Puzzle Bobble Everybubble ! – Le jeu de puzzle le plus pétillant !

Les jeux de puzzles n’ont pas été très nombreux historiquement à paraître sur arcades. Mais un titre en particulier a probablement été le plus populaire à travers le monde et c’est Puzzle Bobble (ou de son nom Américain Bust-A-Move). Ce jeu était une sorte de variante au grand succès Bubble Bobble sur arcades et consoles. Puzzle Bobble utilisait les mêmes adorables petits dragons comme figures d’affiche. Le concept de lancer des bulles avait été gardé, mais tourné en puzzle. Introduit en 1994, il est devenu rapidement un succès mondial avec son concept coloré, simple et accro. Le jeu a souvent été copié avec des nombreux «clones» sur le marché, mais franchement, aucun n’arrive à la cheville de Puzzle Bobble. Voici enfin le grand retour de ce jeu avec une version modernisée. Puzzle Bobble Everybubble ! offre une multitude de nouveaux éléments, mais est-ce qu’il fait honneur au classique ?

  • Studio de développement : Taito
  • Éditeur : ININ Games
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : E pour tous
  • Prix : 49,99$
  • Site officiel du jeu

Quand le rêve tourne au cauchemar

Alors, qu’est-ce qu’il se passe dans le monde des dragons cracheurs de bulles ? Bob, Bub sont des héros sur leur île et inspirent les petits miniroons. Ces enfants dragons n’ont malheureusement pas la capacité de cracher des bulles comme les grands. Un jour, ils font le vœu de pouvoir cracher des bulles et un vilain sorcier exauça leur désir. Il leur donna une potion magique qui leur permettra d’obtenir ce qu’ils veulent. Miracle ! La potion fonctionne ! Le problème, c’est que des centaines d’enfants excités se mettent tous à cracher des bulles. Résultat ? L’île est complètement envahie par les bulles. C’est à Bob, Bub et leurs amis de faire le ménage et sauver l’île.

Puzzle Bobble Everybubble

Il y a trois modes principaux dans ce jeu : histoire, versus (local ou en ligne) et un mode très spécial : Bubble Bobble vs Space Invaders ! On peut jouer seul, en équipe avec des joueurs humains ou des joueurs contrôlés par l’ordinateur.

Être dans sa bulle

Traditionnellement, le mode solo vous permettait de choisir votre parcours. Identifiés par les lettres de l’alphabet, chaque endroit vous amenait à une série de niveaux que vous deviez compléter. Après chaque section, vous aviez toujours deux choix. Cette fois, dans ce mode histoire, vous devrez parcourir l’île de façon linéaire. Chaque endroit sur la carte possède 15 niveaux et vous serez récompensé d’une à trois étoiles selon le temps complété. Plus vite vous terminez, plus vous aurez d’étoiles. Si vous réussissez à avoir trois étoiles dans tous les 15 niveaux de la section, vous débloquerez 15 autres niveaux, mais version «EX». Ce qui veut dire que ceux-ci seront encore plus difficiles à compléter. Ça fait donc 30 niveaux par section. Ajoutez à cela le fait qu’il y ait huit sections sur l’île, ça fait un total de 240 niveaux ! C’est beaucoup !

C’est tant mieux car ça ajoute beaucoup de variété et de défis. Au début du jeu, on vous apprend la base. On pourrait penser, à ce moment-là, que le jeu sera très facile, mais détrompez-vous. Les niveaux «EX» sont sérieusement plus complexes que les niveaux réguliers. Aussi, plus vous avancerez dans le jeu, plus on vous présentera des niveaux qui vous feront creuser vos méninges. Il y a beaucoup plus de stratégie dans certains niveaux qu’on peut penser.

Puzzle Bobble Everybubble

Ce que j’ai trouvé intéressant c’est qu’il y a certains niveaux qui sont difficiles à compléter seul, tellement qu’il y a de bulles. Donc, parfois j’ai ajouté des coéquipiers contrôlés par l’ordinateur. On peut jouer jusqu’à quatre joueurs dans le mode histoire, contrôlés par des humains et/ou des CPU. Ajouter des joueurs fera en sorte que le niveau va s’élargir, donc il sera plus grand et ajoutera plus de bulles. Ce qui ne veut pas certainement dire que le niveau sera plus facile puisqu’il y aura plus de joueurs pour éclater les bulles. La plupart le seront, mais avec des joueurs contrôlés par l’IA, ça peut devenir assez chaotique puisque vous ne les contrôlez pas. Donc, vos coéquipiers ne prendront pas toujours les meilleures décisions. Certains niveaux ont besoin de plus de précision, de «timing» et surtout de calme. Il est parfois mieux de les compléter seul.

L’invasion des bulles

Ce que j’aime dans ce jeu, c’est qu’il y a beaucoup de nouvelles bulles qui peuvent complètement changer la dynamique d’un niveau. Il y a des bulles de peinture qui vont changer la couleur des bulles adjacentes. D’autres, comme la bulle étoile, va complètement éliminer toutes les bulles de la couleur que vous aurez projeté sur elle. Ce qui créé un effet assez spectaculaire et en plus, donne énormément de points. Il y a aussi des bulles bombes qui détruiront plusieurs bulles au contact. La liste est longue, mais les bulles spéciales ajoutent beaucoup d’éléments de stratégie dans les niveaux. Surtout, ça les rend encore plus amusants. J’aime aussi qu’il est possible de garder ces bulles spéciales en sa possession pour pouvoir les lancer au moment opportun.

