AEW Fight Forever – Une dynamite de nostalgie et de plaisir

La All Elite Wrestling (AEW) est une jeune compagnie de lutte qui a été fondée en 2019. Elle est la deuxième plus grande promotion en Amérique du Nord. L’AEW possède parmi ses rangs certains des plus grands lutteurs/lutteuses du monde et offre un spectacle alternatif à la WWE. Le succès fulgurant de cette compagnie se fait encore sentir quatre ans après ses débuts à la télévision nationale. Ses ambitions étaient grandes, dans le ring comme en dehors. Il y avait un désir de produire une panoplie de produits dérivés. Après les t-shirts et les figurines, un de ses objectifs était de créer un jeu vidéo pour les adeptes. Enfin, voici AEW Fight Forever, un jeu promettant une expérience « arcade » et différente des autres. Après quelques délais, est-ce qu’on a finalement un résultat satisfaisant ?

  • Studio de développement : Yuke’s
  • Éditeur : THQ Nordic
  • Plateformes disponibles : PC (Steam), PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement : T pour adolescents
  • Prix : 59,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

L’élite des jeux de lutte rétros ?

Alors, avant de commencer : il faut s’attendre à quel type de jeu de lutte ? Le plan depuis le début semblait être d’utiliser le style de l’époque des jeux Nintendo 64 comme WCW/NWO Revenge et WWF No Mercy. J’ai personnellement joué à ces jeux, donc je savais dans quoi je m’embarquais. Quand j’ai joué pour la première fois à Fight Forever, j’ai tout de suite remarqué que le style rétro de cette époque est bel et bien de retour. Ceux qui sont habitués aux jeux de lutte de la WWE et qui souhaitaient peut-être quelque chose de similaire avec un style simulation seront probablement déçus. Clairement, on a voulu offrir une expérience complètement différente de ce qu’il y a présentement sur le marché avec un style plus arcade concentré sur l’action et la rapidité.

AEW Fight Forever

Pour ma part, entrer dans le ring était presque comme embarquer sur un vélo après plusieurs années : tout semblait naturel et facile. Si vous n’êtes pas familier, des tutoriels vous seront présentés pour toutes les situations. Le système pour effectuer des prises de lutte est assez simple : on utilise le grapple et ensuite on décide si on veut effectuer une attaque style arts martiaux (comme une série de coups de genoux) ou une vraie prise (comme un german suplex). Les attaques vont différer quand vous utiliserez une direction (haut, bas, gauche, droite) avec le joystick. Ce qui fait que les prises disponibles pour chaque personnage seront un peu limités. Mais est-ce que tout le monde devrait être capable de faire n’importe quelle prise ? Les lutteurs et lutteuses seront capables de faire la grande majorité des prises qu’ils/elles sont reconnus pour faire à la télé. Donc, pas d’inquiétudes à ce niveau.

Un élément qui fait aussi un retour est la capacité de bloquer les attaques ainsi que les tentatives de grapple. On les effectue avec les boutons de gâchette sur la manette. C’est le système pour tenter de contrer les attaques. Il faut s’y habituer si on n’est pas trop familier avec celui-ci. Le principe est surtout d’être carrément « vite sur la gâchette » pour effectuer les contre-attaques mais la fenêtre d’opportunité pour le faire n’est pas trop petite donc vous ne devriez pas avoir tant de difficultés à le faire.

AEW Fight Forever

Tout le reste, comme entrer et sortir du ring, se fait assez facilement. J’ai trouvé que courir ne se faisait pas si rapidement ou n’était pas aussi fluide que je m’y attendais, mais ça passe. Ce que j’aime dans ce jeu, c’est qu’on exploite encore plus les cordes du ring : plusieurs personnages peuvent faire des mouvements style springboard, ce qui rend les matchs encore plus spectaculaires.

Tout le monde aime… la variété !

Beaucoup d’options de matchs s’offrent à vous. Ça passe du un contre un au match par équipes, le 3 way, le 4 way et même la bataille royale. Il est aussi possible de s’affronter en mode multijoueur en ligne. Ce qui m’a surpris, c’est qu’on a même inclus le fameux « Exploding barbed wire deathmatch », comme il y a eu en 2021 entre Kenny Omega et Jon Moxley. C’est violent, sanglant et divertissant, honnêtement. Cette fois, le ring peut « exploser » d’une façon un peu plus spectaculaire qu’en 2021. Il parait qu’il existe une façon de reproduire l’explosion ratée du fameux match. De quoi faire rigoler les adeptes de l’AEW.

