Concours
Sennheiser Memory Mic

Memory Mic de Sennheiser, le micro parfait pour les appareils mobiles !

Nos appareils mobiles nous suivent quotidiennement, et ce, dans pratiquement toutes les tâches. Bien que ceux-ci s’améliorent année après année, excellent-ils dans tout ce qu’ils accomplissent ? Afin de combler un besoin oublié dans ce monde numérique en pleine effervescence, celui de pouvoir enregistrer de l’audio de bonne qualité, Sennheiser a mis sur le marché le microphone portable Memory Mic.

Caractéristiques techniques du Memory Mic de Sennheiser

  • Microphone omnidirectionnel
  • Type de transducteur : microphone électrostatique prépolarisé
  • Niveau maximal de pression sonore : 119 dB SPL à 1 kHz
  • Niveau de bruit équivalent : 28 dB(A) SPL
  • Puissance de sortie HF : 10 mW
  • Plage de fréquences : 2.4 à 2.4835 GHz
  • Réponse en fréquence audio : 100-20 000 Hz
  • Connectivité : Bluetooth 4.1, WLAN b/g/n et USB-C
  • Pile Li-Polymère rechargeable intégrée de 360 mAh
    • Autonomie de 4 heures
    • Recharge via le port USB-C
  • Taille : 51x37x16 mm
  • Poids : 27 g
  • Garantie de deux ans

Sennheiser Memory Mic

Design d’un micro portable et versatile

Tout petit, il s’installe bien à un vêtement tel un micro-cravate (aussi appelé lavalier) grâce à son attache magnétique, mais on peut aussi le laisser sur une table si on veut enregistrer une discussion par exemple. Certes, il est un peu plus imposant et par le fait même apparent qu’un micro-cravate, mais il intègre tout ce qu’il faut dans son petit boitier et est tout de même très élégant. Sa forme fait un peu penser à un tout petit téléavertisseur tout blanc avec un dos gris. Selon le site de Sennheiser, à la demande de clients, une version foncée serait possiblement en branle.

Attaché à un vêtement, il est discret, mais suscite définitivement les questionnements sur ce que pourrait bien être ce petit boitier. Les gens sont surpris par sa taille, lorsqu’ils apprennent qu’il s’agit d’un micro externe Bluetooth. Il est tellement léger qu’on oublie qu’on le porte sur son vêtement.

J’avais quelques craintes quant à la force de l’aimant lorsqu’il est attaché à un vêtement, mais jamais il n’est tombé, ni même passé proche. Il y a aussi l’agrafe en caoutchouc qui semble un peu fragile et je n’ose pas la forcer pour ne pas l’affaiblir.

Utilisation du Memory Mic

Muni d’un seul et simple bouton, le Memory Mic est très facile d’utilisation. On le met en fonction en enfonçant le bouton et ensuite on se dirige vers l’application Memory Mic sur son appareil iOS ou Android préféré. Une fois que le micro est connecté à notre appareil mobile (ça se voit directement dans l’application), on peut aller configurer la sensibilité du micro ou la qualité d’enregistrement de la vidéo ; ensuite, on est bon pour commencer. Une fois l’enregistrement lancé, on peut s’éloigner du micro comme bon nous semble, il continuera le travail. Lorsque l’enregistrement est terminé, on peut synchroniser le tout sur son appareil très facilement en utilisant le réseau sans fil créé par le Memory Mic, tout se fait directement dans l’application.

Le bouton est parfois difficile à enfoncer, je devais le faire du bout du pouce, sinon ça ne fonctionnait pas ; encore moins si j’essayais de le faire à tâtons.

Autre petite ombre au tableau, l’application Memory Mic de Sennheiser n’est offerte qu’en anglais. Bien que les options soient faciles à comprendre, je trouve que c’est important d’avoir accès à une version francophone d’une application mobile, surtout quand on paie son produit à un bon prix ; ici, 300$.

Captures d’écran de l’application Memory Mic sur iOS

Le Memory Mic, un choix judicieux pour une qualité sonore améliorée !

Conclusion

Malgré quelques petits irritants mineurs, le Memory Mic est définitivement un produit qui en vaut la chandelle (ou les 300$ demandés, c’est selon). Il deviendra rapidement l’accessoire indispensable de quiconque réalise des vidéos ici et là (comme un YouTuber en herbe), de l’interviewer mobile, ou de la personne qui veut enregistrer des discours (ou des cours universitaires, par exemple).

Les trois niveaux de sensibilité configurables dans l’application permettront un enregistrement de qualité, peu importe l’endroit et la situation ; et ce pendant 4 longues heures ! J’ai adoré le fait qu’il utilise un port USB-C pour la recharge, je peux utiliser le même câble que mon téléphone !

J’aime

  • la compatibilité iOS et Android
  • sa qualité d’enregistrement audio (même dans un environnement bruyant)
  • son port de recharge USB-C
  • les options de sensibilité du micro
  • pouvoir m’éloigner du micro sans problème
  • sa petite taille passe-partout et son poids plume
  • son autonomie de 4 heures d’enregistrement

J’aime moins

  • que l’application ne soit qu’en anglais
  • son bouton qui peut est parfois difficile à actionner
  • sa clip de caoutchouc qui semble fragile
  • son prix de 300$ qui pourrait en rebuter plus d’un

Site web officiel

Le Memory Mic a été fourni par Sennheiser pour ce test.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Haut-parleurs connectés KEF LSX

KEF LSX – Des haut-parleurs connectés qui vous surprendront

Généralement moins connu dans le marché québécois que des marques comme Polk ou Bose, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.