Atari 50 : The Anniversary Celebration – Une compilation de jeux historique

En 1972, Nolan Bushnell et Ted Dabney fondèrent la compagnie Atari dans la région de Sunnyvale en Californie. La compagnie devient au fil du temps les leaders en Amérique en jeux d’arcades, d’ordinateurs et de consoles de salon. L’Atari VCS (ou Atari 2600) fut pour bien des Nord-Américains leur toute première console de jeu. Le succès des consoles fut tellement grand que plusieurs autres compagnies, la majorité dans le monde des jouets, voulurent reproduire ce succès monstre. Atari a fait face à beaucoup de défis dans le monde des jeux vidéo, dont le fameux “crash” de l’industrie en 1983. La compagnie américaine a malgré tout persévéré jusqu’au milieu des années 1990, face à des adversaires gigantesques, tels que Nintendo et Sega. Nous voici 50 ans plus tard et Atari fait encore partie de la culture populaire. Une multitude de jeux d’Atari ont marqué des générations et plusieurs ont été des inspirations pour de nombreux créateurs. Atari 50 : The Anniversary Celebration est justement comme l’indique son titre : une célébration de cinq décennies qui ont marqué et façonné le monde des jeux vidéo tel que nous le connaissons.

  • Studio de développement : Digital Eclipse
  • Éditeur : Atari
  • Plateformes disponibles : PC (Steam), Nintendo Switch, Xbox One, Xbox Series X/S, PlayStation 4, PlayStation 5
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement : T pour adolescents
  • Prix : 49,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Une encyclopédie Atari interactive

Il y a deux choses principales dans cette collection : l’aspect documentaire et la grande librairie de jeux vidéo. Je vais bien sûr parler dans cette critique de l’une des plus impressionnante liste de jeux jamais assemblée. Plus de 100 titres ! Wow ! Mais avant, je veux commencer avec le travail fantastique qui a été fait pour raconter la “petite” histoire de la compagnie américaine.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Ne regardez pas la télévision ce soir… jouez ! La télévision avait à ce moment-là une deuxième utilité. Personne ne pensait que c’était possible.

Le jeu vous invite dès le départ à parcourir en cinq sections différentes les moments marquants de l’histoire d’Atari. Chaque section comporte un fil du temps qui fait découvrir de chaque année des jeux et des faits intéressants sur ceux-ci. Ils sont remplis d’images, de vidéos avec les créateurs et d’informations surprenantes. Il y a même parfois des documents rares et inédits tels que des tracts publicitaires et des papiers expliquant le processus créatif de plusieurs jeux vidéo.

Il était une fois… Atari

La première section porte sur les origines de l’arcade. L’industrie des arcades ne serait pas ce qu’elle a été sans la contribution et les innovations d’Atari. J’ai appris beaucoup de choses sur les arcades d’Atari. On parle de Computer Space, qui fut la toute première arcade sur le marché en Amérique. Il y a beaucoup de faits intéressants sur les grands succès tels que Pong, Breakout, Asteroids et plusieurs autres. Ça m’a fait réaliser l’impact qu’Atari a eu sur l’industrie qui fut à une époque extrêmement lucrative. Ça m’a rappelé aussi tous les 25 cents que j’ai dépensés dans les arcades !

Atari 50 The Anniversary Celebration
Le premier jeu portable d’Atari : la “Touch Me”. C’était en 1974, avant la création du fameux jeu “Simon”. Avez-vous une bonne mémoire ?

La seconde parle de la transition des arcades aux consoles de salon. Ce fut toute une révolution. Ça l’a changé la façon dont on utilisait les téléviseurs. Imaginez la réaction des gens quand ils ont réalisé qu’ils pouvaient faire autre chose que de regarder la télé. Eh oui, on pouvait aussi jouer ! On parle de l’introduction des consoles de salon au début des années 1980 et des jeux qui furent développés.

Ce qui m’a le plus étonné dans ce documentaire interactif, c’est qu’Atari n’a pas peur de raconter autant les hauts que les bas de la compagnie dans la troisième section. On parle du fameux “crash” de l’industrie où on croyait que les jeux vidéo c’était “dépassé” et que ce n’était qu’une sorte de mode passagère. Or, on sait tous que ce n’a pas été le cas et que ce faux pas de l’industrie n’a pas duré si longtemps. J’aime qu’ils ont même mentionné l’Intellivision de Mattel, l’un des compétiteurs d’Atari de l’époque. C’était la première console de jeux que j’ai joué durant mon enfance.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Les fameuses boîtes de jeux à l’époque. Est-ce que ça vous rappelle des souvenirs ? Moi, je peux presque sentir cette image…

On oublie trop souvent qu’Atari a aussi été un acteur dans l’industrie des ordinateurs. La quatrième section parcourt ce que la compagnie a fait au début des années 80. Avez-vous déjà possédé un PC Atari ? Moi, je n’en ai jamais vu de mes yeux (enfin je ne crois pas), mais c’était intéressant de voir ce qu’il s’était fait comme PC et jeux vidéo pour ceux-ci.

