contre des lignes de défense supplémentaires ou pour augmenter les capacités de son personnage, comme la quantité de dommage infligé ou le nombre total de munitions que le joueur peut avoir sur lui.

Le mode Horde est toujours aussi excitant, surtout si les joueurs travaillent bien en équipe. Ils peuvent s’assister mutuellement, remettre les partenaires sur pied s’ils tombent au combat et doivent absolument travailler de concert lorsqu’un ennemi particulièrement puissant fait son entrée. Parlant des ennemis, ceux-ci augmentent progressivement en puissance au fur et à mesure que le nombre de vagues devient élevé. Ils peuvent supporter plus de dommage, tout en infligeant plus. Certaines vagues incluent un ou plusieurs boss, des créatures possédant des habiletés particulières, comme une attaque puissante au corps à corps ou la possibilité de tuer un personnage d’un seul coup.

Le seul bémol de ce mode est sa durée. Une partie se termine lorsque tous les joueurs ont été éliminés ou lorsqu’ils parviennent à survivre à 50 vagues. Cette dernière option peut prendre facilement deux heures à accomplir et le mode devient redondant rapidement. Le seul changement entre les vagues est le type d’ennemis et leur puissance, mais cela ne suffit pas à éliminer le sentiment d’ennui. Le studio Coalition devrait inclure une option de mettre une partie en pause temporairement afin de laisser aux joueurs le temps de souffler.

Le mode Escape est une nouveauté pour la franchise où les joueurs devront s'échapper d'une base ennemie
La nouveauté cette année est le mode Escape où les joueurs, en équipe de trois, doivent s’échapper d’une base ennemie tout en évitant les vapeurs mortelles de leur propre arme

Escape

La grande nouveauté cette année est le mode Escape. Cette option coopérative place les joueurs à l’intérieur d’une base ennemie où ils ont placé une arme bactériologique afin de la détruire de l’intérieur. Ils devront par la suite s’échapper de la base, tout en ne se laissant pas rattraper par les vapeurs toxiques de leur propre arme. Les munitions se font rares et les joueurs devront travailler en équipe pour survivre.

Le mode Escape est en quelque sorte l’inverse du mode Horde. Le but n’est pas d’éliminer tous les ennemis pour survivre, mais bien de se déplacer le plus rapidement possible, tout en restant à proximité les uns des autres. Chacun des personnages disponibles dispose d’habiletés particulières. Certains peuvent ramasser des munitions sur le corps de leurs ennemis et d’autres ont accès à des armes puissantes pour un temps limité. Il est donc crucial de bien choisir son personnage afin que les trois joueurs inclus dans la partie puissent bien travailler ensemble.

Le mode Escape est celui dans lequel j’ai eu le plus de plaisir. J’ai adoré l’aspect coopératif qui m’a rappelé certains jeux comme le mode multijoueur de Mass Effect 3 et Dead Rising. Le mode inclus ses propres arènes, contrairement au mode Horde qui reprend celles du mode Versus. Le studio de développement a confirmé que de nouvelles arènes seront disponibles sur une base régulière.

En conclusion, le mode multijoueur de Gears 5 est tout aussi impressionnant et amusant que le mode solo. La fluidité demeure constante peu importe l’action à l’écran et les différents modes de jeu vont plaire à tous. Il est toutefois bien que Coalition, le studio de développement, ait sorti une mise à jour rapidement car le jeu ne permettait pas aux joueurs d’avoir accès aux statistiques après une partie à sa sortie.

Site officiel

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

[E3 2019] Microsoft et Xbox sortent l’artillerie lourde !

Microsoft nous en a mis plein la vue cette année lors de sa conférence au …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.