Steins;Gate

Découverte manga : Steins;Gate

Pour ma quatrième lecture de la boîte mystère d’Anipassion-J d’août, j’ai pu découvrir Steins:Gate ! Ou plutôt, j’ai pu redécouvrir la série. En effet, ayant déjà visionné l’anime que j’ai fortement apprécié, j’étais ravie de pouvoir découvrir la version papier de ce titre. D’ailleurs, Steins:Gate figurait parmi mon Top 5 des meilleurs animes aux voyages temporels. Bref, la version manga de cette oeuvre aura-t-elle été à la hauteur de mes attentes ?

  • Titre original : Steins;Gate
  • Dessin : Sarachi Yomi
  • Scénario : Nitro+ & 5pb.
  • Éditeur VF : Mana Books
  • Année : 2009 au Japon / 2020 en France
  • Type : Seinen
  • Genre : Drame, Science-Fiction
  • Nombre de tome : 3
Steins:Gate
Voici la couverture du manga.

Synopsis

Rintaro Okabe est un étudiant à l’imagination débridée. Savant fou autoproclamé, il passe ses journées avec deux de ses amis à inventer des objets farfelus dans son « Laboratoire des gadgets futuristes ». Lorsqu’ils branchent un téléphone portable sur un four à micro-ondes, ils découvrent avec stupeur qu’ils ont la possibilité d’envoyer des messages dans le passé ! Ce grand pouvoir implique une responsabilité colossale, mais qui peut prédire ce qu’en feront ces trois otaku ?

Critique

L’histoire

Il faut savoir que j’ai visionné l’anime, il y a quelques années. C’est donc avec joie que j’ai entamé le premier volume de Steins:Gate. J’étais curieuse de voir si certains détails différaient de la version anime. J’ai été surprise de constater qu’en réalité, le manga comportait beaucoup moins de détails que l’anime. Généralement, c’est l’inverse ! Sachant que le manga se termine en trois tomes alors que la série, elle, possédait plus d’une vingtaine d’épisodes, j’ai trouvé que l’histoire était très expéditive. Certains détails manquaient. Néanmoins, la lecture était facile, autant pour un amateur que pour une personne voulant découvrir Steins:Gate. Malgré tout, j’ai dévoré le premier tome du manga ! J’étais heureuse de retrouver Okabe et les membres du laboratoire sous un autre aspect !

On suit donc l’histoire de Rintaro Okabe et de son équipe qui tentent de démystifier les secrets du voyage temporel grâce à leur télé-micro-ondes leur permettant d’envoyer des messages dans le passé. À force d’expérimenter leur découverte, les membres du laboratoire se rendront compte qu’ils ont la possibilité d’altérer la réalité. Hélas, modifier le passé est un pari risqué ! Des conséquences liées à ces changements se produiront. Rapidement, Okabe se rendra compte qu’il est le seul à se souvenir du passé qui a été modifié. Mélangeant science-fiction et humour, Steins:Gate m’a, de nouveau, charmée par ses personnages, ses dilemmes et ses nombreux mystères.

L’adaptation respecte d’ailleurs le contenu originel de Steins:Gate. Les personnages sont toujours aussi attachants. L’humour est toujours très important au sein de la série. L’intrigue et la narration sont, encore une fois, d’une qualité irréprochable. Réduire une histoire aussi ambitieuse et un scénario aussi riche en seulement trois tomes, cela nuit forcément au rythme. Je trouve qu’il s’agit du plus gros défaut du manga. Oui, nous allons droit au but. Mais tout va trop vite. Du moins, pour un scénario si complexe.

L’art

Au niveau des dessins, je peux affirmer que la couverture m’a totalement charmée ! L’art était bien, mais pas exceptionnel. J’ai trouvé les traits des personnages parfois exagérés lorsque le mangaka tentait de nous montrer des réactions de rage de ses personnages… J’ai trouvé que les personnages secondaires étaient parfois moins bien représentés que dans la version animée de la série. Néanmoins, Rintaro Okabe, pour sa part, aura toujours une représentation parfaite. Le personnage est bien dessiné. Il ne perd absolument pas en profondeur dans cette adaptation en manga. Ce sont plutôt les personnages secondaires qui, je trouve, sont un peu moins développés. Et c’est plutôt triste. De plus, il est dommage de constater que les décors au second plan sont souvent vides.

« El Psy Congroo ! »

Conclusion

Au final, ce manga ne fut pas désagréable à lire, au contraire ! J’étais heureuse de me replonger dans cette magnifique histoire. Malgré tout, j’oserais vous conseiller de vous pencher plus vers l’anime que le manga si l’histoire vous intéresse. L’anime étant beaucoup plus complet et moins expéditif que la version papier, vous y trouverez probablement plus de plaisir à découvrir l’intrigue ainsi.

Les liens d’Anipassion-J : Boutique | Instagram | Facebook | Twitter

J’aime

  • Les personnages
  • L’histoire bien ficelée
  • La science-fiction et les voyages temporels, le sujet principal du volume

J’aime moins

  • Les dessins parfois un peu moyens
  • L’histoire qui est très expéditive contrairement à l’anime

La copie de Steins:Gate a été prêtée par Anipassion-J.

Steins;Gate

Texte, narration et scénario
Graphisme
Impression générale

Bien !

Que vous ayez joué au jeu, visionné l'anime ou que vous vouliez tout simplement découvrir la série, le manga saura ravir autant les amateurs que les curieux.

User Rating : 4.65 ( 1 votes)

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Yoshiki

Voyez la star japonaise Yoshiki dans une publicité de café, animée au style d’Attack on Titan

Ah le Japon… source inépuisable de contenu loufoque ! Avez-vous déjà vu leurs publicités ? Clairement, on …

2 commentaires

  1. Louis-Gabriel

    c’est quoi la boîte mystère d’Anipassion-J en fait?😅 Merci d’avance

    • Jessica Côté Acteau

      Salut Louis-Gabriel ! En fait, il s’agit d’une boîte prêtée par Anipassion-J. Celle-ci comporte plusieurs tomes qu’elle me permet de découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.