Top 5 des animes les plus nostalgiques de mon enfance

Quelle est la série japonaise dont vous ne vouliez pas manquer un seul épisode lorsque vous étiez jeune ? Assurément, je peux vous dire que je suis une petite geek depuis ma plus tendre enfance… Ces séries que je vais vous présenter dans cet article ont probablement aidé à faire grandir mes deux plus grands intérêts : les jeux vidéo et l’animation japonaise. Dans ce top 5, je vais vous parler des cinq titres ayant bercé mon enfance. Voici donc mon palmarès des animes les plus nostalgiques de ma jeunesse !

#5 – Beyblade

  • Nom original : Beyblade
  • Épisodes : 153+
  • Saison : Hiver 2001
  • Origine : Manga
  • Genre : Aventure, Sport, Shonen
  • Studio d’animation : Madhouse

Synopsis

Tyson Kynomiya est un jeune japonais habitant chez son grand-père. Il est maladroit et impulsif, mais aussi très courageux. Sa passion ? Le Beyblade ! Il s’agit d’un jeu de toupie très populaire. De nombreux Bladers s’affrontent dans des arènes. Un spectre est lié à la toupie ainsi qu’aux Bladers. Ces spectres sont de précieux alliés lors des combats. Chaque Blader s’entraîne afin d’augmenter leur puissance et leur endurance. Tyson se fera de nouveaux amis, découvrira le monde et affrontera de nombreux Bladers puissants grâce à sa passion : le Beyblade.

Mon avis

Ce n’est pas une série que je regarderais de nouveau à mon âge, mais lorsque j’étais jeune, c’était l’une de mes favorites ! J’ai rapidement acheté une toupie avec l’esprit de Dragoon ce qui a d’ailleurs influencé mon premier pseudonyme de joueuse en ligne. Néanmoins, je n’ai pas écouté les nouvelles versions avec les nouveaux héros. Mais bon, juste pour le côté nostalgique, Beyblade se mérite la cinquième position de mon classement.

#4 – Yu-Gi-Oh !

  • Nom original : Yu-Gi-Oh !
  • Épisodes : 585+
  • Saison : Printemps 1998
  • Origine : Manga
  • Genre : Aventure, Fantastique, Shonen
  • Studio d’animation : Studio Gallop

Synopsis

Yûgi Mutô est un jeune lycéen introverti. De petite taille et étant trop gentil, il est souvent victime d’intimidation. Un jour, après huit ans de travail acharné, il réussit à réaliser le puzzle antique que son grand-père, l’explorateur Sugoroku Mutô, lui avait donné au retour de l’un des ses voyages en Égypte. À ce moment, Yûgi possède une nouvelle personnalité, plus mûre. Il est alors capable de se défendre. Cette nouvelle personnalité permet à Yûgi de se faire de nouveaux amis. Néanmoins, une question demeure : qui est donc cet esprit ancien qui loge dans le puzzle millénaire ? Et quel est le véritable enjeu de ce cruel jeu des ombres qui semble intimement lié au puzzle ?

Mon avis

Honnêtement, je n’ai pas regardé toutes les versions de Yu-Gi-Oh !. Pour moi, le héros est et sera toujours Yûgi Mutô. Les autres versions ne m’intéressent pas. Néanmoins, cela demeure une très bonne série que j’ai d’abord dévorée en manga lorsque j’étais jeune. J’ai ensuite regardé la série et bien évidemment, j’ai acheté des cartes afin de jouer avec mes amis. J’en possède encore aujourd’hui et j’y joue toujours. Bref, il s’agit d’une série que j’adorais étant jeune.

#3 – Digimon

  • Nom original : Digimon
  • Épisodes : 112+
  • Saison : Printemps 1999
  • Origine : Oeuvre originale
  • Genre : Aventure, Fantastique, Shonen
  • Studio d’animation : Toei Animation

Synopsis

Alors qu’ils devaient passer l’été dans un camp de vacances, sept enfants sont transportés dans un monde virtuel. Il s’agit du Digital World. Dans ce monde résident les digimons, de petits monstres numériques se répartissant en trois classes : donnés, virus et antivirus. Dès leur arrivée, les enfants se rendent compte qu’ils possèdent chacun un digimon chargé de les protéger et de les guider. Ils possèdent aussi un digivice, une sorte de petit ordinateur permettant aux digimons d’évoluer. Taichi, Yamato, Sora, Izumi, Mimi, Joe et Takeru vont alors comprendre qu’ils ont été choisis pour aider ce monde dans lequel les digimons de type virus bouleverse l’équilibre.

Mon avis

Digimon… Certains diront qu’il s’agit d’une copie de Pokémon, mais je ne suis pas de cet avis. Les deux séries sont très différentes ! Avec Digimon, nos héros se retrouvent transportés dans un monde numérique où ils se voient tous attribuer une petite créature qui est, elle aussi, numérique. Il s’agit d’une série que j’ai bien apprécié. Semble-t-il qu’un nouveau film est sortie ces dernières années. Je ne l’ai, personnellement, pas regardé, mais c’est dans mes plans ! Rien que pour Patamon, la série se mérite facilement la troisième place.

