Des symboles de sécurité que vous devriez connaître avec la même énergie que les émoticônes et emojis

Le contenu de ce billet est commandité en partenariat avec CAA-Québec.

La vie numérique de 2017 regorge de symboles, d’icônes et d’émoticônes/emojis. Pour ces derniers surtout, nombreux sont ceux qui sont aptes à décrire l’émotion précise illustrée. Il y a aussi les symboles présents dans vos titres de jeux favoris que vous maîtrisez nécessairement.

Permettez-nous maintenant de vous sortir de votre zone de confort et de vous mettre au défi de reconnaître des symboles plus importants pour votre sécurité. Sur la route, par exemple.

Pour beaucoup de conducteurs automobiles plus occasionnels, plus urbains, le bon fonctionnement d’une voiture peut être difficile à bien comprendre. Certains d’entre nous en avons une connaissance perfectible. Le tout est bien plus complexe à gérer que dans Mario Kart, ou n’importe quel jeu de course, en fait. Évidemment, notre véhicule lui-même fait du mieux qu’il peut pour nous communiquer le moindre hic de sécurité. Une bonne partie de ces communications passe soit par un bruit soudain et effrayant ou soit, préférablement, par une communication officielle de la part des symboles lumineux du panneau de contrôle.

Des symboles lumineux négligés

Avouons-le, car nous sommes entre nous : nous avons tous ignoré au moins quelques fois un signal lumineux grâce à notre confiance générale envers la vie, ou ce que d’autres appellent la pensée magique. Surtout lorsque la signification d’un symbole donné nous échappe. Il est tentant de taxer notre propre voiture de pessimisme (ce qui est injuste puisqu’elle ne peut se défendre) lorsqu’on ne demande qu’à se rendre au point B. Et la voiture autonome pour tous n’étant pas pour demain, vous gagneriez à mieux connaître la signification de ces signaux lumineux.

La bonne nouvelle, c’est que vous venez de mal connaître la signification de quelques signaux lumineux pour la dernière fois. En effet, nous allons ici vous lister l’entièreté (ou presque) des symboles lumineux possibles et ce qu’ils vous communiquent. On peut en dénombrer une soixantaine à ce jour, selon la récence de votre machine à voyager dans l’espace routier.

Et, petit rappel : votre assurance auto ne couvre pas les dommages de votre véhicule associés à l’usure de votre véhicule ; donc, c’est à chaque propriétaire d’y voir.

Le degré d’attention qu’un symbole requiert

Avant d’élaborer sur chacun d’entre eux, commençons par les catégoriser. Ceux qui sont rouges, par exemple. Par chance, ils ne sont pas nombreux à mémoriser, mais ils sont les plus urgents à considérer. Si vous ne deviez mémoriser la signification que de quelques signaux, optez pour ceux-là. En fait, ils exigeraient dans le meilleur des mondes un arrêt complet du véhicule suivi d’une vérification par un professionnel. Il va de soi qu’il peut y avoir conflit entre votre horaire ou votre itinéraire et le problème signalé par votre véhicule. Gardez en tête que vos signaux ne vous parlent pas parce qu’ils s’ennuient. Une réelle défaillance a lieu quelque part, et votre limite de temps pour agir peut varier.

Les signaux jaunes ou oranges méritent tout autant votre attention, car ils signalent souvent un enjeu de sécurité plus ponctuel. Chaussée glissante, anomalie de fonctionnement dans le moteur, pression des pneus basse, entre autres choses.

Si jouer avec le feu en négligeant un symbole ne vous effraie pas, il se peut que vous jouiez avec votre portefeuille aussi. En effet, porter attention à ces symboles peut vous éviter un incident (aussi léger soit-il, même sans responsabilité) qui se répercutera sur votre prime d’assurance auto. Parce que votre historique de conduite ne s’efface pas aussi bien que celui de votre fureteur, mieux vaut minimiser le risque.

Enfin, les signaux verts, bien que leur couleur n’inspire pas le stress, méritent votre attention. Vous les connaissez probablement déjà bien. En roulant sur l’autoroute par exemple, vous saurez reconnaître le symbole vous avertissant qu’une porte n’est pas fermée. Mais pour le reste, ce sont les symboles les plus communs (manque de carburant ou de lave-glace, entre autres choses).

Les symboles qui méritent notre attention

Ainsi, pour la plupart d’entre nous, en plus des rouges, le rattrapage de connaissances concerne probablement surtout les signaux jaunes. D’une part parce qu’ils sont nombreux, d’autre part parce que plusieurs d’entre eux vont dans le détail du bon fonctionnement ou contrôle du véhicule. Il est pratique de connaître leur signification. Si vous êtes membre de CAA-Québec, vous pouvez profiter des services-conseils gratuits et vous faire aider sur la résolution du problème rapporté par le symbole lumineux. Ce qui peut par exemple vous éviter une visite inutile chez un professionnel lorsqu’il s’agit d’un problème qu’on peut résoudre soi-même, ceci. Évidemment, on s’occupe aussi de vous si le problème rapporté requiert une assistance plus immédiate.

L’infographique ci-dessus pourrait très bien reposer quelque part dans votre voiture ou votre appareil mobile au besoin, mais tous les symboles ne sont pas les mêmes d’une voiture à l’autre. Ayez donc, également, le manuel d’utilisation du véhicule en question.

Autrement, on vous souhaite une bonne route !

À propos de Steve Carufel

À la recherche d'un terme désignant à la fois le geek, le hipster, le vieux jeu et l'intello (suggestions acceptées), je peux entre-temps vous confier que vous m'aurez plus souvent qu'autrement avec le jeu en multi, les événements geeks, la science-fiction et le récit historique, l'art graphique et les pièces musicales de jeux vidéo remixées.

Aussi à voir...

Ford innove encore avec le mode du bon voisin de la Mustang GT 2018

La Ford Mustang, cette voiture de sport mythique qui célébrait ses 50 ans en 2015 …

Qu'en pensez-vous ?