Aliens Fireteam Elite – Enfin un jeu qui parvient à recréer l’ambiance du classique du cinéma !

La franchise des films de science-fiction et d’horreur Alien a une curieuse feuille de route quand vient le temps de parler de jeux vidéo qui s’en inspirent. Un des jeux les plus attendus de 2013, Aliens Colonial Marines, a été une grande déception, avec des graphismes médiocres, une jouabilité sans surprise et une intelligence artificielle désastreuse. De l’autre côté de la médaille, on nous a offert un vrai petit bijou avec Alien : Isolation en 2014, un jeu de furtivité qui recréait avec succès le suspense du film original. Sept ans plus tard et sortant un peu de nulle part, nous avons droit à une nouvelle tentative de recréer l’ambiance du second chapitre de la franchise, le chef-d’œuvre du cinéaste canadien James Cameron. Heureusement, l’équipe de production doit être composée de grands amateurs du film Aliens, car ils sont parvenus à recréer le sentiment d’isolation et de terreur que les membres de l’escadron de Marines ont ressenti lorsqu’ils ont fait face aux créatures la première fois. Sans être parfait et étant parfois répétitif, Aliens Fireteam Elite est un bon jeu à jouer entre amis.

  • Studio de production : Cold Iron Studios
  • Éditeur : Cold Iron Studios
  • Plateformes disponibles : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, PC
  • Plateformes de test : PS4 et PS5
  • Classement ESRB : M
  • Prix : 49,99$
  • Page officielle
  • Page Steam du jeu

Aliens Fireteam Elite est un jeu de tir à la troisième personne qui se joue en mode coopératif jusqu’à trois joueurs et qui se déroule dans l’univers des films de la franchise Alien. Les joueurs y incarnent des membres des Marines Coloniaux, une troupe de soldats endurcis qui se spécialisent dans les missions de combat et de sauvetage. Le joueur a le choix entre quatre classes de personnages. Le soldat, armé d’une mitraillette et d’un fusil à pompe, est la classe spécialisée pour le combat. Le destructeur est un soldat qui dispose également d’une mitraillette, mais aussi du célèbre fusil intelligent rendu célèbre par le personnage de Vasquez dans le film Aliens. Le technicien est un rôle de soutien ; légèrement armé d’un pistolet, sa force réside dans ses aptitudes de déploiement d’armes automatiques et celles de les réparer. Enfin, le médecin a la possibilité de réanimer ses co-équipiers tombés au combat et leur fournir des stimulants pour améliorer leurs aptitudes de combattant. Une cinquième classe, l’éclaireur, peut être déverrouillée au cours de la campagne. Celle-ci est divisée en quatre missions qui sont composées de trois chapitres chacun. Le joueur peut accéder à ces missions en compagnie de deux joueurs humains, ou avec des compagnons androïdes contrôlés par l’intelligence artificielle. Il est évident que jouer à plusieurs est beaucoup plus agréable qu’avec des compagnons virtuels, dont l’intelligence laisse grandement à désirer. Enfin, le jeu inclut cinq niveaux de difficulté qui viennent influencer plusieurs aspects du jeu, dont le dommage infligé aux joueurs en cas de blessure, le nombre de fois que les joueurs peuvent être réanimés lors d’une session de jeu et la possibilité d’infliger du dommage à ses compagnons.

L'action est pratiquement sans arrêt et saura plaire aux amateurs du genre
Le jeu permet aux amateurs du film Aliens d’incarner un des membres des Marines Coloniaux.

Un jeu d’action qui se savoure de préférence entre amis

Avant d’embarquer dans une mission, le joueur peut explorer le vaisseau-mère, le Endeavour, et discuter avec les différents membres des Marines. Le système de conversation est divisé en plusieurs sujets qui peuvent contenir des indices pour la prochaine mission ou de l’information générale sur le monde du jeu. Un détail qui m’a grandement agacé durant les conversations est que les lèvres de l’interlocuteur ne bougent pas du tout et cela donne l’impression de bavarder avec un mannequin. Ce n’est pas clair pourquoi les développeurs n’ont pas mis l’effort d’articuler les lèvres dans les conversations. Aussi, si le joueur est parvenu à mettre la main sur différents objets lors de ses missions, il aura l’occasion d’en parler avec certains membres de l’équipage qui lèveront le voile sur des éléments de l’histoire. Les missions fourniront des crédits qui pourront être échangés contre de l’équipement ou des modifications à votre apparence.

Chaque conversation est rendue bizarre par l'absence de mouvement des lèvres
Les lèvres des personnages ne bougent pas durant les conversations, ce qui est à la fois bizarre et agaçant.