AEW Fight Forever

En effet, les matchs peuvent être assez violents, si on le désire. On peut faire des matchs avec une panoplie d’armes éparpillées dans le ring et à l’extérieur. Sans compter tout ce qu’on peut prendre sous le ring. Il y a encore des problèmes quand on met une table et qu’on manœuvre autour, comme à l’époque du N64. J’ai donc vu plusieurs bogues bizarres avec les tables. Il y a quelques problèmes aussi avec les échelles car j’ai expérimenté un bogue majeur durant mon test. Plusieurs trucs devront donc être corrigés avec les objets qu’on peut placer et déplacer.

Le mode « Road to Elite » est comme une sorte de mode d’aventure où votre lutteur ou lutteuse tentera de gravir les échelons dans la compagnie. J’aime qu’on puisse sélectionner n’importe qui pour ce mode et que ce ne soit pas limité à certains. On possède plusieurs « tours » qu’on peut utiliser à notre guise. Vous pouvez prendre ces tours pour plusieurs choses comme vous entrainer, participer à une conférence de presse, aller manger dans un resto et même jouer à des mini-jeux. Ces activités vont vous aider à regagner de l’énergie et de l’argent pour vous acheter des accessoires. Des confrontations et des alliances vont se créer dans votre parcours. Selon vos choix, votre route vers l’élite ne sera presque jamais la même. Les interactions entre les lutteurs sont assez cocasses, voire même un peu embarrassantes, mais ça passe. C’est quand même un mode divertissant et je vais certainement jouer avec plusieurs lutteurs différents pour voir les multiples carrières possibles.

AEW Fight Forever

Enfin, il y a les mini-jeux. Clairement, on voulait installer une ambiance amusante dans AEW Fight Forever et on ne se prend pas trop au sérieux. Il y a un jeu de « Jean dit » avec Pentagon Jr, un jeu quiz et un jeu où il faut amasser le plus de jetons. D’autres mini-jeux sont aussi jouables dans Road to Elite. C’est certain que ce ne sera pas la tasse de thé de tout le monde. Pour ma part, ça me va. Ça met de la vie et de la variété dans le jeu. Je ne peux être contre cela.

Les autres éditeurs sont meilleurs que celui-ci… et vous le savez !

Une des choses que les adeptes de jeux de lutte aiment c’est pouvoir recréer plusieurs de leur favoris. Dans Fight Forever, il y a un éditeur pour créer son lutteur et aussi pour modifier ceux qui sont déjà dans le jeu. Si vous vous attendez à quelque chose de complet avec une panoplie d’options, comme ce qu’on peut voir dans les jeux de la WWE, vous allez être assez déçus.

L’éditeur est très « de base » et très limité dans ses options. J’ai été surpris à quel point qu’on ne peut pas faire grand chose coté physique et esthétique. Donc si vous vouliez reproduire des superstars qui ont des contrats dans d’autres compagnies de lutte, vous allez trouver cela très difficile. Pourtant, le coté esthétique est important et la modification d’équipement et de costume est tellement essentielle dans un éditeur. J’imagine que des ajouts seront apportés au fil du temps via des mises à jour ou du contenu téléchargeable.

AEW Fight Forever

C’est certain que je ne m’attendais pas à quelque chose de complexe comme dans les jeux Fire Pro Wrestling, mais il aurait fallu un peu plus d’efforts. Même modifier les costumes des lutteurs présents pour qu’ils soient plus à jour n’est pratiquement pas possible. C’est assez triste que si on veut que Ruby Soho ressemble plus à son apparence « The Outcasts », tout ce qu’on peut faire, c’est lui donner un t-shirt vert.

Au moins, l’éditeur d’aréna est pas mal. J’aime les options de lumières et de vidéos. Là aussi, il y aurait pu avoir bien plus d’options mais je pense qu’il y en a assez pour être un peu créatif. Mais il faudra oublier la possibilité de créer des arénas des autres promotions.

