Guides-cadeaux pour Noël 2022

The Legend of Heroes : Trails from Zero – De zéros à héros

The Legend of Heroes : Trails from Zero fait partie de la grande série Trails qui existe depuis 2004. Cette saga est racontée en trois grands chapitres. Il y a en premier la série Trails in the Sky, qui est parue sur PSP et PC. Trails from Zero est de la deuxième partie, qui jusqu’à ce jour, était seulement parue au Japon sur PSP en 2010. Puis il y a la série Cold Steel, dont j’ai déjà fait la critique du dernier chapitre de la série ici. Mais aujourd’hui, on s’occupe de l’histoire dont on surnomme le « Crossbell Arc ». Trails from Zero est le premier épisode de l’histoire de la région de Crossbell. Dans ce jeu, on découvre comment des jeunes se sont retrouvés dans un groupe « secret » de la police qui se nomme le Special Support Section (SSS). À quoi ce département servira-t-il et que pourront-ils accomplir ? J’ai personnellement beaucoup aimé la série Cold Steel et j’avais hâte d’avoir enfin la chance d’expérimenter les jeux qui sont sortis avant. C’est la première fois que Trails from Zero se retrouve hors du Japon avec une version officielle traduite en anglais.

  • Studio de développement : Nihon Falcom
  • Éditeur : NIS America
  • Plateformes disponibles : PC, PlayStation 4, Nintendo Switch
  • Plateforme de test : PlayStation 4
  • Classement : T pour adolescents
  • Prix : 64,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Crossbell : endroit de prospérité… et de corruption

La cité de Crossbell est l’une des régions les plus intéressantes du continent de Zemuria. C’est l’un des endroits les plus fleurissants en terme d’économie, de technologie et de commerce. Mais depuis quelque temps, il y a des tensions au niveau politique. De plus, le crime organisé semble de plus en plus actif et grandissant. Ce qui fait que les Bracers, ces héros mercenaires, sont très occupés. La police locale se retrouve aussi au dépourvu, manquant d’effectifs pour remédier à tous les problèmes de sa ville. C’est alors que la police décide de créer un nouveau département : le SSS. Ils embauchent deux jeunes hommes et deux jeunes femmes avec des talents différents pour gérer les problèmes qui submergent. Lloyd, Elie, Tio et Randy seront les premières recrues à faire partie du SSS et feront face ensemble aux défis qui vont se dresser devant eux. Ce seront à eux de rendre la ville de Crossbell plus sécuritaire pour ses citoyens.

Trails from Zero

Un système simple, familier mais un peu différent

Les batailles utilisent un système de tour à tour que tout le monde connait. Si vous avez déjà joué aux jeux de la série Cold Steel, vous allez vous retrouver très facilement. Vous avez les attaques normales, la magie (arts) et les crafts, qui sont des attaques spéciales qui vont utiliser vos « craft points » (CP). Vous pourrez aussi effectuer des “S-Crafts”, qui sont des attaques dévastatrices mais qui vont demander beaucoup de CP. Donc jusque là, tout est assez similaire à Cold Steel. Cependant, il y a quelques éléments qui sont différents.

Il est possible d’effectuer une attaque combinée avec les quatre personnages. Le hic, c’est que cette attaque se produit sous deux conditions : il faut étourdir l’ennemi sur le terrain en l’attaquant par derrière. Ensuite, il faut simplement être chanceux et que le jeu vous offre l’opportunité de l’exécuter durant votre tour. Mais honnêtement, cet aspect du jeu peut être exploité et rendre le jeu beaucoup plus facile. Car cette attaque groupée est très souvent dévastatrice sur tous vos ennemis et soit ils seront anéantis ou il leur restera très peu de points de vie. Certains voudront peut-être jouer à des niveaux plus difficiles pour avoir un plus grand défi. En tout cas, ces attaques à quatre seront parmi les moments les plus spectaculaires du jeu.

Trails from Zero

Même des enquêteurs ont besoin d’aide

Il y a quelques trucs qui font que Trails from Zero se démarque des autres jeux de la série. Par exemple : les points de détective. Vous serez récompensé si vous êtes attentifs et astucieux dans vos quêtes. Parfois, votre équipe se réunira pour discuter de leurs pistes et parfois on vous donnera un mini test avec choix de réponses. Si vous n’avez pas la bonne réponse du premier coup, ce n’est pas grave. Mais si oui, vous aurez des points en boni. De plus, certaines quêtes sont « secrètes » et s’activeront seulement si vous parlez à la bonne personne au bon moment. Je comprends que parfois, ça peut être lassant de parler à tout le monde, mais ça peut être payant. Plus vous aurez des points de détective, plus vous aurez des récompenses du QG de la police.

Trails from Zero

Certains personnages se joindront à vous temporairement. Parfois, vous aurez à les protéger durant les combats, mais certains personnages savent se défendre. Malheureusement, ces attaquants invités ne peuvent être contrôlés mais ils pourront bien vous assister au combat. L’important est de surveiller leur barre de points de vie et de la regénérer aux moments critiques.

Outre les quatre héros réguliers, d’autres personnages se joindront à votre équipe, mais de façon permanente. Vous vous retrouverez avec un surplus de coéquipiers qui deviendront réservistes. Cependant, eux aussi peuvent prendre part aux combats. Vous ne les contrôlerez pas eux aussi, mais ils vous aideront de différentes façons. À vous de choisir ceux qui vous assisterons de la manière que vous préférez.

