Record of Lodoss War : Deedlit in Wonder Labyrinth – Vrai ou faux ?

Record of Lodoss War (ROLW) est un de mes anime préférés à vie. Quand j’ai su qu’il y aurait enfin un nouveau jeu basé sur cette série, je suis devenu fou de joie. La dernière fois que nous avons eu un jeu vidéo de ROLW (sur consoles) était en 2000 sur Sega Dreamcast. Il est vrai qu’en 2017, un MMORPG de Lodoss War a été mis en ligne sur PC, mais ce jeu n’est plus disponible depuis 2019. Bref, je suis heureux et en plus, ce jeu 2D base clairement ses graphismes et sa jouabilité sur le célèbre Castlevania : Symphony of the Night. Un jeu qui, à mon avis, est un des meilleurs jeux de tous les temps. C’est donc un mariage parfait. Deedlit in Wonder Labyrinth a été lancé en 2020 via Steam Early Access. Certains joueurs ont donc eu la chance de jouer aux niveaux avant cette sortie. Ce jeu met en vedette l’elfe Deedlit et les événements précèdent l’histoire du nouveau manga de 2019, Diadem of the Covenant, sorti seulement au Japon. Cependant, expliquer le synopsis de ce manga pourrait divulgâcher ce jeu vidéo. Tout ce que je peux dire, c’est que l’elfe se retrouve dans un lieu étrange et tente de comprendre ce qu’il se passe.

  • Studio de développement :  Team Lady Bug
  • Éditeur : Playism
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch, Xbox One, Xbox Series S/X, PlayStation 4, PlayStation 5, PC
  • Plateforme de test : Xbox One
  • Classement : –
  • Prix : 22,79$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Symphonie de la guerre de Lodoss

Au début, on pourrait croire que ce jeu est un simple clone de Symphony of the Night, mais plus on joue, plus on distingue les différences. Deedlit est une elfe qui manie bien le sabre, mais elle pourra obtenir d’autres types d’armes. Celles-ci sont similaires aux jeux de Castlevania, cependant, je n’ai pas encore trouvé de fouet… pour le moment. Vous pouvez deviner que certaines armes sont plus rapides ou plus lentes selon le type. Ce qui fait démarquer ce jeu, c’est l’utilisation des deux esprits majeurs. Vous allez très souvent interchanger entre l’esprit du feu et l’esprit du vent dans l’action. Ils affecteront vos attaques et votre propre protection contre certaines attaques d’ennemis. Ceux-ci seront aussi soit plus vulnérables à l’un ou l’autre, ou bien ils n’auront aucun effet. J’ai trouvé ce concept assez original et ça ajoute un aspect de stratégie différent.

Record of Lodoss War

C’est aussi tout un test de réflexes pour changer entre les deux aux bons moments, surtout dans certaines batailles contre des boss. C’est essentiel de maîtriser le plus tôt possible l’échange des deux types étant donné que c’est pour votre survie. Se faire atteindre par l’élément inverse vous fera perdre de précieux niveaux d’intensité. Il est important de garder la jauge jusqu’au maximum (niveau trois) pour infliger plus de dommages. Les ennemis vaincus vous donneront un peu d’énergie pour remplir cette jauge. Heureusement qu’il y a, à certains endroits, un truc pour vous aider. Près des points de sauvegarde, il y aura parfois une grosse pièce de viande (qui vient presque du boucher) dont vous pouvez frapper librement, tel un Rocky Balboa. Elle est une source inépuisable d’énergie pour les esprits et on est toujours très heureux d’en trouver une sur notre chemin.

Assez parlé ! En garde !

Mes deux choses préférées du jeu : 1. La possibilité d’attaquer dans tous les sens, comme dans Super Castlevania IV. Extrêmement pratique dans plusieurs situations. 2. La lévitation avec l’esprit du vent. Indispensable pour éviter des pièges, se transporter à des plateformes éloignées et plusieurs autres utilités.

Cachés dans le jeu, vous pourrez trouver des sorts de magie pour Deedlit. Ceux-ci seront très pratiques contre les ennemis auxquels ils ont une faiblesse. Ça vaut la peine de chercher dans tous les recoins du jeu.

Record of Lodoss War

Il y a aussi une autre façon d’attaquer : à distance avec l’aide d’une arc. À ne pas sous-estimer car les flèches peuvent être tirées sur des surfaces de métal qui vont les faire ricocher. Très pratique pour éliminer certains ennemis. J’aime aussi l’utilisation de l’arc pour accéder à certains endroits. Parfois vous devrez vous en servir pour activer un mécanisme qui vous aidera à progresser. Certains endroits vont tester vos méninges pour pouvoir ouvrir une porte, par exemple. L’utilisation de l’arc et des flèches apportent un côté très innovant à la jouabilité.

Réalité ou fiction

Sans divulgâcher quoique ce soit, je dois malgré tout parler un peu de l’histoire. Parce que les adeptes de Record of Lodoss War vont certainement reconnaître tous les personnages dans ce jeu. Ceux qui sont moins familiers : des alliés et des ennemis sont présents dans ce jeu. Il a été supervisé par Ryo Mizuno, le créateur de Record of Lodoss War, donc vous pouvez faire confiance à la fidélité de l’histoire et des personnages.

Le mystère est qu’on ne sait pas qui est réel et qui ne l’est pas. Mais les adeptes seront très ravis avec toutes les références au manga et à l’anime. En tout cas, en tant qu’adepte, j’ai beaucoup aimé. Ça donne vraiment le goût qu’il y ait un nouvel anime ! SVP ?

Record of Lodoss War

Des monstres qui ne méritent pas d’être de ce monde

Les créatures dans cet étrange labyrinthe sont plus endurantes que je ne l’aurais cru. Certaines sont très coriaces et une chance qu’on peut toujours voir leur barre de points de vie au bas de l’écran. D’ailleurs, cette barre indiquera sa faiblesse par rapport à un type d’élément d’esprit ou de magie. Ça devient souvent très important d’avoir le bon élément équipé pour éliminer un monstre et davantage pour les boss qui sont encore plus redoutables. Ce sont ceux-ci qui vont vous offrir les plus grands défis du jeu. Ne soyez pas surpris de mourir fréquemment et peut-être même de devoir augmenter votre niveau un peu. Vos réflexes pour alterner les deux esprits vont aussi être testés au maximum.

La seule chose que j’ai trouvé dommage, c’est qu’il n’y ait pas suffisamment d’explications sur les éléments retrouvés dans le jeu. Plusieurs ennemis auront des faiblesses à des éléments de magie dont vous n’aurez peut-être pas encore trouvés. Je comprends que ces magies sont techniquement “secrètes”, mais on peut devenir un peu confus avec les esprits et la magie qui sont deux choses distinctes.

Record of Lodoss War

Comme un Metroidvania ?

Ceux qui connaissent ce terme comprennent, sinon, pour expliquer le type de jeu : c’est similaire à un jeu de la série Castlevania ou Metroid. Vous êtes dans un endroit et plusieurs zones seront interreliées avec plusieurs chemins qui vont communiquer. Habituellement, la navigation se fait bien car la majorité des chemins se rejoignent. Qu’en est-il pour Deedlit in Wonder Labyrinth ? Premièrement, certains niveaux (car le jeu est séparé en six niveaux) se relient un peu ensemble. Cependant, j’ai trouvé plus de “cul-de-sac” par rapport à bien d’autres jeux de ce type, ce qui peut être un peu irritant. Par chance, le concept des portails, dont on peut utiliser pour se déplacer à plusieurs points sur la carte, a été emprunté aussi. Je ne sais pas si c’est juste moi, mais j’ai trouvé que ça faisait un peu plus “linéaire” qu’à l’habitude.

De plus, il faut vraiment parler de la carte. Le visuel de celle-ci, dans le menu “pause”, est très petit. Les icônes sont minuscules et il n’y pas de façon d’agrandir une section. Ça devient très irritant et même si vous avez un écran de 50 pouces ou plus, elle paraitra quand même petite. J’espère qu’on pourra apporter une fonction “zoom” dans une prochaine mise à jour.

Record of Lodoss War

Faites le party comme si c’était 1997

Comme mentionné plus tôt, le visuel est très emprunté du classique Symphony of the Night dont il fait hommage. Cependant, j’ai trouvé les graphismes très bien polis pour un jeu qui veut imiter l’époque des années fin 90. Les animations sont fluides et fantastiques visuellement. La musique est très bonne et elle est aussi assez calquée sur le style de Castlevania. Toutefois, puisqu’il n’y a que six niveaux, vous allez entendre souvent les mêmes pièces. Elles sont bonnes, mais ce n’est malheureusement pas aussi varié comme la série de jeux aux chasseurs de vampires. Les menus et l’interface sont simples à naviguer. La barre de points de vie du boss est constamment présente à l’écran, ce qui est bien quand vous en affrontez un, autrement, elle n’a pas besoin d’être toujours là .

Vous guider vers votre destin

Deedlit in Wonder Labyrinth est un très bon jeu au style Metroidvania qui va certainement plaire aux adeptes du genre et de ROLW. Je recommande ce jeu à tous ceux qui veulent une belle expérience rétro qui leur rappelleront l’époque glorieuse de Castlevania des années 90.

Record of Lodoss War

J’aime

  • L’utilisation innovatrice de l’arc et les flèches
  • Une bonne jouabilité digne d’un bon Metroidvania
  • On vous met sur vos gardes constamment avec l’alternance des deux esprits principaux

J’aime moins

  • Le visuel de la carte qui est trop petit et presque indéchiffrable
  • Un peu de confusion avec les faiblesses, les esprits et la magie
  • Bien plus court comparé à un jeu de la série Castlevania

La copie de Record of Lodoss War : Deedlit in Wonder Labyrinth a été obtenue via l’abonnement Xbox Game Pass de l’auteur.

Record of Lodoss War : Deedlit in Wonder Labyrinth

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon !

Un jeu qui rend hommage à Symphony of the Night qui plaira aux adeptes du genre et de Record of Lodoss War.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Catmaze logo

CatMaze : Une histoire émouvante qui nécessite neuf vies à vivre

En 2018, Catmaze est sorti sur ordinateur, mais cette année, en 2022, il a eu …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.