Logo de Bloodstained: Ritual of the Night

Bloodstained : Ritual of the Night trouve un éditeur

Koji Igarashi a annoncé le 5 octobre que son projet, Bloodstained : Ritual of the Night, sera édité par 505 Games. Igarashi est principalement connu pour son travail sur la série Castlevania à compter de Symphony of the Night en 1997. On peut écouter l’annonce dans cette vidéo, qui inclut aussi un court regard sur le style et les graphismes du jeu.

Un court historique de Bloodstained

En mai 2015, Igarashi a lancé une campagne Kickstarter avec deux objectifs. Le premier était d’obtenir quelques fonds de base. Le deuxième était de démontrer à de potentiels investisseurs qu’il y a un public pour un successeur spirituel de Castlevania. L’objectif visé était de 500 000 $. La campagne s’est avérée être un véritable succès : plus de 5,5 millions de dollars ont été versés par des adeptes. Parmi les objectifs supplémentaires, on nous promet entre autres le plus grand château conçu par Igarashi, des pistes musicales composées par virt (Shovel Knight), la voix de David Hayter (Solid Snake) et un mode « roguelike ». Certains contributeurs Kickstarter ont eu droit à une démo cet été. Elle paraît bien et offre de l’espoir pour le produit final, mais bien des joueurs l’ont approchée avec scepticisme ; le lancement désastreux de Mighty No9, un autre projet Kickstarter anticipé, avait eu lieu quelques jours plus tôt.

Déléguer pour rester concentrés

505 Games a récemment publié Brothers : A Tale of Two Sons, Payday 2, Sniper Elite III et Rocket League. Dans ce partenariat, leur rôle sera de distribuer le jeu et en faire la promotion. Ceci permettra à Igarashi et son équipe de se concentrer pleinement sur le développement de Bloodstained et, on l’espère, d’éviter les problèmes qu’a eus Mighty No9.

Bloodstained est développé par Inti Creates. Originalement prévue pour le mois de mars 2017, la période de lancement a été repoussée au début de 2018.

Source :  Kickstarter

À propos de Jacques Gagné

J'ai vécu toute ma vie avec des jeux. Mon premier amour était Sonic 2, suivi de Pokémon, Zelda et Red Alert 2. Au cégep et à l'université, j'ai découvert un nouveau monde de jeux de société et de rôles. Je touche à tout ; je cherche des expériences différentes. Et quand je tombe sur quelque chose qui éveille la passion en moi, je l'analyse en profondeur pour comprendre pourquoi je l'aime (ou pas!).

Aussi à voir...

Venez jouer à Saint-Eustache le samedi 30 septembre 2017

Venez jouer à Saint-Eustache le samedi 30 septembre 2017

Les jeux de société ont pris beaucoup d’ampleur au fil des ans. Si bien qu’on …

Qu'en pensez-vous ?