Est-ce que tous les meilleurs au monde sont présents ?

Il faut parler de la sélection des lutteurs et des lutteuses. Le jeu possède plus de 40 lutteurs, dont une trentaine d’hommes et dix femmes. Par contre, pour une promotion qui voulait mettre l’accent sur la lutte par équipe, il n’y a que six équipes, dont une équipe mixte. C’est quand même bien pour un début, je l’admets. Mais force est  d’admettre qu’il y a beaucoup d’omissions. Je pense surtout à The Acclaimed, l’une des équipes les plus populaires de toute la lutte. Je pense aussi à Toni Storm, présentement championne féminine. À Saraya, The Gunns, Buddy Matthews, Santana et Ortiz, la majorité du Dark Order (dont Evil Uno), Jamie Hayter, Daniel Garcia et j’en passe…

AEW Fight Forever

Les lutteurs et lutteuses manquants viendront plus tard en contenu téléchargeable via des passes saisonnières. Il y en a une déjà disponible et on promet d’inclure FTR (Dax et Cash), The Bunny, Keith Lee, Danhausen et Hook. Donc seulement six par passe ? Je trouve que c’est peu. Ça explique pourquoi le prix du jeu est si bas : vous aurez à payer plusieurs fois pour rendre ce jeu plus complet. On promet des mises à jour gratuites avec quelques ajouts, par contre.

J’aime qu’on ait inclus certaines personnes malgré tout, dont Cody Rhodes qui peut être débloqué avec de l’argent obtenu dans le jeu. Même s’il travaille maintenant chez le compétiteur, on ne peut oublier son immense contribution dans les premières années de l’AEW. Brodie Lee, tristement décédé en décembre 2020, qui était fort apprécié par tout le monde, est aussi déblocable. Et puis malgré les nombreuses controverses, CM Punk est dans le jeu et ça tombe bien car il est de retour dans la compagnie.

AEW Fight Forever

En parlant des lutteurs, il faut aussi mentionner leur apparence globale. Je ne crois pas qu’on visait le réalisme absolu pour ce jeu mais on ne voulait quand même pas tomber dans le farfelu, comme dans WWE All Stars, par exemple. L’important était qu’ils soient reconnaissables et qu’ils se ressemblent le plus possible. Dans ce cas, c’est mission accomplie mais à moitié. Certains sont très réussis comme pour Sting, Darby Allin, Jeff Hardy, Britt Baker et Ruby Soho. D’autres le sont moins comme les Young Bucks, Lance Archer, Brian Cage et Jon Moxley. Peut-être qu’il y aura des retouches dans le futur ?

Indésirable ou indéniable ?

Ne vous y méprenez pas : j’aime AEW Fight Forever. J’ai eu bien du plaisir dans tous les matchs que j’ai fait. Mais ce qu’on offre au départ manque cruellement de plusieurs choses. J’ai tout de même confiance en ce jeu car je n’ai pas de doutes qu’avec les mises à jour et le contenu téléchargeable, Fight Forever grandira et s’améliorera avec le temps. C’est toutefois impressionnant pour le premier jeu vidéo d’une compagnie de lutte vieille de quatre ans. Je recommande surtout ce jeu à tous les adeptes de l’AEW et ceux qui veulent expérimenter un jeu de lutte différent mais amusant.

J’aime

  • Le style rétro comme à l’époque de la N64
  • La liberté dans les matchs : hommes et femmes peuvent s’affronter !
  • L’ambiance amusante qui règne dans tout le jeu

J’aime moins

  • Un éditeur de lutteur beaucoup trop limité
  • Certains de vos lutteurs préférés ne sont peut-être pas inclus
  • Plusieurs bogues présents dans le jeu

La copie de AEW : Fight Forever a été fournie par THQ Nordic.

AEW : Fight Forever

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon !

Un jeu avec des lacunes au niveau de l'éditeur mais rempli de divertissement et nostalgie avec un style rétro.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Assassin’s Creed Nexus VR – La célèbre franchise visitée d’un tout autre point de vue

La franchise Assassin’s Creed a célébré son quinzième anniversaire en 2022 et est maintenant la …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.