Top 5 des animes à thématique « Battle Royale »

La mode étant aux « Battle Royale », j’ai décidé de vous faire un top 5 des meilleurs animes japonais de cette catégorie. Eh oui, il n’y a pas qu’au niveau des jeux vidéo que l’on peut retrouver cette thématique ! Il en existe plusieurs, mais malheureusement, le thème est souvent mal utilisé. De plus, plusieurs titres sont très intéressants en version papier, mais une fois adaptés en animes, malheureusement, on se retrouve avec un travail bâclé… J’espère, une fois de plus, vous faire découvrir de bons animes… Voici donc mon top 5 des animes à thématique « Battle Royale » !

#5 – Danganronpa : The Animation

  • Épisodes : 13+
  • Saison : Été 2013
  • Origine : Visual Novel
  • Genre : Action, Horreur, Mystère, Psychologique, Thriller
  • Studio d’animation : Lerche

Synopsis

L’histoire se passe dans l’académie Kibogamine où seuls les meilleurs dans différents domaines sont acceptés. Chacun d’entre eux obtient un titre de niveau super lycée lié à leur spécialité. Cependant, chaque année, un élève moyen est accepté. Makoto Naegi est le chanceux, cette année-là. Les voilà enfermés dans cette école par Monokuma. Ils apprennent qu’ils ne pourront sortir qu’en obtenant leur diplôme. Pour cela, un élève doit commettre un meurtre et ne jamais être démasqué. Si celui-ci réussit le meurtre parfait, les autres élèves seront condamnés à mort et lui seul pourra quitter l’école. Mais dans le cas contraire, le meurtrier reçoit un châtiment pour avoir perturbé l’ordre publique de la classe.

Mon avis

Monokuma le directeur, mais aussi un étrange ours en peluche explique donc à ses chers étudiants que durant la nuit, un meurtre sera commis. Les élèves devront ensuite analyser le meurtre et deviner qui est le coupable. Si le coupable s’en sort, ils meurent. S’il est démasqué, il meurt. Enfermés, leur seule chance de survie est donc d’être le dernier survivant de ce jeu cruel. Alors là, je vous conseille tous les animes de Danganronpa. Il y en a trois, à ce jour. Ils ont tous, plus ou moins, le même principe. Ils sont tous intéressants et sont basés sur des visual novels. D’ailleurs, il possible d’y jouer sur Steam et PSP si cela vous intéresse. Au final, j’ai aimé ces séries car j’aimais essayer de deviner qui était le coupable, par moi-même.

#4 – Fate/Stay Night Unlimited Blade Works

  • Épisodes : 25+
  • Saison : Automne 2014
  • Origine : Visual Novel
  • Genre : Action, Fantastique, Surnaturel, Drame, Psychologie, Romance
  • Studio d’animation : ufotable

Synopsis

Fate/Stay Night Unlimited Blade Works se déroule dix ans après les événements de Fate/Zero. Shiro Emiya est le fils adoptif de Kiritsugu Emiya, un mage ayant déjà participé à la guerre du Saint Graal. Cette guerre oppose sept mages et sept servants, des âmes héroïques ramenées à la vie le temps des combats. Dix ans après son père, Shiro participera à une nouvelle guerre entre mages, accompagné du servant de classe Saber.

Mon avis

Il ne faut pas confondre Fate/Stay Night et Fate/Stay Night Unlimited Blade Works. Ces deux animes sont la suite de Fate/Zero. Néanmoins, après avoir regardé les deux, je trouve plus intéressant de regarder Fate/Stay Night Unlimited Blade Works. Il est plus récent, les combats sont plus intéressants et la tournure des événements est beaucoup plus captivante dans cette version. Bref, cet anime est la suite directe de Fate/Zero. Le héros est le fils de Kiritsugu, un des mages ayant participé à la quatrième guerre du Saint-Graal. Nous retrouvons le même esprit héroïque en tant que Saber, l’une des sept classes que peuvent représenter les servants invoqués par les mages. Juste pour découvrir quel sera le duo survivant à cette guerre, l’anime vaut la peine. Et encore plus si vous avez visionné Fate/Zero avant de vous pencher sur celui-ci.

#3 – Fate/Zero

  • Épisodes : 25+
  • Saison : Automne 2011
  • Origine : Light Novel
  • Genre : Action, Fantastique, Surnaturel, Drame, Psychologie
  • Studio d’animation : ufotable

Synopsis

Fate/Zero se déroule dix ans avant les événements de Fate/Stay Night Unlimited Blade Works qui raconte en détail ce qui s’est passé lors de la quatrième guerre du Saint Graal dans la ville de Fuyuki. À la suite de trois guerres sans vainqueur, la quatrième guerre débute enfin… Cette guerre voit s’affronter les familles Einzbern, Mato et Tosaka depuis des siècles. Bien que Kiritsugu qui est au côté de Saber, ait longtemps désiré être un héros aux yeux de tous, il a définitivement abandonné le Saint Graal lorsqu’il a réalisé que ceci entraînait forcément la mort d’autres personnes. Pour le bien de l’humanité, il sera prêt à détruire quiconque se mettra en travers de la paix.

Mon avis

Personnellement, j’ai préféré Fate/Zero à Fate/Stay Night Unlimited Blade Works. Je ne saurais pas dire pourquoi. Celui-ci se déroule dix ans avant. L’anime est sorti avant Fate/Stay Night, mais il se déroule chronologiquement avant celui-ci. J’ai adoré les personnages, autant les servants que les mages. Les combats, quant à eux, étaient vraiment intéressants. J’ai même failli verser une petite larme à un certain moment que je ne citerai pas afin d’éviter de divulgâcher un passage important. Ce qui est bien, c’est qu’on peut voir des personnages importants ayant marqué l’histoire telle que nous la connaissons. Par exemple, nous retrouvons Arthur Pendragon, Gilles de Rais ou encore Alexandre le Grand.

#2 – BTOOOM !

  • Épisodes : 12
  • Saison : Automne 2012
  • Origine : Manga
  • Genre : Action, Drame, Psychologique, Science-Fiction, Romance, Seinen
  • Studio d’animation : Madhouse

Synopsis

BTOOOM ! est un jeu en ligne au succès mondial. Celui-ci consiste à battre l’équipe adverse avec des bombes pour seules armes. Ryouta Sakamoto, 22 ans et sans emploi, est l’un de ces nombreux joueurs qui passent énormément de temps dessus. Qui plus est, il peut se vanter de faire partie des meilleurs. Mais lorsqu’il se réveille sur une île inconnue, loin du confort de sa chambre, la réalité le rattrape vite quand il se rend compte qu’il va devoir jouer à BTOOOM ! en vrai, sous peine d’y laisser sa vie.

Mon avis

Vous aimez jouer à des « Battle Royale » ? C’est amusant derrière l’écran, mais si vous vous retrouviez propulsé dans cet univers dans la vraie vie, ce ne serait pas la même chose, pas vrai ? C’est exactement ce qui arrive à notre héros dans BTOOOM !. Figurant parmi les meilleurs joueurs de ce jeu en ligne, Ryouta se retrouve sur une île avec d’autres joueurs. Armé de bombes, il va devoir affronter les autres joueurs afin de survivre. Tuer ou être tué.

Rapidement, notre héros fera la connaissance d’une jolie demoiselle qu’il prendra sous son aile afin de la protéger. Ensemble, ils tenteront de survivre à ce jeu impitoyable. Cet anime est plutôt mature. Il y a du contenu qui n’est pas forcément conseillé aux plus jeunes. Ce qui est bien avec BTOOOM !, c’est que les affrontements se font à l’aide de bombes. Chaque participant à son type de bombe qui lui est propre. L’anime date un peu, mais je vous le conseille fortement.

#1 – Mirai Nikki

  • Épisodes : 26+
  • Saison : Automne 2011
  • Origine : Manga
  • Genre : Action, Psychologique, Surnaturel, Thriller, Romance, Drame, Mystère, Shonen
  • Studio d’animation : Asread

Synopsis

L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Yukiteru Amano, un jeune adolescent solitaire se renfermant sur lui-même. Il préfère se réfugier dans son monde avec ses amis imaginaires plutôt que de s’en faire de vrais dans la réalité. Un jour, sa vie bascule lorsque Deus, l’une de ses nombreuses créations, se révèle être plus qu’un être imaginaire. Deus offre alors à Yukiteru la possibilité de voir dans le futur grâce à son téléphone. En réalité, Deus est un dieu qui décide de céder sa place à celui qui survivra à un jeu de survie d’autres utilisateurs de téléphones possédant un journal du futur.

Mon avis

Mirai Nikki… Soit on aime, soit on déteste ! Je fais partie de la première catégorie. J’ai adoré le principe des journaux du futur qui possèdent chacun une spécialité qui lui est propre. Autant je n’aime pas les jeux « Battle Royale », autant je suis une grande amatrice du genre en ce qui concerne les œuvres écrites et animées. C’est d’ailleurs Mirai Nikki qui m’a fait découvrir et apprécier ce genre.

Les personnages sont certes plutôt déjantés et certains ont un passé vraiment ignoble. Les révélations que nous offre cet anime au fil de l’histoire, j’ai personnellement bien aimé. La folie de Yuno, mais aussi des autres personnages, étaient amusante à suivre. Les combats étaient sanglants et l’ambiance était toujours morbide. Il y a eu des passages où j’ai ressenti un malaise pour les héros. Au final, j’ai aimé. L’OAV que l’on peut visionner à la fin de l’anime nous fait réaliser certaines choses par rapport à l’histoire principale. On comprend certains agissements de nos protagonistes. Bref, je le recommande !

Et vous ?

Et donc, c’était mon top 5 des animes à thématique « Battle Royale ». Une fois de plus, je précise qu’il s’agit là de mon avis personnel. Connaissez-vous d’autres animes qui auraient mérité de faire partie de cette sélection ? Et vous, quels sont vos animes favoris de cette thématique qui est bien à la mode ces temps-ci ?

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Top 5 des animes à regarder pour la Saint-Valentin

Ah, la Saint-Valentin ! Que l’on soit célibataire ou en amoureux, il s’agit d’une merveilleuse occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.