Double Fine finance son nouveau jeu grâce à ses fans !

Mercredi le 8 février, le studio du célèbre Tim Schafer, Double Fine (derrière Psychonauts, Costume Quest et Brutal Legend) à décider faire financer leur nouveau projet de manière différente. Plutôt que de lancer une idée à un des gros éditeurs pour avoir du support monétaire, le studio s’est tourné vers leurs fans pour financer le projet.

Cette manière est fort intelligente, car grâce à cette initiative, les créateurs auront une liberté créative absolument incroyable sur le projet. La ligne directrice sera la leur !

Utilisant le service Kickstarter, le projet, nommé Double Fine Adventure, est un appel à tous pour mettre une contribution minimale de 15 dollars pour aider le développement d’un jeu d’aventure comme à la vieille époque tout en utilisant les nouvelles technologies pour en venir à leurs fins. En moins de 8 heures, plus de 17,300 personnes ont répondu à l’appel et le projet est non seulement financé, mais son budget se voit maintenant doublé grâce à cet effort !

Si il y à une preuve que les gamers sont prêts à payer pour avoir un produit de qualité et être impliqués dans le processus, ceci est une preuve absolument étincelante !

Source : Double Fine Adventure

À propos de Bruno-Pierre Campeau

Bruno est un passionné de l'industrie du jeu. Il joue et aime en parler mais surtout il n'hésite pas à taper sur les doigts d'une compagnie lorsque celle-ci fait une erreur.

Aussi à voir...

Créer un jeu vidéo en 48h : le grand défi des game jams

Les game jams, qu’est-ce que c’est ? Lors de cet hackathon du jeu vidéo, des groupes …

Un commentaire

  1. C’est vraiment chouette de voir que les joueurs sont encore là pour soutenir les développeurs. Mais petite rectification, le minimum de don est de 1$. Les 15$ c’est le premier palier pour avoir accès au jeu au moment de sa sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.