Cuphead : The Delicious Last Course – Une nouvelle portion de graphismes superbes et de difficulté extrême !

Cuphead est un jeu qui ne requiert aucune introduction. Dès que les premières images ont été dévoilées, les joueurs ont été immédiatement charmés par ses graphismes superbes qui rappellent les dessins animés de l’ère classique. On nous promettait de pouvoir littéralement incarner un personnage de dessins animés, mais ce que les développeurs avaient bien caché est que le jeu a beau avoir une apparence enfantine, son niveau de difficulté requérait des réflexes surhumains. Aussi, la majorité du jeu constituait en des combats contre des boss qui demandaient de recommencer la bataille encore et encore jusqu’à ce que les joueurs reconnaissent leurs tactiques. Le jeu est donc devenu le chouchou des amateurs de jeux à difficulté extrême et parvenir à compléter le jeu est maintenant rendu un badge d’honneur. Pour ceux qui n’auraient pas encore eu assez de ce traitement presque sadique, le studio MDHR nous revient avec un module d’extension, The Delicious Last Course (le délicieux dernier service). Pour ceux qui croyaient que tous les desserts sont délicieux et sucrés, celui servi ici risque d’avoir un goût doux-amer.

le nouveau personnage de Chalice est intéressant à jouer et possède ses propres habiletés
Sitôt arrivés sur l’île, les frères Cuphead et Mughead font la rencontre du spectre de Chalice qui se joindra au trio.
  • Studio de développement : Studio MDHR
  • Éditeur : Studio MDHR
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S et PC
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement ESRB : E10+
  • Prix : 9,99$
  • Site officiel
  • Page Steam

L’extension ne requiert heureusement pas que le joueur ait complété le jeu de base. Une fois installée, un étrange mausolée apparaît sur la carte du jeu. Les frères Cuphead et Mughead, curieux de découvrir ce qui s’y cache, pénètrent la crypte où les attend une urne funéraire qui leur implore leur aide. Après avoir affronté une horde de fantômes, le fantôme de Chalice leur fait cadeau d’un biscuit enchanté que Mughead dévore avec appétit. Immédiatement, il devient lui-même un spectre, alors que Chalice prend sa place aux côtés de Cuphead. Elle leur explique qu’elle est prisonnière d’un plan astral et que seul le boulanger Saltbaker peut lui redonner la vie de façon permanente. Pour cela, le chef a besoin de plusieurs ingrédients qui sont dispersés aux quatre coins de l’île. Évidemment, ces ingrédients sont tous gardés par des créatures gigantesques que le trio devra affronter. Une nouvelle aventure remplie de merveilles et de frustration les attend !

Une nouvelle dose de visuels époustouflants et de difficultés à rendre cinglé !

Pour ceux qui se sont déjà mesurés au jeu de base, l’extension leur donne une nouvelle fournée de la même recette. Elle se déroule sur une nouvelle île, simplement appelée Island IV, que les joueurs pourront explorer au fur et à mesure qu’ils vaincront un nouveau groupe de boss tous plus difficiles les uns que les autres. On passe d’un yéti qui est protégé par sa horde de nains des montagnes, à une diligence qui fonce avec folie tout en déversant son contenu sur le pauvre trio, à une araignée géante qui est aussi dangereuse que son environnement rempli de ses toiles. Comme auparavant, les joueurs devront affronter ces boss à plusieurs reprises afin de découvrir leurs techniques et ajuster leur plan d’attaque sur ces derniers. Simplement foncer sur l’ennemi et déverser sur lui un déluge de projectiles est presque toujours une garantie d’une défaite très rapide.

Les graphismes du jeu sont toujours aussi époustouflants et la difficulté aussi frustrante
L’extension vient avec son lot de boss extrêmement difficiles à vaincre. Il est toujours préférable d’être accompagné d’un ami qui pourra vous ramener à la vie.

En plus de ces boss, l’extension offre aussi des activités secondaires, comme visiter le château d’un roi bizarre qui met le trio de personnages au défi de venir à bout de son écurie de champions. La difficulté ici est augmentée car les joueurs ne peuvent utiliser leurs projectiles du tout. Ils devront alors bien observer leurs ennemis et découvrir leur point faible qu’ils pourront atteindre à l’aide de sauts bien calculés. Chaque victoire est récompensée par de précieuses pièces qui peuvent être échangées contre de nouvelles armes ou des charmes qui donneront de nouvelles habiletés. Comme avant, ces nouvelles pièces d’équipement ont toutes un avantage et un inconvénient, comme lancer trois projectiles au lieu d’un seul, mais avec une portée beaucoup plus courte, ou un point de vitalité supérieur en échange d’attaques moins puissantes.

Du contenu qui ravira les amateurs du jeu original, sans toutefois ajouter beaucoup de nouveau

Encore une fois, les graphismes du jeu sont tout simplement magnifiques. S’inspirant des dessins animés des années 20 et 30, Cuphead est encore un des plus beaux jeux disponibles, même cinq ans après sa sortie originale. Il est évident que le jeu va faire tourner les têtes, même pour ceux qui ont très peu d’expérience avec les jeux vidéo. Ces derniers vont rapidement fuir devant la difficulté du jeu, mais resteront pour regarder un(e) expert(e) venir à bout de ses nombreux défis. La trame sonore reprend les rythmes jazzés et de big band que le jeu original nous a habitué, avec cette fois-ci une ambiance un peu plus feutrée. Il ne sera pas surprenant que de nombreux amateurs de musique mettront la main sur la bande sonore, en vinyle pour faire encore plus authentique !

Les champions du château sont autant des combats que des puzzles alors que vous devrez trouver leur point faible
Le château du roi regorge de champions que vous devrez abattre sans faire usage de vos projectiles. Tout un défi !

The Delicious Last Course est, en fin de compte, une extension classique qui rajoute du contenu au jeu original, sans pour autant apporter beaucoup de nouveau. Le seul ajout d’importance est la possibilité d’incarner le personnage de Chalice qui a ses propres habiletés, comme un double-saut et la possibilité de foncer à travers un ennemi sans recevoir de dommage. Ceux qui sont parvenus à passer à travers de tous les affrontements de Cuphead seront ravis de retourner dans son monde de fantaisie et de difficulté extrême. Cependant, si cette même difficulté vous a apporté son lot de frustration au point d’abandonner ou de faire valser votre manette, cette extension ne vous fera pas changer votre opinion. Les combats sont encore plus difficiles, même en utilisant le mode “simple” qui réduit la difficulté considérablement, mais qui ne permet pas de déverrouiller tout le contenu téléchargeable. Il est encore une fois recommandé de jouer à deux plutôt qu’en solo, car au moins, vous pouvez ramener votre compagnon à la vie s’il vient à périr. Malgré sa difficulté, Cuphead demeure un des meilleurs jeux en coop qui se jouent sur le même écran. Un conseil : envoyez les tous petits au lit avant de vous attaquer à cette extension, votre salon se remplira rapidement des pires jurons qui soient !

J’aime

  • Les graphismes tout simplement superbes
  • La trame sonore jazzée
  • Un nouveau personnage à incarner

J’aime moins

  • La difficulté encore plus extrême
  • Le peu de nouveauté apportée au jeu de base

Un code pour le jeu Cuphead : The Delicious Last Course nous a été fourni par Studio MDHR.

Cuphead : The Delicious Last Course

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Du contenu intéressant, mais peu de nouveautés

The Delicious Last Course donnera aux amateurs du jeu de base une nouvelle ménagerie de boss à vaincre, de la difficulté toujours aussi élevée, mais peu de véritables nouveautés.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Marvel’s Spider-Man Remastered

Marvel’s Spider-Man Remastered : l’araignée tisse sa toile sur PC

Marvel’s Spider-Man est d’abord sorti sur PlayStation 4 en 2018. Il a rapidement été couvert …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.