Demon in the Wood

Découverte Bande-dessinée : Demon in the Wood

J’avais très hâte de lire Demon in the Wood depuis ma lecture du roman : Grisha : Shadow & Bone, mais aussi après avoir visionné les deux saisons qui sont actuellement disponibles sur Netflix. J’avais été totalement charmée par le personnage qu’était le Darkling. Donc, le fait d’en apprendre davantage sur celui-ci, sur son passé, c’était quelque chose qui m’enthousiasmait énormément ! Sans plus attendre, voici donc ce que j’ai pensé de cette bande dessinée !

  • Titre : Demon in the Wood
  • Éditeur : Milan
  • Auteur : Leigh Bardugo
  • Illustrateur : Dani Pandergast
  • Date de sortie : 10 mai 2023

Demon in the Wood

Synopsis

Bien avant la naissance de Ravka, du Little Palace et de la Seconde Armée, le Darkling était un simple adolescent solitaire aux pouvoirs extraordinaires… Découvrez son histoire.

Mon avis

Un univers sombre, mais coloré

Dès qu’on tourne les premières pages de Demon in the Wood : Le Secret du Darkling, on remarque la beauté des illustrations. La couverture est déjà très jolie et l’intérieur du roman graphique regorge d’illustrations aux couleurs sublimes. J’ai été étonnée d’être si éblouie par l’aspect graphique de ce volume. J’ai trouvé le Darkling ainsi que les autres personnages très beaux, très bien dessinés. Les pouvoirs et les paysages étaient, eux aussi, sublimement bien représentés. Vraiment, c’était visuellement magnifique. Impossible de ne pas être charmé.

Un récit captivant, mais peu étoffé

Demon in the Wood : Le Secret du Darkling raconte donc une branche du passé d’Aleksander, ou si vous préférez, le Darkling ainsi que de sa mère. Alors, je le précise, mais les prochaines phrases de ces deux paragraphes pourraient vous divulgâcher des informations si vous n’avez pas lu le premier volume de Shadow & Bone ou encore, si vous n’avez pas visionné la première saison de la série de Netflix. Bref, j’ai trouvé qu’il était intéressant de voir le point de vue du vilain du Grishaverse. J’ai adoré découvrir une parcelle de son enfance alors qu’il était encore quelque peu innocent. Nous découvrons ainsi une nouvelle facette du personnage passionnant qu’est le Darkling.

Aleksander et sa mère vagabondent donc de bourgade en bourgade puisque leurs dons ne sont pas acceptés. Ils sont, en réalité, plutôt craints ou convoités.  Nous découvrons donc un protagoniste qui manque de confiance en lui en raison de son changement d’identité fréquent. Bref, je n’ai pas eu de difficulté à m’attacher à cette version plus jeune du Darkling puisque je l’adorais déjà en tant que vilain. Ici, on découvre un adolescent à la personnalité touchante qui ne désire qu’être accepté et trouver un foyer permanent, où sa mère et lui pourront être en sécurité.

« Il n’y a aucun lieu sûr pour nous. Aucun refuge. Mais il y en aura un. J’en créerai un.  »

En conclusion

Demon in the Wood : Le Secret du Darkling n’est pas passé loin d’être un coup de cœur, pour moi ! Il était aisé de m’intriguer en utilisant mon personnage favori qu’est le Darkling comme protagoniste d’un prequel à la série Shadow & Bone. Comme je l’ai mentionné plus haut, les illustrations sont tout simplement sublimes. J’ai aussi adoré le développement des personnages principaux ainsi que les rebondissements, parfois surprenants, parfois rageants et parfois prévisibles, mais toujours intéressants.

Je mentionne que, selon moi, afin d’apprécier pleinement ce prologue, il faut avoir lu Shadow & Bone, car lorsqu’on ne connait pas le personnage qu’est le Darkling dans le présent, il sera, je pense, difficile de trouver son passé et son but touchant. Demon in the Wood : Le Secret du Darkling est décidément un excellent volume. J’en aurais dévoré davantage ! Finalement, on constate que les ténèbres ne sont jamais bien loin, peu importe l’époque…

J’aime

  • Les visuels impeccables
  • Le fait d’en savoir davantage sur le passé du Darkling
  • Le récit qui est déstabilisant et frustrant, mais dans le bon sens

J’aime moins

  • La durée

La copie de la bande dessinée Demon in the Wood a été offerte par Hachette Canada.

Demon in the Wood

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Super !

Cette bande dessinée était un véritable régal. Je pense que les amateurs du Grishaverse devraient se le procurer sans plus attendre. Surtout si le Darkling vous intriguait !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Sasaki et Miyano Tome 05

Sasaki et Miyano : Tome 08 – Une avalanche de mignonneries

J’attendais Sasaki et Miyano : Tome 08 avec impatience ! Le fait que les événements aient enfin …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.