Jeu de société Ticket to Ride: New York

Ticket to Ride : New York – Une petite dose express des Aventuriers du rail

Note : En débutant avec cette critique de Ticket to Ride : New York, j’essaierai de vous offrir plusieurs critiques de nouveautés dans le monde des jeux de société. Par contre, celles-ci seront publiées après seulement quelques parties du jeu afin de pouvoir en essayer plusieurs rapidement. J’ai donc tenté de développer un format plus express pour la critique qui livre mes impressions de la façon la plus efficace possible. Il se peut qu’après avoir joué plus au jeu, mon opinion change un peu sur celui-ci. Dans ce cas, je reviendrai annoter brièvement la critique au besoin. Je vous invite en tout temps à me faire part de votre opinion sur le jeu dans les commentaires du site.

Comme son nom l’indique si bien, Ticket to Ride : New York est le dernier titre de la collection Ticket to Ride ou Les Aventuriers du rail chez Days of Wonder. Mon premier réflexe en voyant le titre sur les tablettes a été de penser qu’il s’agissait d’un autre plateau de jeu pour le jeu complet. Le titre offre plutôt quelque chose d’un peu différent : il s’agit d’une version raccourcie qui se joue en une dizaine de minutes. Une façon de combler votre besoin de construire des routes sans y passer la prochaine heure.

  • Nombre de joueurs : 2-4
  • Durée : 10 à 15 minutes
  • Auteur : Alan R. Moon
  • Éditeur : Days of Wonder
  • Année : 2018

Jeu de société Ticket to Ride: New York

La mécanique

Si vous avez déjà joué aux Aventuriers du rail, il n’y aura pas de surprise pour vous. Seule différence marquée : le jeu se joue avec seulement 15 voitures au lieu des 45 wagons qui sont habituellement fournis. Pour ceux qui n’ont jamais essayé ce classique des jeux de société, l’objectif dans Ticket to Ride : New York est de relier via votre réseau ferroviaire différentes partie de la ville de New York. Les joueurs commencent la partie avec un ou deux objectifs à remplir tels que relier Central Park à Wall Street ou Times Square à Brooklyn.

À son tour, trois options s’offrent au joueur :

  • Récolter une carte qui représente une voiture de l’une des couleurs du plateau.
  • Placer ses voitures sur un segment de la carte en dépensant les cartes de la bonne couleur.
  • Prendre un ou deux objectifs supplémentaires parmis deux pigés sur le dessus de la pile.

Cette mécanique se répète jusqu’à ce que l’un des joueurs ait placé tous ses trains sauf deux ou moins. À ce moment, un dernier tour de jeu marque la fin de la partie. Et celle-ci arrive vite, même très vite. Contrairement au classique Ticket to Ride, où les joueurs peuvent piger de nouveaux objectifs à plusieurs reprises, ici vous aurez la chance de le faire une fois, peut-être deux si vous êtes très efficace. En fait, Alan R. Moon lui-même recommande plutôt de le faire en tout début de partie pour optimiser votre stratégie.

Il en résulte un sentiment d’urgence qui dure du début à la fin de la partie. Le jeu ne dure qu’une dizaine de minutes, mais celles-ci demeurent intenses jusqu’au bout.

Le matériel

Ticket to Ride : New York offre le matériel typique de la série de jeux de Days of Wonder, en quantité réduite. La carte est ainsi très bien illustrée, dans un plateau qui est environ deux fois plus petit que celui classique. Les wagons traditionnels sont remplacés par des voitures style taxi qui cadrent bien dans la thématique. Les cartes sont du plus petit format que nous avons pu voir dans plusieurs éditions de Ticket to Ride. Finalement, des feuilles et un crayon sont fournis pour calculer les résultats de chaque joueur, au lieu de déplacer des pions au tour du plateau de jeu. Par contre, nous ne l’avons honnêtement pas utilisé pour nos parties, il est plutôt facile de faire le tout sans l’écrire.

Jeu de société Ticket to Ride: New York

Au bout du compte, le matériel est de bonne qualité et le tout entre dans une petite boîte qui fait vraiment du jeu une belle option pour les déplacements. Il s’agira probablement de la version de Ticket to Ride que vous aurez envie d’apporter avec vous en voyage ou au bureau.

À qui s’adresse le jeu

Ticket To Ride : New York vise à la fois à vous permettre d’initier des nouveaux joueurs à ce genre de titre et à permettre aux amateurs de pouvoir jouer une version plus rapide de la série. Les deux catégories de joueurs auront du plaisir à découvrir le jeu. Et il s’agit aussi d’une belle façon d’initier les enfants à la série considérant qu’ils n’ont pas à penser à leur stratégie une heure à l’avance.

L’autre avantage des parties rapides est qu’une erreur de choix de carte ou un chemin bloqué par un compétiteur ne vous nuira que pour une dizaine de minutes. Après cela, il est facile de recommencer une nouvelle partie et de se reprendre complètement.

Appréciation finale

En fin de compte, Ticket to Ride : New York rejoint vraiment son objectif de rendre encore plus accessible un des classiques des jeux de société modernes. Il s’agit donc ainsi d’un bel ajout à une collection que vous ayez déjà l’un des titres de la série ou pas. Seule ombre au tableau, le jeu est présentement distribué chez Target de façon exclusive aux États-Unis, ce qui a semblé en complexifier la distribution canadienne. Heureusement, le jeu commence à apparaître dans les boutiques en ligne québécoises.

Page officielle du jeu | Page BoardGameGeek

Ticket to Ride : New York

Graphisme
Matériel
Mécanique
Plaisir

Rapide et amusant

Une bonne petite dose des Aventuriers du rail lorsqu'on a envie d'une partie rapide.

User Rating : Be the first one !

À propos de Steve Tremblay

Passionné de jeux de société, de cinéma maison, de domotique et d'une foule de gadgets geek, j'espère pouvoir partager avec vous ces passions et les rendre contagieuses.

Aussi à voir...

The Messenger – Un hommage sincère aux classiques de la NES et SNES

The Messenger est un jeu d’action-aventure développé par Sabotage Studio, une équipe de production basée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *