Tom Clancy’s The Division 2 Warlords of New York – Retour dans la Grosse Pomme

Warlords of New York est la première extension officielle pour Tom Clancy’s The Division 2, le jeu d’action et de survie de Ubisoft sorti l’an dernier. Après avoir délivré la capitale américaine de Washington, cette nouvelle mission vous amènera vers la ville de New York qui est aux prises avec un ancien membre de la Division. Ce dernier a recruté quatre alliés qui se partagent les différents quartiers de la ville et règnent sans partage. Les amateurs du jeu de base seront heureux de retrouver son mélange d’action, d’exploration et de collecte dans une nouvelle série de quêtes et de missions.

  • The Division 2 Warlords of New York
  • Studio de développement : Massive Entertainment
  • Éditeur : Ubisoft
  • Plateformes disponibles : PS4, Xbox One, PC
  • Plateforme de test : Xbox One S
  • Classement ESRB : M
  • Prix : 39,99$
  • Page officielle

Une fois l’extension installée, un hélicoptère fera son apparition devant la Maison Blanche. Son pilote vous indiquera qu’il peut vous amener dans la ville de New York qui vit présentement une crise. Cette nouvelle section du jeu s’adresse avant tout aux joueurs expérimentés qui auraient déjà terminé le jeu de base, le niveau de difficulté étant passablement élevé. Cependant, il est possible de démarrer l’extension à tout moment. Le jeu augmentera le niveau d’expérience du personnage à 30, le maximum que permet le jeu de base, ce qui lui permettra d’avoir une chance de mener à bien cette nouvelle mission. L’arrivée dans la Grosse Pomme ne se fait pas en douceur, l’hélicoptère étant accueillie par des salves de mitraillettes et des tirs de bazooka. La cellule de la Division new-yorkaise est en plein désarroi et la ville est aux mains de Adam Keener, un ancien membre et ses lieutenants. Le joueur devra accomplir une série de missions afin de venir en aide à la population locale et renverser ses nouveaux seigneurs de guerre.

Un nouveau terrain de jeu à explorer

Warlords of New York est une véritable continuation de ce qu’offrait le jeu de base. La carte de New York, la ville où se déroulait le premier jeu de la franchise, est divisée en quatre quartiers, chacun étant sous le contrôle d’un des lieutenants de Keener. Ces derniers doivent être tous éliminés pour que le joueur puisse découvrir où se cache Keener. Chacun dispose de caractéristiques différentes : un est un as de la programmation et vous attaquera sans relâche avec des drones, alors qu’une autre est à la tête d’une bande de terroristes qui croient que l’infection qui a dévastée la planète doit être éliminée par le feu. En plus des missions principales, l’extension offre l’assortiment traditionnel d’activités comme prévenir une exécution en public et libérer des points de contrôle.

Le niveau d'attention du détail pour les décors est exceptionnel
La ville de New York ne comprend qu’une seule communauté, Haven, contrairement au jeu de base qui en comptait trois

Ce qui frappe rapidement est le niveau de difficulté de Warlords of New York comparativement au jeu de base. Même les soldats les moins haut gradés attaquent avec férocité et en grand nombre, ce qui rend plusieurs tâches ardues. Malgré que le jeu prétend qu’il est tout à fait possible de jouer en solo, il est clair que le travail coopératif est privilégié. Il est recommandé de se joindre à une guilde afin de rendre la tâche plus facile. En effet, la coordination est de mise. Certains combats, comme ceux contre les lieutenants de Keener, se déroulent dans des lieux où le déplacement est limité et les ennemis sont souvent équipés d’armes qui sont extrêmement dommageables, comme des lance-flammes. Je dois avouer que j’ai abandonné certaines séquences, la frustration ayant eu raison de moi.

Des environnements réalistes et très détaillés

Graphiquement, le jeu demeure un des plus beaux de la génération courante de consoles. L’environnement regorge de détails et les décors sont très réalistes. Les personnages sont également très bien animés, que ce soit durant les cinématiques ou les séquences de jeu. Du côté du son, les oreilles sont tout aussi choyées avec des prestations d’acteurs de qualité et des bruits d’armes réalistes. La trame sonore est minimale et n’intervient seulement qu’à certains moments précis de l’histoire. Autrement, seuls les bruits de la ville et des combats distants occupent la piste sonore.

Les amateurs de la franchise seront heureux de retrouver les rues de New York, ville où se déroulait le premier titre
Warlords of New York ajoute une nouvelle série de missions où vous devrez renverser un groupe d’anciens membres de la Division qui a pris le contrôle de la ville

Je n’avais pas eu l’occasion d’essayer le premier jeu de la franchise, ni la suite au moment de sa sortie. C’est lors d’une vente importante sur le Xbox Store que je me suis laissé tenter. Pour moins que le prix d’un grand café chez Starbucks, j’y ai découvert un jeu très bien conçu, avec une jouabilité excellente et une tonne de contenu. Si vous aimez les jeux d’action à la troisième personne comme Gears of War et Uncharted, mais dans un monde ouvert, je vous garantis que vous apprécierez The Division 2 et son extension.

La copie de The Division 2 Warlords of New York utilisée pour cette critique nous a été fournie par l’éditeur.

Tom Clancy's The Division 2 Warlords of New York

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Captivant et très difficile

Warlords of New York est une extension pour Tom Clancy's The Division 2 qui vous ramènera où se déroulait le titre précédent où vous aurez à combattre des ennemis sans merci.

User Rating : Be the first one !

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Animal Crossing New Horizons

Animal Crossing : New Horizons – Une île pleine de nouveautés

Animal Crossing : New Horizons arrive à point nommé. Avec le confinement que plusieurs Québécois vivent …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.