The Empire Strips Back – Un spectacle aussi chaud que les dunes de Tatooine !

La soirée du 26 avril était morne, froide et pluvieuse, mais pour les membres de l’assistance au Théâtre l’Olympia, il faisait aussi chaud qu’en plein mois de juillet ! L’endroit accueillait la troupe The Empire Strips Back, un spectacle burlesque inspiré par la plus célèbre saga de science-fiction de l’histoire du cinéma. Plusieurs des personnages les plus célèbres ont eu droit au traitement sexy, comme Luke Skywalker, la princesse Leia et même l’Empereur lui-même, sans jamais tomber dans l’excès et la vulgarité. Ce fut un spectacle pour adultes qui a mélangé sensualité, humour et musique.

On a rarement vu Han Solo aussi énergique que dans le spectacle The Empire Strips Back!
Han Solo y est allé d’un numéro de danse endiablé dès qu’il a été décongelé de la carbonite !

Le spectacle a débuté avec l’arrivée sur scène de Luke tel qu’il apparaît au tout début de l’Épisode V, L’Empire Contre-Attaque. Chevauchant un taun-taun très réaliste, le premier numéro nous a convaincu qu’il s’agissait d’un spectacle de qualité, produit par une équipe compétente et clairement adepte de la franchise. La danseuse a captivé l’assistance avec un numéro de strip-tease qui aurait pu faire fondre les glaces de la planète Hoth. S’en est suivi une séance sur Tatooine où une Luke Skywalker féminine a entrepris la « lourde » tâche de nettoyer son landspeeder. La plus célèbre princesse du cosmos, Leia, est ensuite apparue dans un numéro à la fois tendre et enflammé alors qu’elle partageait la scène avec un R2-D2 avec lequel plusieurs auraient bien aimé échanger leur place !

Entre chacun des numéros, un animateur de scène interagissait avec l’assistance en leur demandant d’imiter le cri bestial de Chewbacca ou celui désespéré de Luke alors qu’il découvre la vérité sur le lien qui l’unit à son ennemi mortel, Darth Vader. Ces interventions étaient pour la plupart appréciées, mais certaines devenaient un peu redondantes, alors que d’autres s’éternisaient. Il était compréhensible que certains numéros demandaient un temps de préparation, surtout ceux qui impliquaient un décor élaboré, mais on aurait apprécié que ces derniers soient mieux répartis durant le spectacle.

Un moment d'humour très réussi fût l'Empereur et son interprétation de "Wrecking Ball" par Myley Cyrus
L’Empereur semble être un admirateur de Miley Cyrus si l’on en croit son interprétation du vidéoclip pour Wrecking Ball

Il n’y avait pas que la sensualité qui était au menu du spectacle. L’humour était très présent, surtout dans les numéros impliquant des personnages masculins. Han Solo s’est déhanché sur les notes de Smooth Criminal, le célèbre tube de Michael Jackson, alors que l’Empereur reprenait à sa façon le vidéoclip de Wrecking Ball par Miley Cyrus. Plusieurs membres de l’assistance (dont moi !) en avaient les larmes aux yeux tellement ils riaient ! Les spectateurs étaient aussi souvent invités à quitter leur siège dans la deuxième partie pour participer à un gigantesque « party galactique ». Un beau moment à vivre et partager.

Dans l’ensemble, le spectacle était fort réussi, que l’on soit un adepte fini de la franchise ou seulement quelqu’un qui en apprécie les qualités. Ce qui m’a frappé le plus est le souci du détail des artisans du spectacle qui ont dû mettre un nombre incalculable d’heures dans la fabrication des costumes et des accessoires de scène. En particulier, le numéro impliquant un Jabba the Huth plus vrai que nature était fort impressionnant. Il est clair que l’on avait droit à un spectacle de grande qualité, et pas seulement une parodie vite faite. Le seul bémol que j’ai trouvé était les interventions de l’animateur qui s’étiraient parfois en longueur. À cet égard, la deuxième partie du spectacle était mieux réussie, avec un rythme plus soutenu.

Les chevaliers Jedi n'auront jamais été aussi sexy que durant ce spectacle!
Le code des Jedi leur interdit de tomber amoureux, mais rien ne les empêche de laisser libre cours à leur sensualité !

Montréal faisait partie des deux seuls arrêts au Canada pour la tournée, avec Toronto. C’était la toute première fois depuis sa création en 2011 que la troupe visitait notre pays. Je me suis entretenu brièvement avec l’acteur qui incarnait le maître de cérémonie et il était très content de l’enthousiasme des Québécois pour le spectacle et de la beauté de Montréal. Il y a fort à parier que cette première visite ne sera pas la dernière !

Pour en savoir plus sur la troupe et le spectacle, voici quelques liens :

Site officielPage FacebookPage Instagram

Je tiens à remercier les membres de l’équipe des Productions Revel de nous avoir invités au spectacle.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

[Concours] The Empire Strips Back : découvrez le côté sexy de Star Wars

Les amateurs montréalais de la saga Star Wars auront l’opportunité de découvrir son côté coquin …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.