Puzzle Bobble Everybubble

Dans le mode histoire, on peut aussi jouer à «Baron’s Tower» qui est une sorte de mode «survie». Il n’y a donc pas de limite dans cette tour et le but est de faire le plus de points possibles. Des bulles vont constamment descendre et vous devrez les empêcher d’atteindre la limite. C’est vraiment amusant et franchement tout un défi, même au mode normal. Vous débloquerez des niveaux de difficulté plus élevés si vous atteignez le pointage requis.

Il y a une option que je trouve géniale : pour les personnes qui ont un trouble de la vision des couleurs, il est possible d’appliquer un système de symboles aux bulles. Vous utiliserez donc ces symboles pour vous aider à assembler les bulles. Cette option s’appliquera à tous les modes de jeu. Deux pouces en l’air pour avoir pensé à ça !

La guerre des bulles

Je crois que Puzzle Bobble est célèbre grâce à son mode multijoueurs qui confronte des joueurs un à un dans une guerre de bulles. Le mode versus vous permet de jouer en mode local sur la même Switch ou en multijoueurs en ligne. Il est aussi possible de s’affronter dans le un contre un traditionnel, mais aussi en équipe de deux contre deux. C’est une nouveauté qui change complètement la dynamique. Il est fort possible que vos parties deviennent très chaotiques si vous ne communiquez pas vos intentions et stratégies avec votre partenaire.  Mais il est certain que cela va créer beaucoup de rires et des parties très divertissantes. Notez que le mode local peut aussi se jouer seul contre des joueurs contrôlés par l’ordinateur.

Puzzle Bobble Everybubble

Le jeu en ligne vous permettra d’affronter n’importe qui au hasard. Il est possible d’inviter des personnes à votre partie à l’aide d’un mot de passe que vous allez créer. Vous devrez donc communiquer ce mot de passe aux joueurs dont vous voulez qu’ils se joignent à vous. Pour ce qui est de la stabilité en ligne, j’ai joué quelques parties et je n’ai vu aucun problème.

Je trouve intéressant qu’on puisse changer les règles du jeu en versus. Vous pouvez décider du nombre de victoires requises pour terminer un match. On peut aussi décider du nombre de couleurs de bulles différentes présentes et de l’apparition fréquente (ou non) des bulles spéciales. Ça fera donc en sorte que les parties seront plus faciles ou plus difficiles, selon vos préférences.

La confrontation inattendue

Puzzle Bobble Everybubble

Je ne m’attendais pas du tout à voir une collaboration entre Puzzle Bobble et le légendaire Space Invaders ! En effet, ce sont deux classiques de Taito. Mais mélangés ensemble, le résultat est surprenant ! Comment on joue ? On peut jouer seul ou jusqu’à 4 joueurs en même temps. Tout comme les autres modes, on peut ajouter des joueurs humains ou virtuels. La partie se joue comme Space Invaders sauf que les extraterrestres sont dans des bulles de couleur. Il faut donc s’unir en lançant des bulles vers le haut pour tous les éliminer ! Les parties peuvent devenir très chaotiques car non seulement les ennemis peuvent vous attaquer, mais ultimement, le but est d’être la personne avec le plus de points après 3 manches. J’ai vraiment aimé le concept. Les parties sont courtes, mais très amusantes. Dommage qu’on ne puisse pas jouer à ce mode en ligne, par contre.

Le meilleur Puzzle Bobble ?

J’ai vraiment été impressionné par la quantité de contenu dans ce jeu. Des niveaux dans le mode histoire, il n’en manque pas. Non seulement vous en aurez pour longtemps, mais aussi, vous en aurez assez pour tester votre cerveau. C’est un jeu qui peut se jouer seul, mais croyez-moi, c’est le genre de jeu qu’on se doit de jouer à plusieurs. Le genre qu’on apporterait à une soirée et qui mettrait beaucoup d’ambiance dans la place. Vous avez en plus un mode en ligne, donc c’est un jeu de puzzle assez complet. C’est probablement le meilleur jeu Puzzle Bobble depuis très longtemps. Je le recommande fortement aux propriétaires de Nintendo Switch. Que vous aimiez les jeux de puzzles, les jeux multijoueurs ou les jeux de «party», tout le monde peut y trouver son compte.

Puzzle Bobble Everybubble

J’aime

  • Vraiment beaucoup de niveaux dans le mode histoire
  • Les différentes bulles spéciales qui changent beaucoup la dynamique des parties
  • Le pur plaisir de jouer contre quelqu’un ou ensemble avec d’autres joueurs

J’aime moins

  • Pas de multijoueur en ligne pour Puzzle Bobble vs Space Invaders
  • L’absence d’éléments rétros qui auraient fait plaisir aux plus fidèles de la série
  • L’intelligence artificielle n’est pas toujours fiable quand vous jouez coopérativement avec elle

La copie de Puzzle Bobble Everybubble ! a été fournie par ININ Games.

Puzzle Bobble Everybubble !

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bon

Un jeu amusant qui s'apprécie très bien autant seul qu'en groupe, mais surtout avec des amis. Du divertissement garanti !

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Cocoon : à la recherche des orbes contenant des mondes parallèles

Fan de jeux d’énigmes et d’aventure, j’ai essayé un jour la démo d’un « petit jeu » …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.