Une fois la mission choisie, le joueur peut mettre sa partie en privée, s’il souhaite la jouer avec des joueurs spécifiques, ou publique. Si personne ne se joint, deux personnages contrôlés par l’ordinateur seront assignés à l’escadron. Leur efficacité varie en fonction du niveau de difficulté. Pour les options les plus difficiles, ces alliés seront pratiquement inutiles. Il est nécessaire d’y jouer avec d’autres joueurs humains pour avoir une chance de survivre. Chaque mission se déroule dans un environnement différent. Certaines sont à bord d’une station spatiale, d’autres à la surface de la planète. Peu importe le type de décor, la jouabilité demeure similaire. Les joueurs suivent un tracé assez linéaire, entrecoupé de séquences d’actions. Les aliens peuvent apparaître en tout temps et sortent habituellement de conduits d’aération ou de trous dans les murs. Le jeu contient de nombreux types d’ennemis qui vont du soldat de base qui se précipite vers les joueurs et explose en une gerbe d’acide une fois vaincu, à d’autres qui ont l’aptitude de cracher de l’acide à distance. L’arsenal du joueur est habituellement adapté à la situation. La mitraillette est efficace pour les ennemis se trouvant à une grande distance, alors que le fusil à pompe est dévastateur à courte portée et peut éliminer plus qu’un ennemi avec un seul coup.

Le vaisseau de transport est une copie identique à celui dans le film Aliens
Le jeu contient énormément de références aux films de la franchise cinématographique, en particulier le deuxième chapitre.

De l’action à revendre, mais une jouabilité linéaire et répétitive

Lorsque le groupe arrive dans une pièce aux dimensions vastes, cela veut presque toujours dire qu’une marée d’ennemis va apparaître bientôt, ce qui élimine rapidement le sentiment de suspense. Aussi, si les joueurs doivent activer un élément du décor, comme télécharger de l’information d’un terminal, cela prendra un laps de temps variable et causera encore une fois l’arrivée d’une foule d’ennemis. Certaines missions demandent aux joueurs de compléter une série d’objectifs, le plus souvent en affrontant une marée infinie d’ennemis. Les chapitres des missions ne sont pas séparés en points de sauvegarde, donc si le groupe est éliminé à tout moment, il devra recommencer le chapitre au complet, ce qui peut être frustrant. Par contre, faire exploser de nombreuses créatures à l’aide de votre fusil à pompe et de les voir exploser est toujours un plaisir.

Ce corridor semble tout droit sortir du Nostromo, le vaisseau du premier film
Les effets de lumière sont particulièrement réussis et contribuent grandement à l’ambiance claustrophobique du jeu.

Le design du jeu respecte la franchise des films, avec les uniformes des Marines qui semblent tout droit sortir du film Aliens. Chacune des armes a été recréée à la perfection, autant au niveau du graphisme que celui du son, qui est identique à celui du film. Les créatures se déplacent de façon très fluide, du moins dans la version PS5 du jeu. Le premier code qui m’a été fourni était uniquement pour la version PS4 du jeu, qui est similaire au niveau des graphismes, mais qui souffre d’une fluidité qui est très inégale. La version pour les consoles de nouvelle génération est très bien optimisée et maintient une fluidité de 60 images par seconde peu importe la quantité de personnages à l’écran. Les différents environnements du jeu rappellent ceux des films, en particulier les corridors étroits du Nostromo ou ceux de la colonie sur LV-426. La plupart montrent des preuves du passage des créatures, comme des brûlures d’acide ou des corps éviscérés. Le jeu est définitivement pour un auditoire mature. La trame sonore du jeu est inspirée de celles des deux premiers films et apportent beaucoup au suspense. La qualité du travail des acteurs est variable, mais la plupart ont fait du bon travail.

Les corridors de la station seront jonchés des restes de vos ennemis après un combat
L’environnement est souvent jonché des restes de vos ennemis après un combat particulièrement intense.

En conclusion, Aliens Fireteam Elite est un très bon jeu pour ceux qui aiment le combat en coopération, qu’ils soient amateurs des films ou non. Il est évident que ceux qui en sont friands vont avoir encore plus de plaisir à vivre leur rêve d’incarner un des Marines du film Aliens. Le jeu souffrant de répétitions, il est préférable d’y jouer à petites doses.

J’aime

  • Les graphismes et la trame sonore
  • Le respect de la franchise des films
  • L’action rapide et féroce

J’aime moins

  • La répétition au niveau des missions
  • L’absence de mouvement des lèvres dans les conversations
  • Quelques bogues au niveau des graphismes

La copie du jeu a été fournie par Iron Cold Studios.

Aliens Fireteam Elite

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Excitant, mais répétitif

Aliens Fireteam Elite est un bon jeu de combat en coopératif qui respecte la franchise des films, mais qui souffre de répétitions.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Astria Ascending

Astria Ascending : l’ascension des RPG rétros

Il semble que le style « rétro » dans le monde des jeux vidéo ne s’essouffle pas. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.