Enfin, la dernière section traite des années 1990 et ce qui a suivi. Saviez-vous qu’Atari avait sa console portable ? On parle du Lynx, peu connu, qui tenta de faire compétition aux consoles portables de Nintendo et Sega. Vous devinerez que ce fut un échec. En parlant d’échec : en 1993, Atari lança la Jaguar, console de 64 bits. Cette console a été une abomination autant pour les développeurs de jeux que pour les joueurs. Les jeux étaient désastreux dans leur conception et remplis de bogues incroyables. Sans oublier que j’ai toujours trouvé que la manette était la pire de toute l’histoire des jeux vidéo. C’est quand même très intéressant de voir ce que la compagnie Américaine a tenté de faire malgré la compétition plus forte que jamais.

Atari 50 The Anniversary Celebration
La console portable d’Atari qui s’était mesurée contre la Gameboy et la Game Gear. Il y a eu la Lynx II, un modèle amélioré en 1991, mais la production des portables d’Atari s’arrêta en 1995.

Avez-vous joué au Atari aujourd’hui ?

C’était le slogan publicitaire de la compagnie à l’époque. Peut-être une stratégie subtile pour vous rappeler que vous devriez jouer aux jeux Atari ? Eh bien, je crois que vous devriez avec cette collection, car il y a beaucoup ! Plus 100 titres à travers toutes les époques. Il y a des jeux d’arcade et de consoles. J’ai été surpris qu’il y ait même des jeux de la console portable Lynx et de la fameuse Atari Jaguar. On trouve beaucoup de variété dans les jeux et plusieurs vont vous surprendre. Certains sont plus amusants qu’on aurait pensé et certains sont assez bizarres. Évidement je ne ferai pas la critique de tous les jeux ! Je vais simplement mentionner les jeux que j’ai trouvé intéressants, pas tous pour les mêmes raisons.

Atari 50 The Anniversary Celebration
L’énorme bibliothèque de plus de 100 jeux Atari !

Les plus vieux…

Il y a bien sur le classique Pong, qui est en quelque sorte le grand-père de tous les jeux vidéo. Sans ce jeu, il n’y aurait peut-être pas d’industrie aujourd’hui. Je pense qu’il faut jouer simplement pour comprendre l’évolution des jeux après toutes ces années. Aussi pour la curiosité.

J’ai joué à pas mal de jeux casse-briques, ces temps-ci. Breakout et Super Breakout sont ceux qui ont inspiré tous les jeux de ce genre. Ça l’a un peu mal vieilli, mais je pense que ça vaut la peine de simplement essayer pour le plaisir.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Asteroids et ses graphismes vectoriels sur arcade.

C’était la première fois que je jouais enfin au fameux jeu Adventure. Très primitif, mais c’est un des jeux qui ont beaucoup inspiré les jeux du genre Donjons et Dragons. De plus, il fallait que je voie ce fameux “Easter Egg” de mes yeux, le premier de toute l’histoire des jeux vidéo.

N’importe quel jeu d’arcade, de la 2600 ou la 5200 vaut la peine d’être au moins essayé. Ça aide à voir et à comprendre ce qui a été fait et comment nous avons évolué. On apprend à comprendre un peu les bases d’un jeu vidéo et que même avec des ressources limitées, la vraie limite était seulement notre imagination.

Les moins vieux…

Atari 50 The Anniversary Celebration
Si vous trouvez qu’Atari Karts (Jaguar) ressemble beaucoup à Super Mario Kart (SNES), c’est normal.

Il faut absolument jouer aux jeux de la Lynx et de la Jaguar. Simplement pour la curiosité et pour comprendre tous les défauts de ces systèmes qui n’ont pas eu de succès dans les années 90. Parce que, soyons honnêtes, la majorité de ces jeux ne sont pas très bons. Je dirais même parfois horribles. Mais je pense tout de même qu’il faut au moins tester pour comprendre. D’ailleurs, je crois que je comprends mieux le Angry Video Game Nerd aujourd’hui. De plus, il vaut mieux en rire qu’en pleurer, n’est-ce pas ?