Trails from Zero

Pas aussi long que les autres Trails mais…

La série Trails est connue pour avoir énormément de contenu sur l’histoire et beaucoup de dialogue. Cependant, ce jeu n’est pas aussi imposant en contenu, comparé à Trails in the Sky, par exemple. Il faut quand même s’attendre à environ 45 à 60 heures pour compléter le jeu, dépendamment de ce que vous ferez au cours de votre partie.

Comme mentionné plus tôt, il y a beaucoup de dialogues. Vraiment beaucoup. Alors, j’espère que vous aimez les histoires élaborées. Si jamais c’est trop pour vous, il y a un mode « haute vitesse » (High Speed Mode) qui vous aidera à accélérer tout dans le jeu. Pratique non seulement pour les dialogues, mais pour vos déplacements et tout ce qu’il y a dans le jeu. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour l’activer et le désactiver. C’était une option qui était aussi disponible sur les versions PS4 des jeux de la série Cold Steel.

Trails from Zero

Petite note sur les dialogues : les textes sont en anglais et le doublage est disponible en japonais seulement. J’ai trouvé cela dommage qu’aucun doublage en anglais n’ait été produit.

Autre note : la base de la traduction a été adaptée d’un travail effectué par un groupe d’adeptes qui se nomme le Geofront. Ce groupe avait lancé sur le web une traduction complète du jeu avant qu’il sorte hors du Japon, il y a de cela deux ans. Soyez sans crainte, c’est NIS America qui a approché le Geofront pour travailler conjointement sur le texte du jeu. Les deux parties se sont bien entendues pour livrer le travail le plus complet et le plus fidèle possible. C’est une belle preuve de respect pour les plus fidèles adeptes de la série.

Par où commencer ? À zéro ?

Bon. Maintenant, la question qui vous brûle sûrement les lèvres : est-ce qu’on doit commencer la série Trails avec ce jeu ou avec Cold Steel ou avec la trilogie Sky ? Les développeurs croient qu’il importe peu avec la série que vous commencerez. Il est vrai que si vous commencez avec Cold Steel, vous verrez de toute façon tous les personnages de Sky et de Zero ainsi que la majorité des lieux de ceux-ci. Donc, si vous commencez Cold Steel et que vous jouez aux jeux précédents après, il est vrai que vous comprendrez mieux certaines références. Évidement, l’idéal est de suivre la série dans son ordre chronologique qui est : Sky, Zero (et Azure, lancé l’an prochain), Cold Steel. Le choix vous appartient. Si vous me demandez ce que je pense, je vais toujours dire que l’idéal est d’y aller dans l’ordre. Mais je crois quand même qu’on peut apprécier la série Trails peu importe l’ordre dans lequel on y joue. La preuve : j’ai commencé avec Cold Steel aussi et j’apprécie quand même Trails from Zero. J’ai même Trails in the Sky qui attend dans ma liste de jeux Steam qui attendent d’être joués…

Trails from Zero

Est-ce que j’ai la bonne version ?

Je crois qu’en général, le transfert du jeu sur consoles est bon mais pas parfait. La qualité des graphismes des personnages et des décors mérite la note de passage et sans plus. On aurait certainement pu faire mieux. Selon plusieurs sources sur le web, la version PS4, celle que j’ai testée, n’aurait pas les mêmes améliorations aux graphismes que les versions Nintendo Switch et PC. Sachant cela, c’est très décevant de savoir que je n’ai pas la version optimale du jeu.

Trails from Zero

Il y a une autre chose que je trouve dommage, c’est qu’on ne peut faire pivoter la vue de la caméra. Ce n’était pas possible de le faire à l’origine sur PSP, mais cette fonction aurait pu être ajoutée. Pourtant, on peut faire pivoter la caméra dans la série Trails in the Sky. Certains angles vont obstruer votre vue dans certains endroits, mais une chance qu’ils ne sont pas trop fréquents.

La suite en 2023

Malgré tout, je recommande ce jeu aux adeptes de JRPGs. Il a cet air un peu rétro sans en être réellement un. Est-ce que les jeux de 2010 tombent déjà dans la catégorie rétro ? J’espère que non. Bref, il est clair que je recommande ce jeu aux adeptes de la série Trails, car il faut absolument expérimenter ce premier épisode de l’histoire de Crossbell. Rendez-vous l’an prochain pour la suite avec Trails to Azure.

J’aime

  • Enfin pouvoir expérimenter l’histoire de Crossbell
  • Lire les drôles de messages dans les coffres vides
  • Les liens qu’on trouve avec la série Trails in the Sky

J’aime moins

  • Le système de combinaison de gemmes qui décidera quelles magies vous aurez ou non est confondant et parfois frustrant
  • On ne peut pas interchanger les personnages actifs et réservistes en plein combat, comme dans la série Cold Steel
  • Les graphismes sur la version PS4 sont étrangement pas aussi bons que sur Switch et PC

La copie numérique de The Legend of Heroes : Trails from Zero a été fournie par NIS America.

The Legend of Heroes : Trails from Zero

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bon

Un bon JRPG de qualité qui va certainement plaire aux adeptes qui attendaient sa sortie en Amérique depuis des années !

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Lemon cake

Lemon Cake : récolter, assembler, cuire et servir, à vous de déguster

Lemon Cake est un petit jeu très simplet et joli. C’est un jeu ou vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.