Concours

[Critique] La toute nouvelle montre GPS M400 de Polar

J’ai eu l’opportunité d’essayer la toute nouvelle montre GPS de Polar, la M400. Fait amusant, je recevais la montre en même temps que mon récent achat, la Nike+ SportWatch ; j’ai donc dû m’adapter à ces deux nouveaux outils que tout coureur moindrement geek devrait porter à son poignet pendant la course à pied. C’est très geek de courir avec 2 montres (c’est comme regarder le canal météo tout en regardant dehors… Vouloir être sûr du temps qu’il fait !) !

Design

Polar M400
Polar M400

Toute fabriquée d’un matériel caoutchouteux flexible comme il se doit, la M400 est on ne peut plus confortable. Munie d’un cadran noir et entourée de cinq boutons (trois à droite et deux à gauche), son look est très élégant et elle peut très bien être portée au quotidien. La M400 que j’ai eu la chance de tester était blanche, mais un modèle noir est aussi disponible. Les deux coloris sont tout aussi élégants, quoique j’aie un faible pour le modèle blanc qui fait plus distingué selon moi. Une bonne chose, le blanc est resté blanc, sans jaunir ou se tacher.

Précision

Ne pouvant comparer la M400 qu’avec ma Nike+ SportWatch, je dois dire que la Polar est tout aussi rapide quand vient le temps d’acquérir les informations satellites ou lorsque qu’on la synchronise sur l’ordinateur : comme l’on pourrait s’y attendre. C’est certain que lorsque la température est énormément nuageuse, ça peut prendre un peu plus de temps à obtenir sa position, mais généralement, j’ai obtenu de bons résultats. Fait amusant : avant de faire la mise à jour du micrologiciel, chaque début de course me pointait au Kazakhstan (lors de la synchronisation sur l’ordinateur).

Interface web

Pour la synchronisation, on doit installer Polar FlowSync sur son ordinateur, mais une fois les données de la montre transférées, tout se fait sur le web via le site de Polar, même la personnalisation de l’affichage de la montre. Je dois avouer que j’ai dû chercher pour trouver comment personnaliser le tout, en dehors des paramètres sur la montre elle-même. L’interface web est très complète, nous pouvons, entre autres, y voir des gens dans notre région ainsi que leur parcours, notre calendrier d’activités et y produire des rapports ; on peut même revivre nos courses dans un vidéo généré à la volée avec notre point de départ ainsi que quelques points marquants de notre course (kilomètres, zone la plus rapide) en mode StreetView. C’est très bien pensé et très amusant de visualiser notre parcours de cette manière, par contre ça semble être toujours la même trame sonore, possiblement corrigé dans une mise à jour du portail. Il semblerait qu’on pourrait éventuellement acheter des fonctionnalités avancées sur ce portail pour agrémenter notre montre, à suivre…

Utilisation

Somme toute, l’utilisation de la M400 se fait assez facilement. Au début, je trouvais que les boutons étaient plutôt difficiles à manipuler ; par contre, on s’y habitue assez rapidement. Une fois la course terminée, si vous avez battu un record, vous en serez avisé et les statistiques de votre course seront affichées. Il est même possible de naviguer dans son historique d’activités (dans mon cas, je peux reculer jusqu’à un mois en arrière). Point intéressant, la montre sert aussi de podomètre et vous avertit lorsque vous ne bougez pas assez après un certain laps de temps, une autre bonne raison de la porter au quotidien. Vous pouvez d’ailleurs suivre le degré d’activité quotidienne sur une barre de progression, à un clic de boutons ou directement sur l’affichage principal, si vous choisissez « activité quotidienne » comme vue de la montre. En plus d’intégrer un podomètre, elle intègre aussi comme fonctionnalité un coach virtuel de base ainsi qu’un retour au point de départ, juste au cas où l’on ne saurait pas où l’on est ! Pratique si on court dans une nouvelle ville.

Conclusion

Superbe montre au look classique avec des fonctionnalités avancées pour un prix d’entrée de gamme (200$ ou 250$ avec le capteur). Si vous êtes à la recherche d’un produit similaire dans cette gamme de prix, elle est à considérer sans aucun doute. On m’avait toujours dit que les produits Polar étaient les meilleurs quant à la fréquence cardiaque, mais avec cette montre, ils prouvent qu’ils peuvent aussi être parmi les meilleurs de la montre GPS.

| Polar M400 | Boutique en ligne officielle Polar | Amazon.ca |

Save

Polar M400

Design
Précision
Interface web
Utilisation
Confort

Ultra confortable

Belle montre super confortable qui intègre des fonctionnalités que ses concurrents offrent à des prix plus dispendieux. Elle a tout pour plaire ! Un des modèles les plus intéressants autour de 200$.

User Rating : Be the first one !

À propos de Eric Martel

Clavier d’une main, mobile dans l’autre, je suis connecté plus souvent qu’autrement et j’adore ça. Je suis affamé d’informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c’est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d’un bon livre plutôt que d’utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j’attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles…

Aussi à voir...

course vers el dorado critique

La course vers El Dorado – Une ruée vers l’or dans la jungle

Publié par la compagnie allemande Ravensburger et réalisé par la légende Reiner Knizia, La course …

Qu'en pensez-vous ?