Concours
Caleo - Avantages
Les avantages du Caleo de CaSA

[Critique] Caleo, le thermostat intelligent conçu et fabriqué ici par CaSA

CaSa Caleo

Design
Facilité d'utilisation
Prix
Sécurité
Qualité de fabrication

Ça donne chaud!

Caleo offre des fonctionnalités évolués et promet une belle évolution future. La sécurité n'est pas négligée, ce qui est très important aujourd'hui! Imaginé et fabriqué au Québec, on aime beaucoup! Bravo CaSA!

User Rating: 1.79 ( 4 votes)

Il y a un certain temps, je vous ai parlé de thermostats intelligents (dont le Nest et le tado) dans ma série d’articles « Accessoires pour une maison connectée (parties 1, 2 et 3) ». Certes, ces thermostats sont très beaux et oh combien fascinants, mais malheureusement, il ne sont pas vraiment compatibles avec nos systèmes québécois qui utilisent majoritairement des plinthes électriques. C’est ici que CaSA entre en jeu avec son thermostat intelligent Wi-Fi pour plinthes chauffantes, le Caleo. Je vous avais déjà parlé du Caleo lors de sa campagne de financement sur Kickstarter à l’automne dernier. Or, le voici le voilà; on peut maintenant s’en procurer un (ou deux ou trois!). Il est bien de mentionner dès le départ que Caleo est conçu et fabriqué au Québec!

Comment Caleo se démarque-t-il?

Tout en gardant un design similaire (mais amélioré) aux thermostats numériques standards, le Caleo offre beaucoup plus avec sa connectivité Wi-Fi et son hygromètre intégré. Il est ainsi possible, par le portail web sécurisé de CaSA, d’y gérer tout le confort de sa maison, qu’on soit directement sur place ou n’importe où dans le monde. On peut baisser ou augmenter la température, être au courant du taux d’humidité et définir des horaires pour les quatre différents modes: Normal (lorsque nous sommes à la maison), Absence (horaire de bureau), Nuit et Absence prolongée (voyage). De plus, il est aussi possible d’estimer sa consommation d’électricité, ainsi que sa facture; tout ça en temps réel.

En regardant les captures ci-bas, vous pouvez constater que mon historique n’est pas très évolué, mais je n’ai pas le produit depuis très longtemps. Par le fait même, je n’ai pas pu tester le chauffage avec un tel thermostat, je vous en reparlerai lorsque le temps froid sera de retour (cette phrase n’est pas amusante à écrire en plein été!) et que j’aurai plus de données à vous partager.

Pour se démarquer des autres, le thermostat Caleo maintient la température de la pièce le plus fidèlement possible, et ce sans effort, grâce à la modulation de livraison du courant directement à la plinthe, comparativement aux modèles des générations précédentes. Aussi, pour éviter les dépenses inutiles en énergie, il contrôle le chauffage en étant basé sur un algorithme; ce qui évite une attente trop élevée avant de réchauffer la pièce, ou un chauffage brutal. Selon son algorithme, il semblerait qu’il apprend de ses erreurs, n’est-ce pas génial?!

Caleo - Design
Le design du Caleo de CaSA Appareils Connectés

Pour ceux qui seraient inquiets par rapport à la sécurité des données qui transigent entre le thermostat, votre routeur et le fabuleux réseau Internet, Caleo utilise une communication cryptée à deux niveaux. Les données sont chiffrées avant leur transmission, pour ensuite transiger par un canal de communication sécurisé. De plus, vous ne risquez pas de dépasser votre limite de bande passante, car les données transférées sont comparables à deux ou trois courriels par mois. Une fonctionnalité des plus intéressantes à venir est son intégration à IFTTT et l’ouverture possible de son API dans un avenir rapproché!

Installation

Il est fortement conseillé de faire faire l’installation du Caleo par un électricien certifié. Cependant, malgré que je ne suis pas un geek très manuel, ce n’est pas le genre d’installation qui me rebute. Une fois qu’on a fermé le courant au niveau du disjoncteur du panneau électrique, ce n’est qu’une question de deux vis et deux fils; ça ne prend que quelques minutes et c’est fonctionnel. D’ailleurs, grâce à ses dimensions similaires aux autres modèles, nul besoin de repeindre le mur sur lequel il a été installé.

