Concours

Geekbecois et la Ford Focus EV 2015, une voiture 100 % électrique

Suite à mon essai du Ford Edge 2015 et de toute sa splendeur technologique, on m’a contacté pour m’offrir de rouler en Focus EV 2015, une voiture complètement électrique, pendant une semaine. N’écoutant que mon courage (et voulant partager mon expérience avec vous), j’ai accepté l’offre sans aucune hésitation !

Ça ressemble à quoi une Ford Focus EV 2015 ?

De l’extérieur, la Focus EV est presque identique à ses petites sœurs à essence, mêmes courbes. Les différences sont minimes, la calandre avant n’est pas exactement la même, la prise électrique du côté avant gauche remplace la trappe et le bouchon du réservoir de carburant. Elle porte sur ses côtés et à l’arrière, des sigles trahissant sa motorisation, laissant ainsi savoir à tout le monde que vous conduisez un véhicule écolo ! Notez qu’il n’y a pas non plus d’échappement à l’arrière, c’est logique, mais inhabituel dans ce monde ou nos voitures carburent à l’essence.

Bien que la Focus offre moins d’options technologiques à son conducteur que le Edge, sachez qu’elle est elle-même une merveille technologique. Bien évidemment, elle embarque le système SYNC et que son écran offre un affichage supplémentaire par rapport aux voitures à essence, celui de l’empreinte énergétique du véhicule. C’est-à-dire que vous savez en temps réel où va l’énergie des piles.

L’affichage indique avec un système de flux la direction de l’énergie :

  • vers les piles quand on freine et que l’énergie est récupérée
  • vers la motorisation ou le chauffage lors de l’utilisation

Le système de navigation GPS, lorsque programmé, va d’ailleurs afficher le kilométrage requis jusqu’à destination ainsi que le surplus de kilomètres qu’on a sur la charge. Pour se faire, il vous questionnera si une recharche sera effectuée à destination. Tout comme les autres véhicules Ford équipés de technologie semblable (MyFordTouch, plus de détails sur mon article du Edge), il est possible de changer l’affichage du tableau de bord par plusieurs modèles de différents types (Navigation, Média…), dont l’affichage « Surplus » qui affiche le tout sous forme de Papillons. Si vous avez un surplus de charge disponible, pour chaque kilomètre de surplus de charge par rapport à votre destination ainsi que la prochaine charge prévue, mais surtout dépendamment de votre type de conduite, vos papillons égayeront votre tableau de bord. Faites attention, si vous avez une conduite erratique, ils pourraient disparaître rapidement.

Lors d’un événement Ford précédent dans lequel j’avais conduit une voiture hybride, plutôt que les papillons on avait droit à une branche d’arbre et les feuilles poussaient ou tombaient en fonction de votre type de conduite. Je préférais ce type d’affichage de l’empreinte écologique plutôt que celui des papillons ; je crois que c’était plus élocant. J’aurais aimé avoir le choix.

Comment ça se conduit une voiture électrique ?

Dès le démarrage de la voiture, c’est différent. Évidemment c’est par bouton-poussoir que le démarrage s’effectue. Une fois la voiture en marche, une petite lumière verte s’affiche sur le tableau de bord pour vous faire savoir que la voiture fonctionne ; il n’y a aucun son produit par le moteur. Vous me direz que c’est évident, que je vous n’apprend rien. N’empêche que c’est un peu déstabilisant, aucun son, aucune vibration. En route, c’est la même chose qui se produit, c’est doux comme une voiture de luxe, aucun son et aucune vibration, c’est merveilleusement calme.

Même lorsqu’on appuie sur les freins, c’est autant plus réactif que les voitures à essence, car à chaque freinage il y a une récupération de l’énergie effectuée pour optimiser le rendement. Aussitôt qu’on relâche la pédale d’accélération, un léger freinage s’effectue automatique. À l’écran on voit un système de flèche continue en rotation qui laisse savoir qu’il y a une récupération d’énergie en cours. Une fois le véhicule immobilisé, le pourcentage d’efficacité du freinage s’affiche. Au début, on n’a pas de très bonnes notes, mais après quelques freinages il est facile d’obtenir une note de 90 % et plus, voire 100 %. Après quelques kilomètres avec ce type de voiture, on apprend à maitriser ses freinages et ralentissements.

Qu’en est-il de l’accélération ?

Certains pensent que les voitures électriques n’ont pas de puissance. Détrompez-vous ! Il n’y a qu’une seule vitesse sur la transmission, toute la puissance du moteur est directement envoyée aux roues. C’est instantané comme réaction. Certes, la Focus n’est pas une bête de performance, on est loin des voitures de course et de la Tesla, mais étonnamment, on se sent écraser (légèrement) dans le siège lorsqu’on pousse l’accélérateur sur l’autoroute. Je suis prêt à parier qu’on a pas la même sensation avec une Focus à essence. J’ose à peine imaginer la poussée qu’on pourrait avoir avec une Mustang à motorisation électrique !

Peut-on recharger la Focus EV à la maison ?

Certainement, la voiture est livrée avec une prise électrique standard (120V). Lorsque les piles sont à plat, il faut environ 12 heures pour obtenir une charge complète et on peut compter entre 3 et 4 heures sur une borne 240V. Si l’on possède une voiture électrique, c’est certainement avantageux de faire installer une borne 240V chez soi.