#2 – Card Captor Sakura

  • Nom original : Kaado Kyaputaa Sakura
  • Épisodes : 94+
  • Saison : Printemps 1998
  • Origine : Manga
  • Genre : Aventure, Fantastique, Romance, Shojo
  • Studio d’animation : Madhouse

Synopsis

Kinomoto Sakura est une jeune fille de dix ans vivant avec son père et son frère. Sa mère étant morte lorsqu’elle était petite, chacun doit aider aux tâches ménagères à tour de rôle dans la famille. Un jour, alors qu’elle est seule à la maison, Sakura effectue ses tâches ménagères, mais elle est rapidement dérangée par un étrange bruit venant du sous-sol, là où son père entrepose des livres.

Elle y découvre alors un étrange grimoire scellé. Sans s’en rendre compte, Sakura provoque l’ouverture de celui-ci. Un vent violent s’en dégage ensuite, puis une étrange créature apparaît. Un petit lionceau ailé miniature lui fait face. Il s’agit de Kerobero, le gardien des cartes de Clow. Cependant, à cause de Sakura, toutes les cartes se sont échappées ! Elles sont dangereuses. Sakura devra donc, à l’aide de Kerobero, les capturer avant que celles-ci ne blessent quelqu’un. Sakura devient alors une chasseuse de cartes.

Mon avis

J’ai découvert Sakura, chasseuse de cartes, tout d’abord en manga. J’ai lu les premiers tomes que possédait ma cousine. Elle m’a ensuite appris qu’il y avait une série qui jouait à la télévision. J’étais aux anges ! Bref, j’ai donc dévoré la série lorsque j’étais jeune. Je l’ai de nouveau regardée récemment. Et ô joie, une suite a été annoncée ! Il s’agit de Card Captor Sakura : Clear Cards. Celle-ci a été diffusé en 2018. On retrouve Sakura qui a vieilli et est dans une nouvelle école avec les mêmes amis. Bref, pour ceux qui n’ont pas vu cette suite et qui ont apprécié la série, je vous la conseille ! Vous y découvrirez une Sakura plus vieille ainsi que des graphiques au goût du jour. J’ai tellement d’amour pour cette série qu’elle se retrouve donc sans difficulté en deuxième position !

#1 – Pokémon

  • Nom original : Pokemon
  • Épisodes : 950+
  • Saison : Printemps 1997
  • Origine : Jeu vidéo
  • Genre : Action, Aventure, Shonen
  • Studio d’animation : OLM

Synopsis

Ash Ketchum, un jeune homme de dix ans, habite au Bourg Palette, dans la région de Kantô. Son rêve est de devenir le meilleur dresseur de Pokémon du monde. Comme premier Pokémon, il hérite de Pikachu qui s’avère, au début, posséder un tempérament plutôt… électrique ! Au cours de son voyage, il rencontrera Misty et Brock qui deviendront ses compagnons de voyage. Ils seront souvent confrontés à la Team Rocket, un gang de malfaiteurs qui voudront sans cesse capturer Pikachu. Pendant ce temps, Ash et ses amis voyageront afin de récupérer des badges et de capturer de nouveaux Pokémon.

Mon avis

Pokémon devait se retrouver en première position de ce classement. Étant jeune, il s’agissait de mon émission favorite ! J’avais des cartes, des jeux, des peluches et même une literie de la série. En fait, j’étais totalement accro. Il y a quelques années, j’ai redécouvert les jeux de Pokémon et je suis retombée amoureuse de la série animée. Même si j’ai dû dire au revoir à Misty et à Brock, j’ai continué à suivre les aventures d’Ash, malgré mon âge. Que voulez-vous ? Pokémon aura toujours une place importante dans mon cœur ! Les jeux, je les trouve toujours aussi amusants et je n’ai rien contre les nouvelles générations de Pokémon, contrairement à plusieurs amateurs de la franchise. Même après plus de 900 épisodes et une vingtaine de films, Ash et Pikachu forment toujours un super duo et l’enfant en moi continuera probablement de suivre leur aventure encore très longtemps…

Et vous ?

C’était donc mon top 5 des animes les plus nostalgiques de mon enfance. Comme toujours, je précise qu’il s’agit de mon avis personnel. Je sais que de bons titres comme Sailor Moon ou Dragon Ball figurent forcément parmi les animes que vous écoutiez lorsque vous étiez petit, mais ce n’était pas mon cas. Et vous, quels sont les animes qui ont bercé votre enfance ?

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Films du Studio Ghibli – 1988 : Mon voisin Totoro

Véritable mascotte du Studio Ghibli, Mon voisin Totoro est un des films les plus connus …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.