Ensuite, il ne reste plus qu’à faire la configuration du réseau et créer son compte web pour accéder au tableau de bord. On procède très facilement via l’écran tactile du thermostat; on va dans les paramètres réseau et on entre la clé secrète de son réseau Wi-Fi personnel. Finalement, on n’a qu’à créer son compte sur le site de Caleo, ça ne prend que quelques instants et votre compte sera confirmé et ainsi vous pourrez ajouter votre Caleo à vos appareils dans le tableau de bord.

Rien de sorcier et hop on est prêt à chauffer sa cabane! Malgré que je n’aie pas pu réchauffer mon domicile, je peux presque dire que j’ai hâte qu’on ait des températures plus froides pour pouvoir tirer pleinement profit du Caleo!


Ce que j’aime du Caleo :

  • l’historique et le contrôle des données de température de ma maison en tout temps
  • des mises à jour automatiques qui permettent au produit d’évoluer
  • l’accessibilité sur toutes les plates-formes par le tableau de bord sécurisé sur le web
  • le double niveau de sécurité de CaSA entre le tableau de bord et le Caleo

Ce que je crois qui pourrait être facilement amélioré :

  • la diminution de l’intensité (ou désactivation) impossible du rétroéclairage sur l’écran de contrôle
  • l’application mobile qui devient inutile après la programmation initiale du thermostat, elle pourrait intégrer l’accès au tableau de bord.
  • l’impossibilité d’activer la veilleuse par le tableau de bord et de la programmer

Ce qui est merveilleux avec un produit de ce genre, c’est qu’il peut va évoluer au fil des mises à jour (par exemple, l’intégration à IFTTT). J’ai vu sur leur site web (qui est d’ailleurs très joli!) qu’il pourrait même être éventuellement possible d’afficher la température extérieure si la demande de cette fonctionnalité était assez élevée. Ça, c’est une compagnie à l’écoute de ses clients! À quand un jeu de Pong sur l’écran du Caleo ?

Je me permets de vous partager un message que Martin Fassier, directeur de produits chez CaSA m’a envoyé qui défini bien cette vision :

On est fiers de notre produit, même s’il n’est pas parfait. Justement parce qu’on va avoir la chance de l’améliorer pendant encore longtemps et que tout le monde pourra profiter de ces améliorations. C’est un changement de paradigme important comparé à la technologie « jetable ».

Je me plais à dire qu’on est des gens de technologie qui ont fait un thermostat. Ça donne un résultat très différent des gens de thermostats qui essayent la technologie. 🙂

C’est génial qu’un produit de cette qualité ait été  imaginé au Québec et le fait qu’il soit fabriqué ici donne encore plus le goût d’encourager cette jeune entreprise. Certes, son prix n’est pas négligeable comparativement aux modèles typiques (surtout si on veut remplacer tous ceux qu’on a à la maison), mais il fait tellement plus. Je me demande s’il n’était pas possible d’avoir un Caleo Lite à moindres coûts qui se connecterait à un Caleo régulier pour transiger ses informations… Je suis certain que CaSA ont quelques As dans leurs manches. J’ai bien hâte de voir l’évolution du produit et de l’entreprise au fil des années!

 

Caleo est disponible directement sur le site web de CaSA pour 149$ plus quelques frais de livraison, ainsi que sur Amazon et bientôt chez Newegg. Il semblerait que dès cet automne, il pourrait se retrouver sur les tablettes d’un marchand Canadien.

Caleo est en promotion jusqu’au 15 juillet 2015 pour 129$.
Sérieusement je termine la rédaction et je vais en ajouter 2 autres à mon panier d’achats!

N.B. Je vous reviens sur l’utilisation du Caleo quand il fera un plus froid!

| CaSA | CaSA sur Facebook | CaSA sur Twitter |

Save

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Troy Otto (Daniel Sharman) - Fear the Walking Dead Saison 3 Épisode 5 - Photo: Richard Foreman, Jr/AMC

Fear the Walking Dead Saison 3 Épisode 5: Burning in Water, Drowning in Flame

Ce dimanche, Fear the Walking Dead continuait à nous fournir nos monstres cannibales préférés. Toutefois, …

Un commentaire

  1. Est-ce que vous planifiez tester le thermostat de Sinopé aussi ?

Qu'en penses-tu ?