La Focus EV est muni d’un démarreur à distance intelligent : votre téléphone intelligent de même que votre montre connectée. L’application MyFordMobile est disponible sur les plateformes Android et iOS pour vos téléphones, tablettes et montres connectées. Il est ainsi possible de savoir le niveau de charge du véhicule en tout temps. On peut aussi verrouiller ou déverrouiller les portières du véhicule ainsi que démarrer ou arrêter le moteur, et ce de n’importe où, pas seulement à 30 mètres du véhicule. Le démarrage à distance de ce type de véhicule n’a pas d’autres avantages que de faire chauffer l’habitacle pendant qu’on est branché pour entrer dans un véhicule chaud l’hiver, car le chauffage et la climatisation sont les pires ennemies de la pile. Sa charge baisse environ de 35 % dès qu’on l’active. Il est donc logique de démarrer sa voiture et le chauffage chez soi pendant que celle-ci est branchée, pour éviter toute perte de charge. D’ailleurs, on réduit davantage les pertes d’énergie à utiliser les sièges chauffants plutôt que le système de chauffage habituel.

IMG_0575Avec l’application sur la montre ou le téléphone, il est possible de savoir la position exacte du véhicule sur une carte Google Maps ainsi que celle des bornes de chargement publiques à proximité. Pratique si on oublie où elle est stationnée, ou si elle est volée.

Petite parenthèse, je trouvais que l’application iOS avait quelques lacunes, autant au niveau du design que de la performance. Pour ce qui est du design, si vous regardez la capture à droite, on a l’impression que les choix du menu sont inactifs, mais ils sont bien actifs ; le choix de la couleur de la police de caractère a été raté sur ce coup. Ensuite, côté performance, ce n’est pas tant la réactivité de l’application que ses réactions : l’écran clignotait à quelques reprises lors d’un choix de menu de la même capture ci-bas (sur iPhone 6). Outre ces légers irritants, l’application faisait ce qu’elle devait faire.

Est-ce que la Focus EV est pour tout le monde ?

Non. Idéal comme deuxième véhicule ou comme véhicule principal d’une personne qui habite à Montréal ou à proximité. Avec une conduite exemplaire, la charge du véhicule permet de se déplacer sur une distance totale d’environ 130 KM (certains sont capables de battre des records jusqu’à 200 KM). Si notre employeur fournit une borne de recharge, c’est génial, sinon on ne peut pas franchir plus de 50 KM pour aller à son travail. Notez que j’ai expérimenté un peu de congestion routière et la charge de la pile ne baisse pas (ou presque) lorsque le véhicule est immobile.

Il est bon de noter qu’un nouveau phénomène apparaît avec la popularité des voitures électriques, la rage de la recharge (charge rage). Contrairement à la rage au volant qui s’accentue avec la mauvaise conduite de certains individus, la rage de la recharge elle, surgit lorsqu’on ne trouve pas de borne de chargement disponible. Surtout vécue en Californie, où le nombre de voitures électriques au pouce cube est plus élevé qu’ici, cette rage pousse les gens à débrancher la borne d’autres voitures pour y brancher la leur. Certains seraient même prêts à rayer la voiture de l’autre, si celle-ci est stationnée dans une place de stationnement pour voiture électrique et qu’elle est totalement chargée. (source : The New York Times)

Suis-je électrisé par le Focus EV ?

Je suis épaté de la conduite de la Focus EV 2015, son roulement est doux et elle est ultra silencieuse. Juste assez techno pour un geek comme moi, avec son port USB, sa caméra de recul… Et sa prise électrique sur le côté ! N’empêche que sans tomber dans la prétention et le nombrilisme, c’est plaisant de savoir que nos déplacements ont une empreinte écologique parmi les meilleures ! Le plus long voyage que j’ai réussi à effectuer est de 126 km, ce qui m’a valu la 10e place dans le top 10 qui suit !

IMG_0581

J’ai adoré mon expérience, mais ce n’est pas un véhicule pour moi, car je suis un utilisateur de trains de banlieue, mais ça pourrait facilement remplacée la voiture de ma femme qui elle travaille à proximité de la maison. Certes, c’est une voiture à 35 000$ (+ taxes), mais avec la remise gouvernementale de 8 000 $ ça commence à devenir intéressant. Attention, il semblerait que la remise peut prendre du temps avant d’arriver dans votre boite aux lettres, une sorte de remise postale quoi !

[Mise à jour] Selon JP Léveillé (@levjul01 sur Twitter), le rabais de 8 000$ est appliqué directement chez le concessionnaire. Merci pour l’info !

Je tiens à remercier Ford Canada de nous faire confiance et de nous avoir permis de vivre cette expérience.

Considérez-vous la Focus EV ou autre voiture électrique comme prochain véhicule ?

Ford Focus EV

À propos de Eric Martel

Clavier d’une main, mobile dans l’autre, je suis connecté plus souvent qu’autrement et j’adore ça. Je suis affamé d’informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c’est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d’un bon livre plutôt que d’utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j’attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles…

Aussi à voir...

Des symboles de sécurité que vous devriez connaître avec la même énergie que les émoticônes et emojis

Le contenu de ce billet est commandité en partenariat avec CAA-Québec. La vie numérique de …

Qu'en pensez-vous ?