Village Big Box : une superbe nouvelle édition

J’ai commencé à jouer à des jeux de plateau il n’y a pas si longtemps, début 2019. Un des premiers jeux auquel mes amis m’ont fait jouer, c’est le jeu Village, Descendance dans sa version française (merci à Alec ici). À l’époque, je n’ai pas très bien saisi toutes les nuances de ce jeu-là, mais dans mon souvenir, il était très bon. Par le plus grand des hasards, c’est le mois dernier qu’est sortie la toute nouvelle version du jeu Village Big Box. Il inclut toutes les extensions déjà sorties et une nouvelle extension, soit celle du mariage. Comme j’avais bien aimé le jeu, je me le suis procuré et j’ai décidé de vous en parler. Regardons ça ensemble.

  • Auteurs : Inka & Markus Brand
  • Artistes : Jacqui Davis, Chris Quilliams
  • Éditeur : Eggertspiele
  • Nombre de joueurs :  1-5 joueurs
  • Âge :  12 ans et plus
  • Durée :  60-120 minutes
  • Année : 2023
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Thématique

Dans Village Big Box, vous incarnerez une famille sur plusieurs générations et vous devrez inscrire dans les chroniques de votre village, les exploits des membres de toutes les familles. Plusieurs choix s’offrent à vous ! Vous devrez cultiver votre ferme, transiger avec les artisans du village, vendre des produits au marché, vous déplacer également dans vos alentours et contribuer à l’église et au conseil municipal. Même si les différentes actions sont bien en lien avec la thématique, le jeu reste assez mécanique tout en étant très intéressant.

Mécanique de jeu

La mécanique de jeu de Village Big Box est assez simple. Vous devrez d’abord prendre un des cubes d’influences qui ont été placés aux différentes actions du plateau de jeu et le placer dans votre réserve. Par la suite, vous pourrez faire une des actions de l’endroit où vous avez pris le cube, soit en voyage, à l’église, au conseil municipal, à la ferme, aux ateliers ou au marché. L’action de prendre un cube est obligatoire, mais vous n’êtes pas obligé de faire une des actions qui sont à l’endroit choisi. Les cubes vous serviront à payer certaines marchandises en influence de différentes couleurs, plutôt que d’utiliser des ressources. Vous aurez donc à payer soit en ressources, soit en influence.

Attention, certains cubes sont noirs, ils vous font perdre du temps parce qu’ils représentent la peste et, plus le temps passe, plus vos meeples vieillissent et risquent de mourir. En effet, une grande partie du jeu tourne autour du fait que ces personnages, vos petits meeples, vont vieillir, mourir et entrer dans les chroniques du village. Vous assurerez donc votre descendance, en multipliant votre famille et en l’inscrivant dans les chroniques du village.

Rejouabilité

La beauté avec la Big box de Village, c’est que toutes les extensions sont incluses. Non seulement nous avons toutes les extensions existantes, mais une nouvelle extension, celle du mariage, s’ajoute à la boîte. Il y a donc de nombreuses configurations possibles pour vos parties . Vous pourrez ajouter l’extension des voyages en mer, celle de l’auberge, ou encore une fois, celle du mariage qui ajoute une autre façon d’agrandir sa famille et aussi des petites actions de marché noir. Ça semble peu, mais c’est beaucoup de rejouabilité. Le jeu offre de nombreuses façons de faire des points qui vous encouragent à essayer de nouvelles tactiques d’une partie à l’autre.

Originalité

Je ne saurais dire à quel point le jeu Village Big Box est original. Par contre, ce que je sais, c’est qu’il est un bel exemple d’efficacité. Vous prenez un cube, vous faites une action ; il n’y a pas de cube, pas d’action possible ou presque car, comme dans tout jeu euro, on pourrait contourner cette règle. Si vous payez 3 cubes de la même couleur, vous pouvez faire n’importe quelle action du plateau. Je pense que la rejouabilité était intéressante, mais l’originalité me semble aussi un des points positifs du jeu. Un jeu qui vous permet de faire vieillir vos meeples et planifier leurs carrières et leur mort est assez inusité. Ils seront remplacés par la prochaine génération qui, elle, fera peut-être autre chose et ça, c’est quand même assez original.

Qualité de la production

Pour ce qui est de la qualité de la production, Village Big Box nous offre un jeu complètement redessiné. Il facilite la lecture du plateau. Je prends ici l’exemple de la piste de l’église qui, plutôt que d’être de droite à gauche, est dans le sens de la lecture, ce qui est quand même plus facile et plus intuitif. Il faut savoir aussi que le jeu a été redessiné, donc les illustrations sont quand même d’une très belle qualité. Je ne me souviens pas exactement des anciennes, mais je peux vous dire que celles-là offrent un petit aspect très Moyen Âge, très le fun et très joli.

Les cartes sont de bonne qualité, les différentes composantes de jeux également. Le seul reproche qu’on peut peut-être faire à ce jeu, c’est d’avoir un insert qui est très pratique pour le rangement, mais pas très intéressant pour le jeu lui-même ?  En effet, l’insert accueille facilement tout le matériel, mais n’aide en rien lors du jeu lui-même, il faut quand même tout mettre sur la table et tout ranger méticuleusement à la bonne place. Ce n’est pas une petite affaire.

Les extensions

L’auberge vous donne un nouvel atelier, la brasserie, pour y produire de la bière et une auberge pour y recruter des personnages qui vous donneront un bonus au moment opportun ou des points de fin de partie.

Le port qui remplace les voyages en charriots par des expéditions en bateau ajouteront des ressources différentes et des coffres aux trésors.

L’extension du mariage vous apporte une façon différente d’agrandir votre famille et des ressources (outils et pains) qui amélioreront vos actions dans les ateliers et votre avancement à l’église. Un nouvel endroit d’actions avec le contrebandier vous sera également très utile pour obtenir des points, vendre au marché ou obtenir des cubes d’influence.

En guise de conclusion

J’étais bien content de pouvoir rejouer à Village dans sa version Big Box. Ça m’a permis de découvrir des extensions que je ne connaissais pas et la toute nouvelle sur les mariages. J’espère pouvoir rejouer souvent car j’ai adoré le jeu. Il est à la hauteur de mon souvenir et assez facile à apprendre, pour des débutants avec le jeu de base, qu’intéressant pour des joueurs plus aguerris en ajoutant les extensions. Je vous le recommande chaudement.

J’aime

  • Le nouveau style du plateau et de certains éléments
  • L’inclusion des nombreuses extensions
  • Le bilinguisme du jeu

J’aime moins

  • Les nombreuses règles et leurs exceptions
  • L’insert plus utile au rangement qu’au jeu lui-même
  • La boîte trop grande pour son contenu

La copie de Village Big Box a été fournie par l’auteur de la critique.

Village/Descendance Big Box

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Très original

Un jeu différent des autres, malgré son âge, une réédition réussie.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Monstrolicious

Monstrolicious : un jeu monstrueusement délicieux ?

Récemment, j’ai pris plaisir à découvrir les jeux de société spécialement conçus pour deux joueurs. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.