Les nouveaux…

J’aime que les développeurs aient travaillé sur quelques jeux rematricés ou “réimaginés” d’Atari. Il y en a cinq d’entre eux dont Neo Breakout et Yars’ Revenge Enhanced. J’ai bien aimé aussi VCTR-SCTR qui combine la jouabilité de plusieurs classiques. J’adore le fait que si vous voulez savoir comment jouer ces jeux, vous pouvez consulter un dépliant virtuel, comme les fameux manuels d’instructions qui étaient toujours inclus à l’époque, mais qu’on ne lisait presque jamais.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Yars’ Revenge Enhanced, un des jeux “réimaginés”.

Et… les étranges

Yars’ Revenge pourrait être considéré comme le père des “shoot ’em ups”. On ne sait pas trop ce qui se passe dans l’écran sauf qu’on doit tirer une étrange créature à droite. Le jeu a été l’un des plus vendus de la console Atari 2600.

Crystal Castles met en vedette un ourson qui doit ramasser des gemmes au sol tout en évitant des créatures. Ça fait beaucoup penser à Pac-Man, mais avec une vue isométrique 3D. La version arcade souffre de contrôles abominables, sûrement dû par la conversion non évidente des contrôles de trackball aux manettes. J’ai trouvé ça spécial à tous les niveaux.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Crystal Castles va vous surprendre pour un jeu d’arcade de 1983.

Ninja Golf. C’est tout ce que j’ai à dire. Non, sans blague, c’est peut-être le jeu le plus bizarre de la collection. Vous êtes, vous l’aurez deviné, un ninja qui essaie de jouer au golf. Je dis bien “essaie” puisqu’entre chaque élan (swing), vous devrez affronter des créatures comme des grosses grenouilles et d’autres ninjas. Quand vous arrivez sur le vert (green) pour faire votre coup roulé (putt), vous ne le ferez pas. À la place, vous devrez affronter un dragon. Vous devrez éviter ses boules de feu et l’achever avec des shurikens. Je vous jure que c’est sérieux ce que je dis. Allez voir par vous-mêmes. Il paraît que ce jeu pour la 7800 est très rare et considéré “culte” parmi les adeptes. Eh bien !

Il n’y a pas de doute que vous tomberez sur d’autres jeux qui vont vous procurer une expérience étrange, mais aussi divertissante. L’imagination des créateurs chez Atari était définitivement débordante !

Atari 50 The Anniversary Celebration
Ninja Golf sur Atari 7800. Je n’en reviens toujours pas…

Le nouveau standard des collections de classiques ?

Atari 50 : The Anniversary Celebration est un hommage à son histoire. Ceci est un rappel à tous de l’importance qu’a eu la compagnie Atari dans l’industrie du divertissement dans le monde. C’est aussi une lettre d’amour à tous ses plus fidèles adeptes depuis les 50 dernières années et à tous les passionnés d’histoire des jeux vidéo. La célébration est éducative, intelligente, intéressante, surprenante et divertissante. J’ai été impressionné !

Note à toutes les compagnies qui songent aussi à faire des compilations qui célèbrent leur historique : c’est comme Atari 50 qu’il faut faire. Atari a passé des décennies à innover et être des leaders dans l’industrie des jeux. Peut-être que 50 ans plus tard, ils seront encore les leaders, cette fois pour les rétrospectives d’une compagnie de jeux vidéo.

Atari 50 The Anniversary Celebration
Que serait l’industrie des jeux vidéo sans Pong ?

J’aime

  • Plus de 100 jeux ! On peut même en débloquer en jouant.
  • La partie documentaire est extrêmement intéressante et éducative.
  • L’une des meilleures collections de jeux sur le marché.

J’aime moins

  • Il y a seulement les jeux qu’Atari a développés. Donc, malheureusement, pas de jeux d’Activision comme Pitfall et ceux qui voulaient expérimenter le “pire jeu vidéo de l’histoire” E.T. l’Extraterrestre : oubliez cela.
  • J’aime l’authenticité des jeux classiques mais certains ont très mal vieillis, avec leur jouabilité pénible. Si seulement on avait pu légèrement les améliorer.
  • On ne peut faire plus qu’une sauvegarde par jeu.

La copie numérique d’Atari 50 : The Anniversary Celebration a été fournie par Atari.

Atari 50 : The Anniversary Celebration

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon !

Une grande collection de jeux Atari accompagnée d'un documentaire interactif passionnant qui plaira aux adeptes d'Atari et aux amateurs d'histoire de jeux vidéo.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Fire Emblem : Engage – À la recherche des douze emblèmes

Fire Emblem : Engage est disponible sur la Nintendo Switch depuis le 20 janvier 2023. J’avais …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.